Comment utiliser votre huile de chaîne de tronçonneuse ?

Comment utiliser votre huile de chaîne de tronçonneuse ?

Quel choix pour votre huile de chaine tronçonneuse ?

La tronçonneuse est un appareil qui a besoin d’huiles pour fonctionner, qu’elle soit thermique ou électrique. Pour garantir sa durée de vie, il est important d’effectuer une lubrification régulière de la chaine. La prudence est de mise lors de votre achat. Certaines tronçonneuses nécessitent l’usage d’une huile spécifique. Découvrez dans cet article les éléments clés à connaitre dans l’achat de votre huile.

Les critères à prendre en compte

Si vous utilisez une tronçonneuse thermique, vous aurez besoin de deux types d’huiles. Le premier est mélangé au carburant, ils sont versés dans le réservoir. Le second permet de lubrifier la chaine de votre appareil. Vous n’aurez pas ce genre de difficultés avec la tronçonneuse électrique, car elle possède un seul réservoir destiné à l’huile.

Lors de l’achat, vous avez le choix entre deux types d’huiles, à savoir l’huile végétale et l’huile minérale. Comme son nom l’indique, l’huile végétale est fabriquée à partir de matières végétales. De son côté, l’huile minérale provient des substances dérivées dans le domaine de la pétrochimie.

Au niveau de leur fonctionnalité, les deux huiles assurent plus ou moins les mêmes fonctions. Toutefois, l’huile végétale procure une grande adhésivité. De plus, elle est respectueuse de l’environnement parce qu’elle est biodégradable.

De son côté, l’huile minérale procure une lubrification optimale dès le démarrage. Elle résiste également aux variations de température et remplit toujours ses fonctions en hiver.

Comment graisser votre tronçonneuse ?

Le graissage est indispensable pour optimiser le fonctionnement de votre tronçonneuse Stihl. Outre la régularité de la lubrification, la méthode est aussi importante.

Afin de graisser un appareil thermique, vous devez bien distinguer les deux réservoirs de l’appareil. Le réservoir à carburant se trouve généralement en haut sur tous les modèles de tronçonneuse. Lorsque le réservoir est identifié, vous pouvez verser le lubrifiant spécial chaine.

Vous pouvez vous appuyer sur le niveau indiqué pour le remplir. Une fois l’huile versée, il faut effectuer quelques vérifications des circuits d’alimentation pour voir s’ils fonctionnent correctement.

Afin de savoir si votre appareil est bien lubrifié, vous pouvez effectuer un test sur une feuille de journal. Pour ce faire, le guide-chaine doit être positionné en dessous du papier. Lorsque la tronçonneuse est en marche, des gouttelettes d’huile devraient atterrir sur le journal. Si tel n’est pas le cas, procédez à quelques vérifications au niveau des voies de lubrification.

Comment vérifier le niveau de lubrification de votre appareil ?

Certaines tronçonneuses possèdent une fenêtre transparente qui permet de voir le réservoir. Cette fenêtre permet de contrôler facilement le niveau d’huile sans ouvrir le réservoir. Par contre, si votre modèle ne possède pas cette fenêtre transparente, vous devez vérifier le niveau d’huile toutes les trente minutes.

Concernant la fréquence, la lubrification se fait de manière soutenue au début. Cela garantit une plus longue durée de vie à votre tronçonneuse.

Vous avez envie d’économiser sur votre consommation d’huile ? Une tronçonneuse consomme en moyenne près de 20 cl d’huile pour un mètre cube de bois coupé. Si votre consommation est plus importante, vérifiez si vous avez bien la bonne référence d’huile.

Une huile de qualité permet de bien entretenir votre appareil. De plus, elle ne s’encrasse pas dans la tronçonneuse. Par ailleurs, en choisissant de l’huile végétale, vous faites un geste pour l’environnement.

Cet article vous intéressera aussi: Les huiles de chaîne de tronçonneuses

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *