Quel grain pour ponceuse girafe ?

Le papier abrasif est un indispensable dans l’usage d’une ponceuse. Peu importe le modèle utilisé, il faut toujours un abrasif pour assurer le ponçage d’une surface. Elle peut se présenter sous forme de disque ou de bande, c’est selon la ponceuse utilisée. Le choix de ces bandes ne se fait cependant pas n’importe comment. En effet, il faut prendre en compte différents facteurs dont la dimension de l’abrasif par exemple ou encore le grain utilisé pour le ponçage. Dans le cas d’une ponceuse girafe, quel grain faut-il adopter pour avoir un résultat satisfaisant ?

L’abrasif

L’abrasif ou celui qu’on connait tous sous l’appellation de papier de verre est un outil indispensable dans le domaine de la construction. Son rôle principal est d’assurer le polissage d’une surface donnée afin que celle-ci puisse devenir lisse et sans aucune aspérité. L’abrasif, c’est ainsi un produit composé d’une matière dure qui a été réduite en microfragments. Cette dernière est fixée par la suite sur un support. Pour l’usage sur machine, le corindon est le plus courant, c’est sans doute aussi le plus performant de tous. La toile émeri pour sa part est une sorte d’abrasif qui convient surtout pour les métaux. Évidemment, on n’en fait pas usage avec une ponceuse girafe.

L’abrasif peut se présenter sous différentes formes, l’essentiel c’est qu’il est aussi disponible en différents grains. Les grains, ce sont ceux qui vont agir lors du polissage pour rendre la surface plus lisse et la taille du grain détermine la rugosité de l’abrasif. Ils se présentent généralement sous forme de numéro. Plus le numéro attribué à l’abrasif est élevé, plus les grains sont fins et les finitions donc plus lisses. La taille du grain peut ainsi aller de 16 à 400 pour les plus fins (de manière générale).

Quel grain choisir pour une ponceuse girafe

Comment choisir le grain pour une ponceuse girafe dans ce cas ? En réalité, il n’y a pas vraiment matière à discuter ni de règles de base définie en ce qui concerne la taille des grains. L’essentiel à savoir c’est que ce choix va dépendre avant tout du support à travailler et aussi des résultats que vous souhaitez obtenir. Si vous voulez poncer des surfaces fragiles comme du plâtre par exemple, il est conseillé de faire plusieurs passages avec des abrasifs de différents grains à chaque fois, plus fin à mesure que la surface devient lisse sous l’effet de la ponceuse.

Si vous souhaitez décaper du vernis ou bien de la peinture, il faut choisir un abrasif avec un grain beaucoup plus important. Vous pouvez ainsi vous en reporter à des abrasifs de 80 à 100 pour un fini intéressant. Si vous voulez faire du dégrossissage, au besoin quand il s’agit de bois brut par exemple, utilisez du papier avec un grain compris entre 10 et 60. Gardez en tête que plus le grain est fin, plus le résultat sera lisse, aussi, faites également votre choix en fonction du fini que vous souhaitez avoir. Souvent, passer sur la même surface avec des abrasifs de taille de grains différente est une solution intéressante pour obtenir le meilleur résultat.