Comment régler une tronçonneuse thermique

La tronçonneuse thermique est un outil idéal pour réaliser des travaux de coupe importants. Surtout dédiée aux professionnels, il est cependant possible d’en faire usage dans un cadre particulier. La prudence est toujours de rigueur, car une tronçonneuse, aussi puissante qu’elle est, reste quand même un outil dangereux. Cela est d’autant plus vrai quand celle-ci est inadaptée ou bien mal réglée. Comment procéder aux réglages d’une tronçonneuse thermique dans ce cas ?

Comment fonctionne une tronçonneuse thermique ?

Avant de savoir comment régler votre tronçonneuse thermique, il serait judicieux de comprendre comment elle doit fonctionner dans un premier temps. Il vous sera d’autant plus facile par la suite de la mettre en conditionner de marcher correctement. Comme son nom l’indique si bien, ce type de tronçonneuse dispose d’un moteur thermique, il fonctionne avec du carburant. Ce moteur est donc le cœur de votre appareil, il a pour fonction d’entraîner une chaîne équipée de dents. Cette dernière est responsable de la coupe et la puissance du moteur fera en sorte que le travail effectué soit net et rapide. C’est pour cette raison qu’il est bien souvent conseillé de choisir une tronçonneuse puissante pour des travaux importants.

Pour que ce moteur fonctionne bien, il y a le carburateur qui lui est destiné à l’alimenter avec le carburant nécessaire. Ses fonctions principales sont de démarrer le moteur et de régler le régime de l’appareil. C’est surtout au niveau de ce dernier que les réglages doivent se faire. Si vous souhaitez que votre tronçonneuse marche bien, et éviter en même temps les risques de danger, il faut ainsi apprendre à régler correctement le carburateur. Le reste suivra facilement, car de nombreux boutons de réglage ont été mis à disposition sur les différents modèles du marché pour une prise en main beaucoup plus simple.

Comment régler votre tronçonneuse dans ce cas ?

Ce qu’il faut savoir quand on utilise une tronçonneuse, c’est que pour la faire démarrer du premier coup, il est important de s’assurer d’un bon mélange air-carburant dans le carburateur. C’est le mélange détonnant qui va faire en sorte que le moteur démarre correctement sans aucun souci. Cela réduira considérablement les risques d’accident. Le réglage d’une tronçonneuse réside ainsi dans le réglage du carburateur.

 Il faut doser correctement la quantité de carburant à disperser dans l’air au niveau du carburateur pour éviter que celui-ci ne se noie et que l’appareil ne soit pas opérationnel. Pour cela, il existe deux vis à ce niveau, que l’on appelle vis de richesse. Il y en a une pour réduire le volume de carburant dispersé, la vis L et l’autre pour l’augmenter, la vis H. Ces vis sont réglées sans blocage au moment où le moteur est éteint. Avant d’allumer votre tronçonneuse, vous devez donc dévisser d’un tour la vis H puis la vis L, allumez ensuite le moteur. S’il cale, vous devez dévisser encore plus au niveau de la vis L. Si la tronçonneuse accélère avant de caler, il faut refermer d’un cran la vis L car il y a trop de carburant libéré et le moteur se noie. Afin d’accélérer la vitesse de votre tronçonneuse, vous devrez ensuite doser le carburant libéré avec la vis H. Si vous voulez ralentir, il faut vous assurer que le régime du moteur soit moyen avant d’ouvrir la vis de butée des gaz.

Comment régler une tronçonneuse thermique
5 (100%) 1 vote