Durée de vie d’un matelas : Les 4 critères qui l’influencent

Durée de vie d’un matelas : Les 4 critères qui l’influencent

Si vous avez acheté un matelas pas cher, il ne passera peut être pas l’année … Pour un matelas “normal”, il durera entre 5 et 10 ans. Mais comment expliquer une si grande différence ? Il y a 4 critères qui influencent la durée de vie d’un matelas.

 

4 critères qui influent la durée de vie de votre matelas

La qualité du matelas est le premier critère. Oublions les matelas bas de gammes ici. 

Vous trouverez 3 types de matelas :

  1. Les matelas en mousse polyuréthane : Ces matelas sont le milieu de gamme. Ils peuvent tenir jusqu’à 5 ans. L’avantage c’est que si vous avez un petit budget, ces matelas sont bien mieux que les premiers prix. L’inconvénient, c’est que la mousse polyuréthane s’affaisse rapidement (ce qui explique la durée de vie de 5 ans maximum).
  2. Les matelas en latex : Le latex est bien plus résistant, et vous pourrez le garder jusqu’à 15 ans selon la qualité du latex et votre façon de l’entretenir (nous vous donnons des conseils juste après). Il possède un double avantage : son élasticité vous permettra de dormir confortablement et limitera son affaissement prématurée. Le second est qu’il à une bonne aération, ce qui permettra qu’il ne se détériore trop rapidement.
  3. Les matelas à ressorts : C’est LE système le plus résistant dans le temps. Vous en trouverez sur La Compagnie du lit, spécialisée dans les équipements de literie (à découvrir ici). Il existe 3 types de matelas à ressorts. Le premier sont les ressorts biconiques. C’est un niveau de gamme moyen, comme le polyuréthane. Par contre, il a une durée de vie plus élevé, et une bonne aération qui permettra d’éviter la prolifération d’acariens (comme les autres matelas à ressorts). Le second sont les ressorts multispires. C’est un matelas de très bonne qualité et très résistant grâce à ses fils d’acier tricotés en spires. Le principal inconvénient est que si vous dormez à deux, vous allez sentir (voire rebondir …) dès que votre conjoint bouge. Et le dernier est le matelas avec ressorts ensachés. C’est le haut de gamme des matelas. Aussi résistants que les ressorts multispires, vous éviterez les inconvénients de sentir quand votre partenaire bouge, car l’ensemble des ressorts sont indépendants.

 

Le second critère est le niveau d’humidité. Plus l’humidité est élevé, plus cela facilite l’apparition de moisissures et d’acariens.

Le troisième critère est lié au second et concerne la transpiration. En été il est fréquent de transpirer durant la nuit. Et cette transpiration, si elle n’est pas traitée, peut abîmer plus rapidement que prévu votre matela.

Le dernier critère concerne votre poids. Votre poids aura une forte incidence sur le matelas. Plus vous êtes lourd.e, plus le matelas fatiguera rapidement.

Nous avons vu les critères qui influent sur la durée de vie d’un matelas. Mais ça nous explique pas QUAND il faut changer un matelas. Découvrons dans le prochain paragraphes les 7 signes qui indiquent qu’il est temps de changer son matela.

 

Les 7 signes (désagréables) que votre matelas doit être changé

Si vous cumulez plus de 3 de ces critères, alors il est sûrement temps de changer votre matelas : 

  1. Vous avez des maux de dos et/ou des articulations douloureuses au réveil
  2. Votre matelas se creuse de plus en plus dès que vous vous asseyez dessus
  3. Vous voyez de plus en plus la forme de votre corps se dessiner sur votre matelas, même plusieurs heures après vous être levé.
  4. Vous sentez les ressorts quand vous vous allongez sur votre matelas
  5. Vous avez l’impression que votre matelas commence à rétrécir
  6. Votre matelas fait de plus en plus de grincements
  7. Quand vous dormez sur un autre lit, vous dormez mieux

Alors, cumulez-vous plus de 3 de ces critères ?

Voyons, pour finir, 6 moyens d’augmenter la durée de vie d’un matelas.

 

Comment augmenter la durée de vie de son matelas ? 6 idées

Je vous conseille vivement de combiner toutes ces idées, et non pas d’en utiliser qu’une ou deux :

  1. Choisissez un matelas adapté et non du premier prix
  2. Gérez l’humidité de la pièce : aérez 15 minutes minimum tous les jours
  3. Maintenez une température tempéré : (même conseil) aérez 15 minutes minimum tous les jours
  4. Achetez une protection contre la transpiration corporelle
  5. Nettoyez régulièrement votre matelas
  6. Achetez un sommier adapté : si les lattes passent sous l’axe horizontal quand on s’allonge dessus, il faut le changer

 

Vous savez maintenant :

  • ce qui influe sur la durée de vie de votre matelas
  • comment déterminer quand le changer
  • comment augmenter la durée de vie de votre matelas

Je vous encourage à choisir un matelas de qualité. D’abord pour vous même, car vous allez mieux dormir et récupérer. Mais aussi pour votre porte monnaie. Avec un matelas, les économies d’aujourd’hui sont les dépenses récurrentes de demain

En payant un matelas plus cher, vous allez éviter de devoir en racheter un dans les prochaines années. Si vous choisissez un bon matelas, c’est une dépenses que vous ne ferez plus pendant 10 ans !

Et vous, quels sont vos techniques pour augmenter la durée de vie d’un matelas ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *