Volets roulants : faut-il les réparer ou les remplacer ?

La dégradation de vos volets roulants requiert une réparation ou un remplacement rapide. Moteur en panne, lames cassées ou décalées… dans quels cas faut-il réparer, et dans quels cas est-il préférable de remplacer intégralement votre volet roulant ? Nous vous expliquons comment définir la nécessité d’un changement de volets.

Dans quels cas réparer vos volets roulants ?

La réparation de vos volets roulants est indispensable lorsque le moteur ou un élément du système de motorisation est désuet. Le centre de commande assure le fonctionnement des fermetures et vous offre un contrôle groupé sur un même support. Il existe sur le marché divers modèles de moteur de volet roulant. Chez les spécialistes comme Kalytea, vous pouvez commander des systèmes de motorisation neufs pour remplacer vos anciennes installations.

Ces composants vous permettent de modifier les commandes de vos ouvertures. Cette mise à jour nécessite quelques connaissances en bricolage. Si ce n’est pas votre cas, nous vous recommandons de faire appel à un professionnel. Le changement de motorisation est relativement simple : le système est placé sur un support mural. L’équipement facilite l’enroulement et le déroulement de votre volet. Il amortit aussi le tombé ou le relevé de la lame finale, évitant les chocs pouvant endommager les volets.

L’installation et les réglages peuvent entièrement être confiés à un professionnel qui réalisera la réparation de votre équipement : en plus de vous conseiller sur les systèmes de motorisation pouvant correspondre à vos demandes, il pourra vous recommander des boutiques ou des marques avec lesquelles il a l’habitude de travailler. Le rôle de ce prestataire est aussi de réaliser l’intervention sans endommager vos murs. Il saura par ailleurs comment réaliser ses travaux pour que les attaches soient parfaitement camouflées.

 

Quand réparer un tablier défectueux ?

La réparation de votre volet roulant est aussi valable lorsque le tablier est défectueux. Cette réparation peut se faire en quelques minutes : il suffit de supprimer les lames endommagées et de tirer légèrement sur le panneau pour que les lames supplémentaires apparaissent. Son avantage : elle ne vous coûtera pas un centime. Cette option est uniquement envisageable si les dommages sont présents sur une ou deux lames. La plupart des modèles que vous trouverez sur le marché sont pourvus de ces lames supplémentaires.

Quand faut-il remplacer vos volets roulants ?

Le remplacement s’impose lorsque les dommages sont réellement importants, ou que les composants de vos volets roulants ne peuvent être réparés : un moteur irréparable, des lames entièrement endommagées, un caisson ou des plaques fixes totalement abîmés, etc. Les dommages qui nécessitent un remplacement intégral sont rares. Nous recommandons plus largement le remplacement des pièces altérées. Cette solution est plus économique et vous permet de limiter les travaux.

Les professionnels auxquels vous pouvez faire appel peuvent vous guider dans le choix des pièces à acheter. Après un diagnostic rapide et fiable des problématiques, la réparation coûte finalement quelques dizaines d’euros, contre quelques centaines pour un remplacement intégral de vos installations.

Volets roulants : faut-il les réparer ou les remplacer ?
3.8 (75%) 4 votes