Comment réaliser l’isolation extérieure de vos murs ?

L’isolation est l’un des investissements les plus réfléchis à réaliser pour votre habitat, car il vous permet d’en améliorer les performances énergétiques, et d’économiser sur votre facture. Mais comment réussir l’isolation extérieure de vos murs ? Découvrez à travers cet article les étapes à suivre.

L’étape de la préparation

La préparation concerne les activités à mener avant le début du chantier pour s’assurer de la réussite du projet. L’expert en isolation que vous avez engagé vous proposera certainement des solutions pour commencer au mieux les travaux. Il vous présentera toutes les possibilités pour isoler convenablement l’extérieur de vos murs, en tenant compte de la faisabilité des travaux.

En effet, il existe plusieurs manières d’isoler les murs extérieurs de sa maison. Entre autres, on peut citer :

  • L’usage du polystyrène expansé ou du graphite ;
  • L’utilisation de la fibre de bois recyclable ;
  • L’utilisation de la laine de roche.

Le professionnel de l’isolation doit vous établir un devis qui prend en compte ces points. De votre côté, veillez à ce que votre artisan soit compté parmi les artisans RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Rénovez votre habitat avec un tel professionnel pour prétendre aux aides et subventions de l’Etat.

En outre, avant de lancer les travaux, l’entreprise doit préparer le chantier : tous les éléments fixés aux murs sont à retirer. Il faudra également débarrasser le mur des gouttières, des équipements de chauffage ou de la climatisation.

Traiter la surface des murs

Pour réaliser l’isolation de l’extérieur, il faut nécessairement traiter et nettoyer les murs en attendant la pause du manteau isolant. Si vous vous en occupez vous-même, nettoyez à l’aide d’un nettoyeur à haute pression, puis appliquez un traitement antifongique sur les façades du mur.

La seconde étape est de poser les rails de départ. Les rails de départ assurent la stabilité et l’assemblage des panneaux isolants. Sachez qu’on installe les rails de départ en fonction de la nature du sol. Ils doivent être proches si le mur est en béton et à une quinzaine de centimètres du sol, s’il est en terre ou au gazon.

En parallèle, la pose des rails doit respecter certaines conditions. Ils doivent être posés de façon horizontale et solidement fixés contre le mur. Ils serviront à soutenir le matériau et à garantir l’isolation extérieure. Ensuite, posez un treillis de fibre en verre, à l’étape de la consolidation. C’est un procédé qui sert à renforcer l’isolant et garantit sa solidité et sa durabilité. N’oubliez pas d’ajouter à la couche les bavettes en aluminium, qui protègent le mur contre l’écoulement de l’eau.

Poser du sous-enduit

Pour préserver l’imperméabilité de la façade et assurer la protection des plaques isolantes contre les intempéries, ajoutez un sous-enduit. Il doit être appliqué sur l’ensemble des murs de la façade. Pour finaliser les travaux, appliquez l’enduit de finition. Cela sert généralement à l’embellissement de la façade.

A cet effet, vous avez deux possibilités pour la finition : le faire par enduit ou par bardage en bois. On vous recommande la première option pour vraiment réussir l’isolation extérieure de vos murs.

Comment augmenter la pression d’eau chez vous ?

Mise à jour 22 septembre 2022 à 11:17

Une bonne pression d’eau dans un logement aide à faire des économies, à préserver les installations et à éviter les bruits dans les tuyaux. Quand la pression d’eau est faible dans la douche ou dans la cuisine, cela entraîne immédiatement une baisse de confort. C’est pour cela qu’il faut y remédier dans les meilleurs délais. Découvrez quelques astuces pour augmenter efficacement la pression d’eau dans votre maison.

Débouchez les canalisations si nécessaire

Les canalisations bouchées peuvent créer une baisse de la pression de l’eau dans un logement. Un débouchage est alors nécessaire pour que l’eau retrouve une pression de 3 bars ou plus. Même s’il existe diverses astuces pour procéder à un débouchage de canalisation soi-même, il est préférable de faire appel à un artisan plombier pour un travail efficace et rapide. Avoir recours à un déboucheur professionnel présente de multiples avantages.

Le plombier est compétent pour réaliser un travail professionnel et sans faute. Parfois, les problèmes au niveau des canalisations sont bien plus sérieux qu’on ne le pense au début et résistent aux différentes solutions maison. Dans ce cas, un expert en curage de canalisation pourra réaliser un diagnostic complet sur place et vous offrir une prestation d’excellente qualité dans un court délai. L’artisan plombier a le matériel professionnel adéquat pour déboucher vos conduits dans les règles de l’art et permettre à l’eau de circuler sous forte pression.

Grâce à la caméra d’inspection par exemple, il arrive à détecter l’emplacement des bouchons et procède à un débouchage sans mettre en danger vos canalisations. Si le problème est très sérieux, il peut faire intervenir un camion-citerne équipé d’un déboucheur de canalisation. Les plombiers professionnels sont compétents pour vous offrir une large gamme de services de débouchage : débouchage de salle de bain, évier ou lavabo, système sanitaire. Quelle que soit la pièce de la maison où vous constatez une baisse de la pression de l’eau (salle de bain, cuisine, buanderie…), n’hésitez pas à faire intervenir des spécialistes.

débouchage de canalisation plombier Paris

Nettoyez l’aérateur de votre robinet pour plus de pression

Une faible pression au niveau d’un robinet peut être due à son aérateur. Il s’agit d’un dispositif qui se situe à l’extrémité du robinet et régule l’écoulement de l’eau en la mélangeant à l’air. Si des sédiments bouchent l’aérateur, la pression devient faible et le jet devient aussi imprévisible. Vous pouvez déboucher l’aérateur en le retirant. Utilisez une paire de pinces pour saisir l’aérateur et le tourner. Placez un morceau de tissu autour de la pince pour qu’elle ne glisse pas. L’aérateur peut être difficile à retirer. Dans ce cas, vous avez besoin d’un papier absorbant imbibé de vinaigre blanc avec lequel vous allez l’enrouler quelques heures afin que les débris qui coincent puissent se détacher.

Vous pourrez alors l’ôter plus facilement avec votre pince. Une fois que l’aérateur est retiré, vous constaterez que les nombreux petits trous dont il est doté sont obstrués par des sédiments et des dépôts minéraux. Rincez-le avant de le placer dans du vinaigre blanc pour la nuit. Plus tard, retirez-le du vinaigre, lavez-le et remettez-le en place. Normalement, la pression de l’eau augmente aussitôt après l’opération. Si vous avez des difficultés à retirer et à nettoyer l’aérateur, contactez un artisan plombier pour procéder à la manœuvre. L’avantage est que ce dernier pourra détecter l’origine de la baisse de pression si jamais le nettoyage ne règle pas le problème. Il saura par exemple s’il faut remplacer le robinet.

Remplacez les rondelles de votre robinet

La baisse de pression et l’égouttement sont deux signes qui montrent que les rondelles de votre robinet doivent peut-être être changées. Le remplacement des rondelles est un processus assez compliqué. Vous devez avoir des outils adaptés, car un démontage du robinet sera nécessaire. La meilleure solution reste là encore de faire appel à un plombier. Bien équipé et compétent, ce dernier saura procéder au remplacement des rondelles de votre robinet sans l’endommager. Vous avez réussi à remplacer les rondelles vous-même, mais la pression n’augmente toujours pas ? Dans ce cas, l’intervention d’un professionnel est également indispensable pour régler durablement le problème.

Réduisez la taille du tuyau d’alimentation en eau de votre robinet

La taille du tuyau d’alimentation en eau de votre robinet peut avoir un impact sur la pression. Un tuyau trop gros peut en effet engendrer une pression faible. La meilleure solution est de retirer une section du tuyau près du robinet et de la remplacer par un tuyau de diamètre plus petit. Cela suffit souvent pour que la pression de l’eau passe facilement à 3 bars. Faites attention lors du changement, car le tuyau utilisé doit être adapté à la température de l’eau qui y circulera. Si la faible pression n’est pas due à un bouchon ou à une vétusté de vos robinets, pensez par ailleurs à installer une pompe de surpression d’eau. Installé près de l’arrivée d’eau principale de la maison, le surpresseur peut porter la pression de l’eau à 4 bars ou plus.

Quelle est la meilleure solution pour couvrir les fenêtres et économiser de l’énergie ?

Les fenêtres sont une partie essentielle de tout logement, ayant une influence directe sur la qualité de vie et le confort intérieur. Elles permettent de laisser entrer la lumière, l’air frais, et de s’ouvrir au monde extérieur : autant d’aspects nécessaires à une vie saine.

Mais les fenêtres sont aussi la première source de perte d’énergie dans une maison !

C’est le côté paradoxal de ces ouvertures : plus elles accomplissent leur mission de lien entre l’intérieur et l’extérieur en laissant entrer la lumière, plus elles sont consommatrices d’énergie…

Comment optimiser les fenêtres pour profiter de la lumière tout en ayant un logement économe en énergie ?

Quelles solutions existent pour isoler des fenêtres ?

Cet article répond à toutes vos questions.

Des fenêtres de qualité, cela change tout

Avant de s’intéresser aux différentes solutions pour couvrir les fenêtres et ainsi améliorer leur isolation, il est bon de rappeler que toutes les fenêtres ne se valent pas. Mieux vaut un modèle récent de bonne qualité entièrement « nu », plutôt qu’une vieille fenêtre mal ajustée en simple vitrage et sans joints, même équipée de rideaux, stores et volets roulants !

Avant toute chose, vérifier l’état de vos fenêtres :

  • Si vous êtes encore au simple vitrage, il est temps de passer au double, voire au triple vitrage
  • Vérifiez que les fenêtres ne laissent pas passer l’air quand elles sont fermées, et isolez-les si c’est le cas
  • Au cas où vos fenêtres seraient mal ajustées au niveau du châssis, il est l’heure de les changer

Vous trouverez plus d’informations sur les différents vitrages et châssis existants, ainsi que leurs avantages et inconvénients, sur ce site.

Maintenant que vous avez de bonnes fenêtres, voyons comment les couvrir pour économiser de l’énergie.

Trop chaud ou trop froid ?

Les fenêtres sont énergivores aussi bien en été qu’en hiver et, selon la région où vous habitez, vous devrez faire des compromis pour réduire la facture d’énergie.

  • Lorsqu’il fait froid, une fenêtre laisse s’échapper la chaleur intérieure car elle n’isole que très peu. C’est l’un des fameux « points froids » de votre logement.
  • En cas de grand soleil, ces ouvertures laissent passer les rayons du soleil, qui peuvent très vite surchauffer votre intérieur. Il est alors nécessaire d’utiliser une climatisation — très consommatrice en énergie — pour que votre logement reste supportable.

Dans le Grand Nord ou sous les Tropiques, les besoins en couverture de fenêtre sont donc très différents… Sous nos climats tempérés, chaque région doit trouver le compromis le mieux adapté.

Économiser de l’énergie avec des rideaux

Ce grand classique de la décoration d’intérieur est bien plus qu’un simple élément de style dont seule l’esthétique est importante.

Non seulement les rideaux permettent de donner une ambiance à votre intérieur, mais ils peuvent aussi, s’ils sont bien choisis, diminuer fortement votre facture d’énergie.

Voile d’ombrage ou barrière thermique ? Les rideaux peuvent remplir ces deux fonctions, mais pas en même temps… C’est pourquoi la solution idéale — utilisée dans de nombreux logements —, est d’avoir deux rideaux :

  • Un rideau fin semi-transparent qui filtre la lumière en été et permet de préserver son intimité
  • Un rideau thermique opaque plus épais, qui apporte l’obscurité idéale pour dormir et empêche la chaleur de s’échapper.

Couvrir ses fenêtres avec des stores

Les stores, qu’ils soient vénitiens, bateau, enrouleurs ou jour nuit, sont probablement la meilleure manière de réguler la luminosité dans votre maison. En ce sens, ils sont parfaits à la belle saison quand ils protègent l’intérieur des rayons ardents et bloquent la chaleur extérieure.

En revanche, force est de constater que leur impact est moins impressionnant en hiver, quand il s’agit d’isoler la fenêtre pour conserver la chaleur du logement…

Toutefois, le fait qu’ils soient plus courts que des rideaux permet de ne pas couvrir les radiateurs situés sous les fenêtres et de réorienter la chaleur émise vers l’intérieur plutôt que vers le vitrage. C’est un avantage indéniable pour ceux qui n’ont pas de chauffage par le sol.



Les volets roulants, la solution idéale ?

C’est au niveau de l’habillement extérieur de vos fenêtres que vous pouvez faire le plus d’économie d’énergie.

Passons rapidement sur les volets rabattables qui, s’ils permettent de bloquer effectivement la lumière, sont peu efficaces en matière d’isolation thermique et de flexibilité pour nous intéresser à leur équivalent moderne : les volets roulants.

Ceux-ci ne présentent (presque) que des avantages :

  • Très simple et pratique à utiliser
  • Contrôle précis de la luminosité
  • Empêche le transfert de chaleur par convection
  • Coefficient d’isolation élevé selon le modèle choisi

Efficace et flexible, le volet roulant est la solution de choix pour toutes les nouvelles constructions, mais aussi dans les projets de rénovation thermique de logements anciens. Utile à la saison chaude et à la saison froide, il est parfaitement adapté aux climats tempérés que nous connaissons en France.

Seule ombre au tableau : leur prix reste élevé, surtout dans le cas des modèles motorisés et connectés.

Et les films pour fenêtres ?

Les films plastiques à appliquer sur votre fenêtre peuvent, au choix, bloquer une partie des rayons UV ou augmenter le coefficient d’isolation de votre vitrage.

Ils fonctionnent très bien, mais n’allez pas croire qu’ils peuvent faire des merveilles… Ces films sont surtout une solution d’appoint, capable d’améliorer votre fenêtre, mais qui n’aura aucun impact notable sur votre facture d’énergie.

Peut-on utiliser différents habillements ?

Tout à fait, et c’est d’ailleurs fortement recommandé pour réaliser de véritables économies d’énergie et optimiser au maximum la performance de votre logement :

  • Store vénitien couplé à un épais rideau thermique
  • Volet roulant à l’extérieur et un fin voile d’ombrage intérieur

Il est tout à fait possible de combiner toutes les options : volet extérieur, film sur vitrage, store et rideau ! Les bénéfices de toutes ces solutions s’additionnent pour maximiser la performance énergétique de votre maison.

Un autre avantage de la combinaison de plusieurs éléments est que cela permet d’étaler l’investissement sur plusieurs années : vous pouvez tout à fait installer des volets roulants une année, puis des rideaux l’année suivante, et enfin des stores ou un film après 2 ans !

 Il ne vous reste plus qu’à décider de la solution la plus adaptée à votre cas, et, en plus d’avoir la satisfaction de faire du bien à notre planète, vous verrez vos factures baisser.

Comment se débarrasser des vrillettes ?

Mise à jour 21 septembre 2022 à 05:04

La vrillette du bois est un insecte dangereux, car c’est un insecte xylophage. Il s’attaque directement à la charpente et il est important d’agir le plus rapidement possible. Dans le cas contraire, des gros dégâts peuvent être observés, mais sachez qu’il existe des traitements vrillette particulièrement efficaces.

L’utilisation d’un procédé mécanique

Contre cet insecte xylophage nuisible, il existe une solution par le froid. Mais il est important d’appliquer un traitement extrême en déplaçant vos objets directement dans le congélateur et cela pendant une durée de 24 heures. Cependant, cette opération reste uniquement possible lorsque ce sont des petits objets en bois. Si vous avez malheureusement votre charpente qui a été attaquée par l’insecte, il est impossible d’utiliser cette solution.

En l’absence totale d’air, les vrillettes adultes vont être éradiquées ainsi que leurs larves. C’est ce qu’on appelle un traitement par anoxie consistant à enfermer les vrillettes adultes et les larves dans des housses en plastique. Ensuite, il faut les vider complètement de leur air et en attendant plusieurs jours avant de les retirer de la housse.

Un autre procédé consiste à utiliser la fumigation. Dans un lieu hermétiquement clos, un produit spécifique est alors utilisé, plus particulièrement un pesticide anti termites. Celui-ci reste très efficace pour détruire l’insecte xylophage, mais il est impératif de confier ce travail à des professionnels.

Les solutions naturelles pour l’élimination des vrillettes

Sachez que de nombreux produits naturels existent pour l’élimination des vrillettes.

  • Tout d’abord, l’injection d’une huile spécifique dans les trous qui ont été faits par l’insecte. Grâce à ses tuiles, notamment l’huile de lin, vous pouvez éradiquer l’insecte très facilement car celle-ci dispose de plusieurs actions.
  • Au cours du printemps, vous pourriez également vous rabattre vers de l’essence d’agrumes, car c’est un parfum qui a pour objectif de repousser les larves des vrillettes.
  • Une autre solution consiste à utiliser une préparation maison en utilisant 25 cl de vinaigre blanc, 100 cl d’eau et environ trois cuillères à soupe de lavande officinale. Vous laissez macérer l’ensemble pendant une journée et ensuite vous n’avez plus qu’à utiliser ce précieux mélange sur la surface du bois.
  • Les sommités de lavande sont un autre procédé particulièrement efficace, car ils incommodent les nuisibles. Il ne faut pas hésiter à positionner plusieurs bouquets de lavandes dans des endroits stratégiques.

Les procédés chimiques pour lutter contre les vrillettes du bois

Au niveau de votre charpente ou de votre grenier, vous pouvez déposer des bouquets de lavandes. Il suffit de les positionner à l’endroit précis où vous observez leur présence. Mais pour vous débarrasser plus efficacement de cet insecte, le recours à des produits chimiques reste absolument indispensable. Vous pouvez pour cela percer un trou et réaliser une injection à la seringue ou réaliser une application en surface en utilisant un pinceau.

Cependant, les produits chimiques sont à manipuler avec précaution et ils peuvent s’utiliser de manière complémentaire avec les solutions naturelles. Rendez-vous directement dans un magasin de bricolage spécialisé ou sur Internet afin de trouver des produits contre les insectes xylophages.

Mais lorsque l’infestation reste particulièrement importante, il est important de solliciter un professionnel pour que celui-ci applique un traitement complet. Pour éviter les mauvaises surprises, n’hésitez pas à demander plusieurs devis.

Conclusion

Les vrillettes sont relativement courantes lorsque vous vivez dans une région humide. Pour éviter d’en subir les conséquences, n’oubliez pas d’agir le plus rapidement possible et si nécessaire de collaborer avec un professionnel.

A lire: Comment se débarrasser des termites dans le sol ?

Pourquoi effectuer des travaux de rénovation ?

La rénovation d’une maison est un excellent moyen d’améliorer votre confort, tout en réduisant votre facture énergétique. Même si les sommes investies sont parfois conséquentes, cela constitue une plus-value pour votre bien immobilier lorsque vous allez effectuer sa revente.

L’amélioration du confort thermique

Lorsque l’on parle confort thermique, il s’agit d’un bien-être que vous ressentez notamment pendant la période hivernale ou lorsque les fortes chaleurs sont présentes en été. Cependant, si votre maison n’est pas correctement isolée, vous aurez une sensation de froid en permanence et votre chauffage fonctionnera non-stop. Un mal-être peut également se faire ressentir en été en période de canicule.

Lorsque l’on sait que 30 % des déperditions de chaleur s’effectuent par la toiture, il est important de traiter le problème et pourquoi pas d’envisager une collaboration avec l’entreprise ED Ouest. En effet, cette dernière reste spécialisée dans la rénovation de la couverture pour éviter les ponts thermiques, mais également vous éviter d’avoir une toiture en mauvais état.

Si tel est le cas, vous pourriez subir de très nombreuses contraintes à commencer par un taux d’humidité beaucoup trop important dans votre demeure, des pertes de chaleur, mais également des infiltrations d’eau pouvant malheureusement occasionner des dégâts très importants.

La préservation de votre santé

  • Vous le savez sans doute, une maison a besoin d’être aérée régulièrement. Or, si vous avez une demeure ancienne, un système de ventilation suffisamment efficace n’est peut-être pas présent. Or, vous souhaitez certainement obtenir la meilleure qualité de l’air possible, tout en diminuant grandement les risques d’avoir des moisissures.
  • Cela passe incontestablement par la mise en place d’un système de ventilation et une fois de plus il faudra vous orienter vers un professionnel ayant pignon sur rue. Une opportunité à saisir, notamment si vous effectuez d’autres travaux beaucoup plus lourds, pensez à mettre en place la ventilation. Pour d’autres informations sur le sujet, informez-vous sur le blog Ecobo.

Une plus-value en cas de travaux de rénovation

Lorsque vous disposez d’un bien immobilier, vous souhaitez avoir une maison confortable et agréable. Mais il faut également penser à sa revente, car il se peut que votre famille s’agrandisse ou bien les enfants volent de leurs propres ailes. L’entretien du logement demeure absolument indispensable pour que vous puissiez disposer d’un prix de vente le plus optimal.

Concernant les acheteurs, ils sont particulièrement regardants sur les moindres détails et notamment sur le diagnostic de performance énergétique. C’est de cette manière qu’ils jugent les performances énergétiques de votre logement et actuellement les biens avec une étiquette supérieure à D, se vendent beaucoup moins bien. Différents relevés ont pu être faits dans ce domaine et si vous disposez d’une étiquette énergétique A ou B, vous pouvez vendre en moyenne six à 14 % plus chers une maison en comparaison avec une étiquette D.

Mais il n’y a pas que la rénovation énergétique, il y a également l’entretien global de la maison afin que celle-ci soit systématiquement au goût du jour. Une maison sans travaux sera alors synonyme de bien-être pour les futurs propriétaires et bien évidemment cela se fera directement ressentir au niveau du prix de vente.

Conclusion

Votre maison était peut-être à votre goût, mais avec l’évolution des tendances, il est peut-être nécessaire d’envisager des travaux de rénovation. Ce ressenti reste d’autant plus vrai si vous avez des problèmes d’isolation. Alors devant la hausse constante de l’énergie, rapprochez-vous d’un artisan qualifié pour que celui-ci vous livre une prestation sans le moindre défaut.

Pourquoi choisir l’isolation par l’extérieur pour sa façade ?

Vous souhaitez protéger l’intérieur de votre habitation et votre famille des coups de vent ou du froid qui règne à l’extérieur ? Procéder à l’isolation des murs de la maison pourrait bien être la solution optimale pour vous. L’isolation par l’extérieur est en effet une technique qui présente de multiples avantages pour le propriétaire. Voici quelques raisons qui devraient vous pousser à opter pour cette dernière.

Réduit les ponts thermiques

L’isolation par l’extérieur protège réellement votre maison de la température basse présente à l’extérieur. Elle agit comme une sorte de manteau qui permet à votre intérieur de conserver une bonne température ambiante.

Elle protège donc la famille d’éventuels coups de froid et permet à tout le monde de rester bien au chaud. De plus, isoler sa maison par l’extérieur permet de ne plus avoir à faire recours à des ponts thermiques, responsables de la déperdition d’énergie ou encore de l’entrée des flux d’airs dans la maison.

Ainsi, choisir l’isolation par l’extérieur, c’est donc rendre sa maison parfaitement étanche et résistante aux variations de température. L’isolation améliore donc considérablement le confort à l’intérieur de la maison.

Permet de faire des économies

L’isolation extérieure

Opter pour l’isolation par l’extérieur permet véritablement d’économiser, et ce, à court comme à long terme. En effet, une bonne isolation de la maison permet de réduire la facture de chauffage.

La température étant bonne et agréable à l’intérieur, vous n’aurez plus si souvent besoin d’utiliser le système de chauffage afin d’augmenter la température à l’intérieur des pièces. L’isolation se charge d’empêcher la chaleur de s’échapper à travers les murs.

De même, l’isolation par l’extérieur faisant appel à la suppression des ponts thermiques, il y a encore moins de chances de perdre en chaleur. En gros, l’isolation vous amène à moins utiliser le chauffage et donc à moins dépenser. C’est donc une bonne nouvelle pour vos poches et le synonyme d’un investissement rentable.

Aide à préserver sa surface habitable

L’isolation par l’extérieur a cet avantage de préserver l’espace à l’intérieur de la maison. En effet, comme le nom l’indique, celle-ci nécessite une installation en extérieur. Cela permet donc de ne pas empiéter sur l’espace disponible à l’intérieur de la maison.

Notons d’ailleurs qu’avec l’isolation par l’extérieur, il n’y a pas besoin de procéder à des modifications à l’intérieur afin de parvenir à isoler l’habitation correctement. Ainsi, il n’y a plus besoin par exemple de refaire la décoration intérieure ou encore de modifier les réseaux électriques ou de chauffage comme l’exige bien souvent l’isolation par l’intérieur.

 Il faut ajouter de même que toutes ces modifications qu’implique l’isolation par l’intérieur occasionnent souvent des gênes aux occupants de la maison pendant l’intégralité des travaux, les obligeant même, à déménager pendant une certaine durée.

 Choisir une isolation par l’extérieur épargne donc de tous ces tracas. La maison reste habitable, même pendant les travaux avec la garantie d’un résultat efficace à la fin.

Sublime l’extérieur de la maison

L’isolation en plus de ses bienfaits en termes de protection contre les variations de température est utile pour l’entretien et l’aspect esthétique de vos murs de même que pour la valorisation de votre maison.

Rénove et embellit la façade

Procéder à l’isolation par l’extérieur de la maison permet de faire coup double. En effet, l’isolation ne peut se faire sur des murs désuets ou marqués par l’usure du temps. Une telle installation nécessite donc des façades résistantes.

L’isolation va permettre à vos murs de subir des travaux de rénovation afin de les consolider. Il vous est d’ailleurs possible d’opérer le choix de la finition. Ainsi, vous pouvez choisir :

  • Une finition enduite ;
  • Une finition bardage ;
  • Une finition mixant les deux.

Dans tous les cas, quel que soit le choix de la finition, l’isolation par l’extérieur bénéficiera grandement à vos façades et globalement à l’apparence de votre maison. Notons que chacune d’elles existe sous différentes formes et peut faire appel à divers matériaux.

L’isolation constitue donc de point de vue un allié pour l’aspect esthétique de votre maison. Il la rajeunit et œuvre en faveur de son embellissement.

Valorise la maison

Isolez l’extérieur de votre maison

Procéder à l’isolation par l’extérieur de votre maison est excellent pour l’étiquette énergétique de cette dernière. En effet, le Diagnostic de Performance énergétique (DPE) est aujourd’hui obligatoire dans les cas de revente ou encore de location.

Avoir une bonne étiquette énergétique contribue à rehausser la valeur de votre bien. L’isolation par l’extérieur à travers ses nombreux bienfaits non seulement pour l’intérieur, mais également pour l’aspect extérieur de la maison va donc jouer grandement en votre faveur en augmentant la valeur de votre bien.

Comprendre les avantages de la gestion locative d’un logement

Passer par une agence spécialisée dans la gestion locative reste un excellent choix de votre part pour profiter des nombreux avantages. En effet, vous habitez peut-être loin du bien immobilier ou bien vous souhaitez acheter sur plan et ne pas suivre la construction. Dans tous les cas, vous souhaitez maximiser vos revenus et cela passe par un service de gestion locative.

La possibilité d’économiser du temps

Un bien immobilier en location nécessite forcément du temps pour rechercher un locataire, s’occuper des démarches administratives, recouvrir les loyers et effectuer un état des lieux. Cependant, vous n’habitez pas forcément à côté du bien en question et vous n’avez pas le temps nécessaire. Pour vous décharger de ces différentes tâches, pourquoi ne pas envisager la gestion locative. N’hésitez pas à vous rendre sur le site de Citya, car c’est un spécialiste dans le secteur.

  • Oubliez les visites que vous devez gérer.
  • Plus besoin de perdre du temps à sélectionner un locataire.
  • Pas besoin de connaître la loi par cœur pour effectuer un état des lieux.
  • La rédaction du bail ainsi que les quittances de loyer ne seront plus un souci.

Ce sont les nombreux avantages offerts par une agence de gestion locative et vous bénéficiez en plus d’une expertise sur votre bien. Très utile lorsque certains travaux pourraient vous permettre de développer votre rentabilité.

Une tranquillité d’esprit qui n’a pas de prix

En utilisant les services d’une agence de location locative, vous n’avez aucune inquiétude à avoir pour la perception de vos loyers. Tout se déroule en toute sérénité et les risques sont relativement faibles, car la sélection du locataire s’effectue avec une grande minutie. Par ailleurs, une assurance complémentaire peut également être souscrite en cas de loyers impayés.

Afin de réduire au maximum la vacance locative, la société utilisera des outils de communication particulièrement performants. Pour vous, c’est une tranquillité d’esprit particulièrement appréciable, car le risque locatif demeure très faible.

Des conseils d’experts afin de sécuriser vos revenus

Un gestionnaire immobilier vous propose un accompagnement sur-mesure avec de précieux conseils. De ce fait, vous allez être rassuré pour mener à bien votre projet de location. Une véritable expertise sera présente par rapport au marché locatif pour déterminer au mieux le montant du loyer. Pour cela, il est nécessaire de comparer les offres existantes sur le marché et d’être en totale adéquation avec la réalité.

Il s’agit d’une démarche absolument nécessaire pour sécuriser vos revenus. Mais ce n’est pas tout, le cabinet expert étudie avec une grande minutie les dossiers de candidature pour ne retenir que les dossiers les plus sérieux. Ainsi, votre locataire aura un profil solvable et le risque de ne pas percevoir un loyer sera grandement réduit.

Comment choisir son agence de gestion locative ?

Désormais, vous êtes convaincu des nombreux avantages de ce type de service. Il ne vous reste plus qu’à faire votre sélection et pour cela inutile de vous précipiter. Une première prise de contact vous permettra d’instaurer le dialogue, de détailler votre projet et de comprendre ce que la société pourra vous apporter.

Les frais de gestion s’appliquent, mais ils seront compris entre 5 et 10 pour cent du loyer perçu. D’autres services complémentaires peuvent également vous être proposés, d’où l’intérêt de les évoquer.

Conclusion

Le choix d’une agence pour la gestion locative est une excellente opportunité pour développer votre rentabilité, tout en ayant l’esprit tranquille.

Comment préparer votre maison pour l’hiver ?

La période de froid n’est pas encore là, mais c’est tout de même le moment de faire le point sur l’état de votre logement. Vous devrez vous demander si celui-ci sera en mesure de retenir la chaleur cet hiver, afin de vous permettre de passer des moments agréables. Dans ce guide, nous vous dirons comment faire pour préparer votre maison à l’arrivée de cette saison à travers différents travaux : isolation, installation de dispositifs adaptés, chauffage, etc.

Isolez votre toit et votre grenier pour garder la chaleur à l’intérieur

Pour commencer, procédez à l’isolation de votre toit et de votre grenier, afin de conserver la chaleur à l’intérieur du logement. Une toiture non isolée représente en effet 30 % des pertes énergétiques dans les maisons. Ainsi, si vous souhaitez optimiser la performance énergétique de votre habitation, l’isolation de la toiture devra être privilégiée en premier lieu. Elle permet de mettre fin aux pertes thermiques et énergétiques et de faire des économies sur votre consommation d’énergie et, par ricochet, sur vos factures. Elle améliore également votre confort thermique et acoustique avec une température constante et une élimination des sensations de courants d’air. Vous pouvez choisir d’isoler votre toit par l’intérieur, par l’extérieur ou encore par le sol du grenier.

L’isolation par l’intérieur consiste à poser l’isolant en dessous de la toiture, entre les chevrons. Elle est efficace et vous permet d’économiser en espace. L’isolation par l’extérieur offre quant à elle une isolation complète de la toiture. La couverture est retirée pour isoler le dessus de la charpente. Par la suite, la couverture sera remise à sa place ou remplacée, selon son état.

Dans le cas où vos combles sont aménagés, alors il est aussi possible d’effectuer l’isolation par le sol. L’avantage de cette méthode est qu’elle est abordable et réduit le volume à chauffer. De plus, elle permet d’éviter que la chaleur des chambres s’échappe vers les combles. Vous économisez ainsi sur vos coûts de chauffage. Dans ce cas de figure, l’isolation peut se faire avec une structure porteuse en bois ou une structure porteuse solide.

Isolation toit

Installez des coupe-froid autour des portes et des fenêtres

Environ 30 % des fuites énergétiques pour le chauffage sont causées par les infiltrations d’air. Afin de préparer votre logement à l’hiver et réduire votre facture de chauffage, pensez également à mettre en place des coupe-froid au niveau des portes et des fenêtres.

Le coupe-froid est un dispositif qui permet de calfeutrer les interstices et les brèches des entrées et sorties d’un bâtiment. Il peut être vissé ou collé au niveau de la zone d’infiltration d’air et se décline en différents modèles. On distingue dès lors :

  • le coupe-froid tabulaire pour les portes et fenêtres en bois ou en métal,
  • le coupe-froid en caoutchouc mousse pour les menuiseries métalliques ou en bois,
  • le coupe-froid en V pour les fenêtres coulissantes en bois ou en métal et les fenêtres en guillotine,
  • la bande de bois autocollante avec caoutchouc mousse exclusivement réservée pour les portes,
  • le coupe-froid magnétique pour les portes en acier,
  • le coupe-froid pour les bas de porte.

Évidemment, le choix se fera en fonction de l’usage prévu et de l’emplacement. Notez que l’installation de ce dispositif est très facile, mais vous pouvez aussi faire appel à des professionnels.

Installez des rideaux épais au-dessus des fenêtres

Parmi les actions que vous pouvez entreprendre à l’approche de l’hiver, il y a l’installation de rideaux épais au niveau de vos fenêtres. Les fenêtres mal isolées peuvent aussi entraîner de grosses pertes de chaleur. Si l’isolation de vos menuiseries est médiocre et que vous n’avez pas la possibilité d’installer des fenêtres double ou triple vitrage (contraintes budgétaires ou statut de locataire), alors les rideaux épais constituent la meilleure option. En plus de fermer les stores ou les volets, ils permettent de limiter les déperditions de chaleur.

Par ailleurs, les rideaux occultants constituent de bons isolants phoniques, car ils comprennent une doublure. Ainsi, ils ont la capacité de réduire les bruits extérieurs. C’est une installation également pratique si vos fenêtres sont situées sur une rue passante ou encore une zone animée. Les modèles de rideaux épais sont nombreux et variés. On retrouve notamment les rideaux en velours et ceux en laine.

Ajoutez de l’isolant dans votre sous-sol ou votre vide sanitaire

L’isolation de votre sous-sol est également un impératif pour mieux préparer la maison à l’hiver. Parmi les travaux d’isolation du sous-sol, l’isolation du vide sanitaire est simple et facile à réaliser, afin d’optimiser le confort thermique. Il s’agit en effet d’un excellent moyen pour préserver la chaleur dans l’habitation et éliminer les potentiels ponts thermiques provoqués par l’humidité du sol. Vous économisez également jusqu’à 10 % d’énergie.

Pour rappel, le vide sanitaire désigne l’espace entre le plancher le plus bas de la maison et le sol, destiné à la bonne ventilation de la maison. Lorsqu’il n’est pas isolé, il peut être à l’origine des déperditions de chaleur. La technique d’isolation qui sera utilisée dépendra de la hauteur du vide sanitaire.

S’il est accessible, alors il faudra réaliser une isolation du plancher bas. Dans le cas contraire, l’isolation du sol sera la meilleure alternative. Différents types d’isolants peuvent être utilisés pour ces travaux :

  • les isolants minéraux comme la laine de verre ou la laine de roche,
  • les isolants naturels comme la ouate de cellulose et le liège,
  • les isolants synthétiques comme le polystyrène expansé ou le polyuréthane.

Le choix de l’isolant pour votre vide sanitaire se fera sur la base de critères tels que la conductivité, la configuration, l’épaisseur de l’isolation et la résistance.

Recouvrez les robinets extérieurs de mousse pour les empêcher de geler

Avec l’approche de l’hiver, il est fort probable que vos canalisations soient exposées à des risques de gel ou de fissure. Si vous avez un robinet extérieur, alors sachez que celui-ci est particulièrement exposé aux intempéries et au gel. Une tuyauterie endommagée peut entraîner des fuites, voire des inondations lors du dégel. Il est alors important de protéger vos robinets extérieurs.

Pour ce faire, vous devrez procéder à l’isolation de la tuyauterie. Cette méthode permet de maintenir la température ambiante de l’eau pour éviter qu’elle ne gèle, en plaçant des manchons d’isolation en laine de verre ou en mousse au niveau des tuyaux.

Pour le robinet extérieur, les manchons ne peuvent pas adhérer à sa forme. Vous devrez vous servir d’une bande de serrage en mousse, afin de recouvrir l’ensemble de la surface. Pour optimiser l’isolation, vous pouvez également doubler la protection avec un sachet plastique fermé par un élastique ou du scotch. L’usage des câbles chauffants antigel qui fonctionnent à l’électricité est aussi une option envisageable.

Procurez-vous un chauffage d’appoint pour les jours particulièrement froids

Pour les jours particulièrement froids, vous pouvez avoir besoin de renforcer le chauffage ou de chauffer une pièce qui n’est pas reliée au réseau de chauffage central. À cet effet, vous aurez besoin d’un chauffage d’appoint.

Il s’agit d’un équipement dissocié du système de chauffage principal et qui est indépendant, parfois même mobile. Il vous aidera à renforcer le chauffage d’une pièce, de chauffer une annexe, une pièce non équipée ou des combles. Parmi les équipements qui peuvent servir de chauffage d’appoint, on peut citer :

  • la cheminée à insert ou le poêle à bois qui fonctionne avec des granulés de bois ou des bûches,
  • le poêle à gaz catalyse qui est alimenté par une bouteille de gaz butane,
  • le chauffage solaire thermique avec la mise en place de panneaux solaires thermiques sur le toit,
  • le poêle infrarouge qui fonctionne avec du gaz naturel.

Le chauffage d’appoint au bioéthanol facile à utiliser et relativement écologique est aussi une bonne option.

chauffage d'appoint

Assurez-vous que votre système de chauffage est en bon état de marche

Prenez le soin de vérifier régulièrement le fonctionnement de votre dispositif de chauffage. Nul besoin de vous rappeler que celui-ci est primordial pour le confort et le bien-être pendant les saisons hivernales. Un entretien rigoureux ainsi que des vérifications fréquentes permettront de garantir une bonne température à votre intérieur.

Pour commencer, vérifiez que votre système de chauffage est bien installé. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez être confronté à des problèmes d’étanchéité qui provoqueront des fuites de chaleur. Afin de vérifier le fonctionnement de l’appareil, vous devrez inspecter les parties suivantes :

  • le thermostat,
  • la qualité de l’eau,
  • la soupape de sécurité,
  • le débitmètre,
  • le ventilateur sur le radiateur,
  • le radiateur en question,
  • le thermostat extérieur, s’il y en a.

Vous avez aussi la possibilité de faire appel à des experts du domaine, afin qu’ils fassent un diagnostic de l’état de votre chauffage. Ils pourront par la suite effectuer des actions préventives, procéder à quelques réparations si nécessaire et vous fournir des conseils adaptés.

Enfin, prenez le temps de jeter un œil à l’état de votre solage et de vos murs, afin de vous assurer qu’il n’y a pas de fissures apparentes pour éviter que l’eau ne s’y accumule et prenne de l’expansion en gelant. Si vous remarquez des fissures sur le solage, alors servez-vous d’un calfeutrant en ciment ou de cartouches de mortier si les murs sont en briques.

Les avantages d’une isolation thermique

Une bonne isolation thermique du logement offre de nombreux avantages aux occupants. Elle permet par exemple d’améliorer le confort de l’habitation et de réaliser des économies substantielles. Il est d’ailleurs obligatoire pour chaque propriétaire, simple particulier ou bailleur, de réaliser l’isolation thermique de son logement. Le décret n° 2017-919 du 9 mai 2017 impose en effet à tout propriétaire de faire l’isolation thermique lors des travaux de rénovation d’un logement, surtout si ce dernier est classé F ou G après un diagnostic de performance énergétique (DPE). Découvrez ici la meilleure manière d’isoler votre maison et plus de détails sur les avantages d’une isolation thermique.

Commencez par une isolation thermique de votre toit

Le toit d’une maison, lorsqu’elle est mal ou peu isolée, favorise la perte d’une grande quantité de la chaleur produite par le système de chauffage. Selon l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie (ADEME), près de 25 à 30 % de la chaleur produite dans ce type de logement s’échappe par la toiture.

Ces déperditions énergétiques ne permettent pas aux occupants de la maison de bénéficier d’un grand confort. C’est la raison pour laquelle l’une des meilleures façons d’isoler votre logement est de commencer par l’isolation thermique de votre toit. Il vous suffit de trouver une agence d’isolation thermique des toitures constituée de professionnels expérimentés et qualifiés pour ces travaux.

Ces experts vont procéder à l’état des lieux et choisir la technique adaptée pour votre toit. Il existe en effet 2 techniques pour réaliser l’isolation thermique d’un toit. La plus utilisée consiste à poser des panneaux semi-rigides ou des rouleaux d’isolant contre les éléments formant la charpente en bois. L’autre technique appelée “sarking” est plus drastique. Elle consiste à mettre d’abord à nu la charpente avant l’installation de panneaux ou de rouleaux d’isolant. Avec l’une d’entre elles, vous êtes quand même sûr de supprimer les déperditions énergétiques par le toit.

isolation thermique de toiture

Procédez à l’isolation de vos combles

Tout comme la toiture, les combles sont une partie importante de la maison qui contribue à la perte de la chaleur. Les isoler va permettre de conserver l’air chaud dans la zone habitable et d’augmenter les performances thermiques du logement. Puisque l’air chaud produit par le système de chauffage est naturellement plus léger que l’air froid, il a tendance à monter vers les combles. Si la toiture n’est pas isolée, il s’échappe par ses ponts thermiques. Dans le cas contraire, il reste au niveau des combles et ne participe plus convenablement au confort du logement en hiver par exemple. Raison pour laquelle il est nécessaire de réaliser les travaux d’isolation de vos combles.

Surtout s’ils ne sont pas habitables, faites appel à des professionnels pour une isolation par l’intérieur. Ils vont poser des rouleaux d’isolant sur le plafond et sur les ponts thermiques identifiés sous le toit. Au cas où les combles seraient inaccessibles, ils vont procéder à l’isolation par insufflation d’un l’isolant, comme la ouate de cellulose ou la laine de verre.

En dehors de l’isolation du toit et des combles, il est aussi conseillé de réaliser l’isolation des murs et des fenêtres. D’après l’ADEME, près de 25 % de la chaleur dans une maison mal ou non isolée s’échappe par les murs et environ 15 % par les fenêtres. Ajouter ces travaux d’isolation à ceux du toit et des combles permet d’avoir un logement sans ou avec moins de ponts thermiques. En fonction de la structure de la maison et des travaux de réfection en cours, un professionnel peut vous conseiller une isolation des murs par l’intérieur ou par l’extérieur.

Des économies d’argent et d’énergie avec l’isolation

Une bonne isolation thermique d’un logement permet de réaliser des économies d’argent et d’énergie. Les ponts thermiques étant supprimés au niveau de la toiture, des combles et des murs, l’habitation consomme moins d’énergie pour le chauffage par exemple. Cela entraîne une baisse considérable et immédiate du montant des factures d’énergie, vous faisant gagner quelques euros par mois.

Le chauffage d’une maison représente en effet près de 60 % des dépenses en énergie, toujours selon l’ADEME. Ce chiffre peut même atteindre 75 % s’il s’agit d’un logement énergivore, encore appelé passoire thermique. Après les travaux d’isolation thermique, ces dépenses en énergie sont réduites.

Le logement reste plus chaud en hiver, car l’isolant empêche la chaleur produite par le système de chauffage d’aller à vers l’extérieur. Vous utiliserez alors moins de chauffage pour assurer un grand confort. De plus, la température à l’intérieur est relativement fraîche en été, car les couches d’isolant bloquent l’entrée de la chaleur dans l’habitation. Vous n’aurez pas à trop utiliser la climatisation qui consomme aussi beaucoup d’énergie.

Ces réductions de la consommation d’énergie sur les saisons impactent les dépenses annuelles liées à l’utilisation de l’électricité ou du gaz. Une bonne isolation thermique peut vous permettre de réduire ces dépenses en énergie de près de 30 %.

Une maison bien isolée est respectueuse de l’environnement

L’isolation thermique des logements permet de respecter et de préserver l’environnement. Une fois bien isolée, une maison consomme moins d’énergie et ceci réduit également les émissions de gaz à effet de serre. Il s’agit principalement du CO2 émis lors de la production de l’électricité par les centrales nucléaires et les centrales à charbon ou au gaz.

La production mondiale de l’électricité est responsable d’environ 43 % des émissions de CO2 dans l’atmosphère. Plus de 76 % de ces émissions sont causées par le fonctionnement des centrales nucléaires, à charbon et à gaz. Ces centrales émettent l’équivalent de 19 tonnes de CO2 par an pour l’énergie fournie à une maison mal ou non isolée, alors que c’est environ 5 tonnes de CO2 par an pour une maison bien isolée.

Une isolation thermique s’inscrit alors dans une démarche écologique. En réduisant les émissions de gaz à effet de serre, elle sert à lutter contre le réchauffement climatique. Opter pour l’isolation thermique est un moyen d’avoir une maison plus écologique. Vous vous engagez dans la transition énergétique pour donner un coup de pouce à la planète.

Beaucoup d’aides pour l’isolation des maisons

Décider de réaliser l’isolation thermique de votre maison vous donne l’avantage de bénéficier de certaines aides ou primes. Elles sont accordées par l’état, des collectivités territoriales ou des organismes privés pour faciliter aux ménages français le financement des travaux de rénovation énergétique.

La plupart de ces aides sont même cumulables. En les cumulant, vous pouvez isoler votre maison à moindre coût, et dans certaines conditions, à seulement 1€. Toutes les dépenses liées aux travaux d’isolation seront en effet couvertes par ces aides. Voici quelques aides dont vous pouvez bénéficier si vous choisissez de réaliser des travaux d’isolation thermique de votre logement.

MaPrimeRénov’ pour les propriétaires de logement

MaPrimeRénov’ est un dispositif d’aide créé en janvier 2020 par l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Cet établissement public est aussi chargé de gérer le versement de cette prime aux propriétaires de logement. MaPrimeRénov’ est accordée en fonction du type de travaux de rénovation énergétique engagé, du code postal du logement et des revenus du propriétaire. Vous pouvez dans certains cas toucher jusqu’à 90 % du montant nécessaire pour la réalisation des travaux.

Le dispositif MaPrimeRénov’ concerne surtout les résidences principales achevées depuis plus de 15 ans à la date du début de la rénovation énergétique. Sont pris en compte les travaux d’isolation thermique, mais aussi les travaux de pose de chaudière, d’installation de pompes à chaleur ou de pose de poêle à granuler.

La variante de MaPrimeRénov’ Sérénité

Anciennement connue sous la dénomination de subvention « Habiter Mieux Sérénité », MaPrimeRénov’ Sérénité est un autre dispositif de l’Anah. Contrairement à MaPrimeRénov’ qui s’adresse à tous les propriétaires, cette prime est accordée uniquement aux ménages modestes. Plafonnée à 30 000 €, elle couvre l’isolation thermique et l’ensemble des travaux de rénovation énergétique. La condition sine qua non pour en bénéficier est que ces travaux doivent permettre de réaliser un gain énergétique d’au moins 35 %.

Le versement de cette prime est proportionnel au montant total des travaux. En fonction des revenus du propriétaire éligible, cette aide peut servir à financer 35 à 50 % du montant (hors taxes) des travaux de rénovation énergétique. Il est possible de bénéficier en plus d’un bonus supplémentaire de 10 % du montant HT des travaux. Ce bonus peut monter jusqu’à 3000 €. Notez toutefois que MaPrimeRénov n’est pas cumulable à MaPrimeRénov’ Sérénité.

Bénéficiez de l’éco-prêt à taux zéro

L’éco-prêt à taux zéro, encore appelé éco-PTZ, est un crédit accordé par des institutions bancaires. Il permet de financer la réalisation d’isolation thermique ou d’autres travaux de rénovation énergétique d’un logement principal de plus de 2 ans. Comme son nom l’indique, ce prêt bancaire ne demande pas d’intérêt. L’intérêt est en effet pris en charge par l’État. Avec ce dispositif d’aide, vous pouvez bénéficier d’un montant allant jusqu’à 50 000 € pour les travaux éligibles. L’éco-PTZ est remboursable sur 20 ans et cumulable avec MaPrimeRénov’ ou MaPrimeRénov’ Sérénité.

éco-PTZ pour l'isolation

La TVA à 5,5 % pour l’isolation énergétique

Au lieu du taux habituel de 20 %, vous bénéficiez d’un taux de TVA réduit à 5,5 % pour les travaux d’isolation thermique. Cette aide est ouverte à tous. La TVA à 5,5 % s’applique automatiquement sur la main-d’œuvre et sur le matériel nécessaire pour la réalisation des travaux, comme l’isolant. Cela entraîne une baisse considérable du montant indiqué sur les factures d’isolation de la toiture, des combles ou des murs.

Il existe également d’autres aides ou primes dont vous pouvez profiter, comme les aides des collectivités locales, les aides du dispositif des CEE et l’aide d’action logement à la rénovation énergétique. Retenez toutefois que pour bénéficier de la plupart de ces aides citées vous devez faire appel à un professionnel Reconnu Garant de l’Environnement (RGE) pour la réalisation des travaux d’isolation thermique.

Sources :

  • (décret) : https://www.totalenergies.fr/particuliers/parlons-energie/dossiers-energie/economie-d-energie/obligation-d-isolation-par-les-proprietaires-ce-que-dit-la-loi
  • (production mondiale d’électricité) : https://www.planete-energies.com/fr/medias/decryptages/production-d-electricite-et-ses-emissions-de-co2#:~:text=Electricit%C3%A9%20et%20gaz%20%C3%A0%20effet,une%20centrale%20au%20gaz3.
  • (pourcentage déperditions) : https://librairie.ademe.fr/cadic/2047/guide-pratique-isoler-sa-maison.pdf?modal=false
  • https://www.expert-isolation.com/avantages-isolation-thermique/
  • https://www.greenwatt.fr/tous-les-avantages-de-isolation-thermique/#Un_bien_immobilier_plus_respectueux_de_lenvironnement
  • https://mieuxrenover.com/avantages-isolation-renovation/
  • https://monexpert-renovation-energie.fr/isolation/pourquoi-isoler-votre-logement
  • https://www.effy.fr/aide-energetique
Comment procéder au changement des fenêtres ?

Vous avez le projet d’effectuer un travail de rénovation sur vos fenêtres afin d’améliorer l’isolation et l’esthétisme de votre habitat. En effet, il existe de nombreuses raisons vous poussant à effectuer ces modifications, mais pour que le résultat escompté soit bel et bien présent, il est impératif d’investir dans les bonnes menuiseries.

L’importance de l’isolation

De nos jours, l’isolation est un critère essentiel et cela passe par le choix des bonnes menuiseries. Dans le cas contraire, vous risquez de subir les chaleurs fraîches de la période hivernale, mais également les fortes chaleurs pendant l’été.

Si vous êtes confronté à la condensation, vous subirez une fois de plus une perte énergétique se traduisant par une augmentation de votre facture d’électricité ou de gaz. Si tel est le cas, cela s’explique par l’isolation défaillante et l’humidité envahit votre logement.

Pourtant, si vous êtes a la recherche des fenêtres avec la meilleur isolation thermique et phonique du marché ? Nous vous conseillons les fenêtres composites Zendow#neo Thermofibra Deceuninck.

Vous aurez le choix parmi une gamme variée de fenêtres PVC et en PVC composite permettant d’avoir une excellente isolation thermique et phonique. Avec une isolation renforcée, vous réduisez considérablement votre impact écologique, vous limitez vos besoins de chauffage avec une réduction drastique des déperditions de chaleur.

En fonction de vitrage que vous avez choisi, vous n’aurez pas le même confort thermique. Voilà pourquoi il est préférable d’investir dès le départ dans un fabricant de qualité.

Rendez votre habitat unique

Certes, les caractéristiques techniques d’une fenêtre sont absolument essentielles. Mais il y a une autre donnée à prendre en considération, cette fois-ci le design de votre habitat. Vous souhaitez certainement avoir un charme unique avec une fenêtre en totale adéquation avec votre environnement.

Pour y parvenir, vous devez respecter un certain nombre de critères :

  • Tout d’abord, la couleur de la fenêtre PVC. Il en existe une très grande variété et vous n’aurez que l’embarras du choix. Sachez qu’il est également possible d’avoir une fenêtre PVC avec une imitation bois.
  • Intéressez-vous également à la forme de celle-ci, qu’elle soit traditionnelle ou au contraire beaucoup plus originale.
  • Privilégiez un système d’ouverture pratique au quotidien lorsque vous avez peu d’espace, un système oscillo battant reste intéressant.
  • Enfin, d’autres éléments entrent en jeu comme les vantaux, le profilé, le type de pose et les finitions.

Pourquoi choisir une fenêtre PVC ou PVC composite ?

Certes, il existe d’autres matériaux disponibles sur le marché comme l’aluminium ou le bois.

Mais si le PVC composite est autant plébiscité, c’est grâce à ses nombreuses qualités. Tout d’abord, c’est un matériau particulièrement solide qui se veut résistant aux intempéries.

De par la variété de la gamme, vous trouverez forcément une finition en totale adéquation avec l’atmosphère de votre habitat. Enfin, le PVC ne nécessite que très peu d’entretien, ce qui n’est pas le cas d’une fenêtre en bois.

Le PVC ne rouille pas et ne craint pas la moindre détérioration avec la poussière ou les végétaux. Si jamais vous voyez qu’il perd de son éclat, il suffira simplement de le nettoyer avec de l’eau claire.

Enfin, il est important de mettre en avant l’excellent rapport qualité prix du PVC composite. Non seulement la qualité sera bel et bien présente, mais vous avez un budget qui sera parfaitement maîtrisé.

Pvc composite

Pourquoi le PVC a réussi à s’imposer dans les foyers français ?

Le PVC 100 % recyclable demeure incontestablement une norme dans de nombreux logements français. Cela a été confirmé par les études de l’union des fabricants de menuiseries qui démontrent les qualités indéniables de la matière pour apporter un véritable confort phonique et confort thermique. De cette façon, vous profitez d’un habitat beaucoup plus sain et vous valorisez votre logement.

De plus, ce sont des matières respectueuses de l’environnement. Voilà pourquoi plus de 60 % des fenêtres qui ont été changées au cours de l’année 2019 sont en PVC.

Si un tel engouement est alors palpable, c’est grâce aux excellentes performances d’isolation de la matière, sa polyvalence, les nombreuses fonctionnalités et bien évidemment la possibilité de personnaliser la fenêtre.

Vigilance sur la qualité du profilé

Le pouvoir isolant de votre menuiserie doit être une priorité. Bien évidemment, le design de celle-ci aura une influence sur la tarification, tout comme la qualité. Il convient alors de choisir une menuiserie qui a été fabriquée selon les normes en vigueur.

Mais incontestablement, la qualité de la fenêtre vous permettra d’avoir le meilleur pouvoir isolant possible, mais également un produit durable. C’est d’ailleurs un critère essentiel si vous souhaitez bénéficier de différentes aides financières de la part de l’État.

En entreprenant des travaux de rénovation énergétique et en fonction des ressources du foyer, différentes subventions sont alors possibles et pour en avoir le cœur net il est impératif de travailler avec un artisan RGE et de monter au préalable votre dossier auprès de l’agence nationale de l’amélioration de l’habitat.

La qualité du vitrage

Bien évidemment, pour lutter contre les nuisances sonores et pour vous isoler du froid, la qualité du vitrage est essentielle. De nos jours, le double vitrage est un standard permettant de limiter les échanges thermiques entre l’intérieur du logement et l’extérieur. Mais si vous souhaitez aller plus loin, sachez qu’il est possible d’utiliser un triple vitrage sur une menuiserie en PVC ou en PVC composite.

Conclusion

Le changement de fenêtres n’est pas une opération anodine et vous devez déterminer les menuiseries les plus appropriées. Dans ce contexte, prenez en considération le PVC et le PVC composite, car vous ne serez pas déçu du rendu final.

Pourquoi contracter un prêt travaux ?

Un prêt travaux est un excellent moyen de réaliser une rénovation lorsque vous souhaitez entreprendre des travaux de bricolage. En effet, vous n’avez pas forcément les liquidités nécessaires et pour cela vous pouvez vous orienter vers un prêt avantageux.

Définition du prêt travaux

Il s’agit d’un terme employé lorsque vous avez besoin de financer des travaux sur votre habitat pouvant correspondre à une rénovation complète, une extension ou des aménagements. Pour faire simple, c’est un crédit personnel pouvant être utilisé aussi bien sur une résidence principale que sur une résidence secondaire.

  • Son montant est plafonné, il fera l’objet d’un plafond et ne pourra excéder 75 000 €.
  • Par ailleurs, il est considéré comme un crédit à la consommation et toute souscription vous oblige à le rembourser.
  • La durée du prêt travaux sera de trois mois minimums, mais peut s’étendre sur une période de 10 années. C’est à vous de définir la durée du remboursement avec votre établissement bancaire. Dans certains cas, la durée des travaux peut dépasser les 10 ans et atteindre 20 ans, mais uniquement lorsque le montant emprunté dépasse les 40 000 €.
  • souscrire un prêt travaux auprès de votre banque peut s’avérer avantageux, car votre établissement bancaire vous connaît très bien. Dans le cas contraire, vous pouvez solliciter un courtier pour que celui-ci consulte différents établissements susceptibles de vous accompagner. En moyenne, le taux d’un prêt travaux oscillera entre 2,5 et 8 % en fonction de votre profil et de la banque.

Quels sont les avantages d’un prêt travaux ?

Tout d’abord, il vous permettra de financer différents types de chantier que ce soit dans le cadre de la rénovation d’un appartement ou d’une maison. Grâce à lui, vous allez améliorer votre quotidien avec un meilleur confort ou réaliser des économies d’énergie. Vous disposerez d’un montant adapté à votre capacité de remboursement et à vos objectifs.

Si vous contractez un prêt non affecté, vous n’avez pas besoin de fournir le moindre justificatif auprès de l’établissement bancaire sauf s’il s’agit d’un prêt travaux vert. Vous pouvez donc parfaitement l’utiliser pour acheter du mobilier, des équipements spécifiques ou bien pour financer l’achat des matériaux.

Si par contre il s’agit d’un crédit affecté, une facture ou le devis de l’artisan vous sera réclamé. C’est un élément indispensable pour que l’établissement bancaire débloque le prêt. Dans le cas contraire, la banque ne débloquera pas la somme en question.

Dans tous les cas, le prêt travaux vous permettra de rénover rapidement votre habitat, sans que cela ne vienne entamer votre épargne. D’ailleurs, de nombreux propriétaires y ont recours afin d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique ou des travaux d’amélioration de leur logement. Cela constitue également une plus-value au moment de la revente.

Comment faire pour choisir un prêt travaux ?

Vous avez envie de rénover votre logement afin de renforcer son isolation ou bien de le décorer ? Plusieurs types de prêts peuvent être contractés auprès de votre établissement bancaire ou par l’État.

Conclusion

Rénover son habitat nécessite des fonds que vous n’avez pas forcément. Pour pouvoir donner vie à ces projets, pensez au prêt travaux.

Pourquoi et comment réaliser un plan de masse en ligne ?

Actuellement, vous souhaitez entreprendre des travaux de construction et vous avez besoin d’un plan de masse. Il s’agit d’un document bien particulier vous permettant d’être en règle pour constituer un dossier et recevoir les autorisations d’urbanisme. Peu importe la nature de votre projet, sachez qu’il est possible d’effectuer un plan en ligne, sans être un architecte confirmé.

Rappel de la définition d’un plan de masse

Tout d’abord il convient de définir un plan de masse. C’est une coupe horizontale constituant une représentation graphique, autrement dit une vue du ciel. Il permet de visualiser votre projet de construction et de bien comprendre la modification des volumes lorsqu’il s’agit d’une construction existante.

Chaque bâtiment est ainsi visualisé sur le terrain concerné. Parfois les bâtiments sont déjà enregistrés au cadastre, mais dans d’autres cas ce sont de nouvelles constructions, comme par exemple la constitution d’un garage. Mais c’est également le cas si vous souhaitez aménager une piscine ou encore un abri de jardin de plus de 20 m².

Il s’agit donc d’un plan extérieur des constructions, il n’y a donc pas besoin d’indiquer des éléments supplémentaires sur l’intérieur de la construction.

Comment faire un plan de masse ?

Tout d’abord, sachez que vous n’avez pas l’obligation de joindre un professionnel pour réaliser un plan de masse. Cependant, vous devez vous baser sur des informations essentielles et bien évidemment adaptées par rapport à l’ampleur de votre projet.

Tout d’abord, il sera nécessaire de prendre en considération le plan cadastral. Ne vous inquiétez pas, c’est une étape extrêmement simple, car il suffira de vous rendre sur le site du cadastre. De cette façon, vous obtiendrez un début de plan de masse en ligne en vous assurant que votre projet se situe bien dans la parcelle concernée.

L’échelle de travail est un autre critère à prendre en considération. Bien souvent, ce sera la référence 1/2000 qui sera utilisée. Mais encore une fois, adaptez l’échelle par rapport aux dimensions de votre projet, car il faut comprendre que le plan de masse doit être un document lisible. Les distances entre les constructions et les bâtiments seront à respecter et bien évidemment l’échelle devra être précisée sur le document.

Les éléments à inclure dans votre plan de masse

  • Attardez-vous sur les cotations, avec les trois dimensions selon le Code de l’urbanisme. Attention, il ne s’agit pas de réaliser un plan en trois dimensions, mais simplement d’indiquer la profondeur, la longueur et la largeur.
  • N’oubliez pas non plus d’inclure les distances entre les bâtiments existants et votre projet. Pour l’instructeur, son travail consiste à vérifier que vous n’empiétez pas sur les droits d’autrui.
  • Le relief du terrain n’est pas non plus à négliger et vous devez avoir un plan complet avec une représentation sur un terrain naturel. Donc, si vous avez un dénivelé, il est important de l’indiquer et parfois vous serait obligé d’effectuer un remblai ou un déblai du terrain.
  • Les raccordements et les accès au réseau doivent également être prévus, c’est-à-dire les réseaux d’évacuation des eaux pluviales et des eaux usées. Même cas de figure concernant l’approvisionnement en électricité.
  • Il est également judicieux d’inclure les plantations, qu’elles soient existantes ou bien si vous avez prévu de les supprimer. Les règles du plan local d’urbanisme peuvent impliquer l’abattage d’arbres en fonction du projet.

Conclusion

Comme vous le voyez, il est très facile de réaliser un plan de masse par vos propres soins. Cependant, si vous rencontrez la moindre difficulté, n’hésitez pas à vous faire aider par un géomètre.

Quels sont les avantages d’un adoucisseur d’eau ?

Si vous en avez assez du calcaire, il est important de faire le nécessaire en envisageant la mise en place d’un adoucisseur. De cette façon, vous allez obtenir une eau pure, vous évitant de nombreux désagréments.

Découvrez les avantages des adoucisseurs

En faisant le choix d’investir dans un adoucisseur d’eau, vous profiterez d’un ensemble d’avantages qui vont vous être détaillés dans les lignes suivantes :

  • Tout d’abord, l’eau filtrée vous permettra d’être débarrassée des problèmes du calcaire. Cela s’explique par la présence de sodium, évitant l’échange du calcium et du magnésium, favorisant l’apparition du calcaire.
  • Mais ce n’est pas tout, en mettant en place un adoucisseur d’eau, vous serez incontestablement en mesure de prolonger la durée de vie de vos appareils ménagers. En effet, le calcaire ne viendra pas obstruer l’intérieur de vos équipements, vous permettant de les préserver et d’éviter une usure prématurée.
  • L’autre avantage repose sur la non-formation du calcaire au niveau de vos canalisations. Encore une fois, ce dernier peut occasionner des dégâts particulièrement importants et en utilisant un adoucisseur, vous faites le choix de préserver vos canalisations.
  • Autre avantage et non des moindres, vous serez en mesure de réaliser des économies. En effet, vous dépensez sans doute de l’argent dans des produits anti calcaire. Désormais, vous n’avez plus besoin d’inclure ce genre de dépenses et vous savez que vos appareils ménagers fonctionneront beaucoup mieux.
  • Indéniablement, vous obtiendrez de l’eau chaude plus rapidement, car vous savez que les parois de votre chauffage ne seront pas obstruées par le calcaire. Dans le cas contraire, ne soyez pas étonné si vous constatez une augmentation de votre rendement.
  • Le dernier avantage repose sur la qualité de l’eau. Elle vous permettra alors d’avoir une peau beaucoup moins sèche et moins fragile. Une fois adouci, le calcaire n’est plus présent et vous enlevez un élément agresseur de l’épiderme. Les bénéfices se feront également ressentir sur le linge de maison, sans la nécessité d’ajouter un assouplissant.

Comment mettre en place un adoucisseur d’eau ?

Avant toute chose, vous devez réfléchir si vous avez suffisamment d’espace pour pouvoir accueillir votre adoucisseur. Il est recommandé de le mettre dans un emplacement à l’abri du gel, sans problème d’humidité est sans rayonnement solaire. Généralement, l’installation s’effectue dans le garage lorsque vous en avez un.

Mais pour préparer au mieux l’installation, il est préférable de choisir une entreprise expérimentée, car cette dernière fera alors parler son expérience.

En effet, l’installation de l’adoucisseur nécessite différents raccordements à la tuyauterie principale avec de nombreuses coupes et de nombreuses soudures. Lorsque le professionnel va procéder à une telle mise en place, il devra impérativement couper l’arrivée de l’eau générale. Ensuite, il fera tous les ajustements nécessaires en mettant en place un réducteur de pression dans certaines situations.

Certes, il est parfaitement possible d’effectuer l’installation d’un adoucisseur d’eau par vos propres soins si vous êtes un minimum bricoleur. Dans le cas contraire, remettez-vous-en immédiatement à une société experte et celle-ci aura grand plaisir à vous remettre un devis gratuit. D’ailleurs, vous êtes parfaitement libre de consulter plusieurs professionnels afin de vous faire une idée plus précise des différentes offres existantes sur le marché.

Conclusion

Comme vous le voyez, l’installation d’un adoucisseur d’eau reste parfaitement bénéfique. Non seulement vous allez réaliser des économies, mais vous préserver vos appareils ménagers et vous prenez soin de votre santé. Alors sans plus tarder, prenez immédiatement rendez-vous avec une entreprise aguerrie pour envisager une telle mise en place.

Ou acheter votre matériel de bricolage ?

Se lancer dans des travaux de rénovation et de bricolage implique d’utiliser un outillage spécifique. C’est également le même constat si vous souhaitez aménager votre jardin à votre goût. Cependant, vous pourriez avoir certaines interrogations sur l’endroit où vous procurez les bons outils.

Présentation du concept Bricomarché

Vous connaissez sans doute les magasins Intermarché. Sachez que l’enseigne a lancé il y a plusieurs années des magasins spécialisés dans le bricolage, à savoir Bricomarché. Depuis leur site Internet ou en vous rendant directement dans une boutique physique, il vous sera possible d’accéder à des milliers de produits concernant l’outillage, les matériaux, la peinture, la quincaillerie ou encore des produits domotiques.

Tout a été pensé pour que vous puissiez trouver facilement votre bonheur. En utilisant le site https://www.bricomarche.com/ vous accéderez à des conseils avisés avec du personnel à votre disposition. Mais ce n’est pas tout, des services complémentaires sont également disponibles comme la location de matériel, le financement de vos projets ainsi que la location d’un véhicule utilitaire pour le transport de la marchandise.

Lorsque vous avez un projet bien précis en tête, vous êtes accompagné par une équipe dynamique alors n’oubliez pas de vous rendre régulièrement sur le site Internet afin de découvrir les bons plans exclusifs, mais également pour accéder à des codes de promotion particulièrement avantageux.

Comment réaliser des économies sur l’outillage ?

Certes, vous pourriez être tenté d’acheter des outils au prix le plus bas. Mais attention, la qualité demeure primordiale et dans le cas contraire vous risquez tout simplement d’en subir les conséquences. Si vous vous lancez dans des projets de bricolage importants, vous savez que la liste des outils nécessaires sera conséquente, ce qui peut également être le cas concernant les matériaux.

Alors pour réaliser de véritables économies, n’hésitez pas à comparer les offres existantes parmi les mastodontes du secteur. Des remises permanentes sont disponibles, même en dehors de la période des soldes. Mais dans tous les cas, nous vous conseillons d’acheter votre outillage dans une enseigne reconnue pour que la qualité soit préservée.

D’ailleurs, si vous avez le moindre problème sur un matériau ou sur un outil que vous venez d’acheter, la garantie s’applique automatiquement.

Par certains moments, une enseigne a besoin de liquider ses stocks afin de les remplacer par de nouveaux produits. Pour vous, c’est une occasion à saisir, car vous bénéficierez d’une tarification avantageuse. C’est souvent le cas au moment de l’approche de Noël, à la rentrée ou pendant les soldes.

Quels sont les outils disponibles dans un magasin de bricolage ?

Vous avez peut-être besoin d’un équipement spécifique pour vous lancer dans un projet de grande envergure ou simplement pour monter une étagère. Mais dans tous les cas, si vous n’avez pas les bons outils, vous serez en grande difficulté pour mener à bien votre mission.

  • Bien évidemment, un magasin de bricolage digne de ce nom vous proposera des chevilles, des clous, des vis, des rondelles ou encore des rivets.
  • Concernant les outils standards, vous trouverez des tournevis, des marteaux, des scies, des perceuses, des visseuses, des ponceuses, des équerres ou encore un niveau.
  • Pour le jardinage, vous avez certainement besoin d’un tuyau d’arrosage, d’une tondeuse ou d’un enrouleur.
  • Mais d’autres produits sont également disponibles concernant le domaine de la plomberie ou de l’électricité.
  • N’oublions pas d’ajouter à cela des matériaux de construction, en PVC, en bois ou en acier.

Conclusion

Afin de vous lancer sereinement dans des travaux de bricolage, faites confiance à une enseigne spécialisée afin que celle-ci mette à votre disposition tous les éléments nécessaires à votre avancement.

Pour quelles raisons devriez-vous choisir des porte-fenêtres en bois sur-mesure ?

Lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation, vous pouvez vous attarder sur différents éléments tels que les fenêtres ou les baies vitrées. Comme vous allez très vite vous en rendre compte, il existe différents types de matériaux variables. Mais vous souhaitez certainement trouver le juste compromis par rapport à votre enveloppe budgétaire et par rapport à la qualité du produit.

Les multiples avantages d’une porte-fenêtre en bois sur-mesure

  • Tout d’abord, il faut savoir que le bois est un matériau noble et durable, privilégié pour son isolation naturelle.
  • Mais au niveau de la finition, vous n’aurez que l’embarras du choix en utilisant par exemple une lasure, une peinture, de la cire ou de l’huile.
  • Une porte fenetre bois sur mesure bénéficiera d’un charme incomparable en préservant le côté traditionnel.
  • Mais c’est également un matériau particulièrement résistant aux effractions, tout en préservant l’environnement.
  • Il s’agit d’une matière première renouvelable et donc utile pour la planète.

Choisissez une porte-fenêtre en bois maniable

En remplaçant des anciennes menuiseries par un équipement neuf, vous allez retrouver un véritable confort thermique. En effet, vous aviez peut-être certains problèmes d’isolation, car vos menuiseries précédentes étaient détériorées. Résultat, l’air frais avait tendance à s’incruster très facilement et cela entraîne une augmentation de votre facture d’énergie.

Auparavant, vous rencontriez peut-être des difficultés pour la fermeture ou l’ouverture de votre porte-fenêtre. Désormais, vous avez un modèle parfaitement ajusté avec des réglages particulièrement soignés. Concernant la fabrication de la porte-fenêtre, elle peut se faire sur n’importe quel type de dimension et sachez que la qualité sera bel et bien au rendez-vous.

Le charme inégalé du bois

Une porte-fenêtre dans cette matière apporte automatiquement un aspect chaleureux à votre demeure. Voilà pourquoi il est judicieux d’investir dans ce type de dispositif si vous souhaitez privilégier le côté naturel. Une opportunité s’offre à vous pour donner un cachet supplémentaire à la façade de votre demeure, tout en restant dans un design moderne.

Mais la porte-fenêtre en bois sur-mesure représente une excellente opportunité pour donner du caractère à votre habitat en apportant une touche d’originalité. Peu importe le style que vous recherchez, vous trouverez facilement votre bonheur devant les nombreux coloris disponibles.

L’importance de l’isolation

Aujourd’hui, l’isolation constitue des travaux absolument nécessaires dans une optique de performance thermique. Voilà pourquoi la porte-fenêtre sur-mesure sera associée avec un double vitrage, mais dans certaines situations il est également possible de la coupler avec un triple vitrage. Grâce à cela, les performances d’isolation sont bel et bien au rendez-vous, aussi bien sur le plan thermique que sur le plan phonique.

Lorsque vous en avez l’opportunité, investissez dans un bois respectueux de l’environnement, c’est-à-dire recyclable.

La sécurité ne sera pas négligée

Si vous pensez qu’une fenêtre en bois est moins résistante qu’une fenêtre dans une autre matière comme le PVC ou l’aluminium, sachez que vous êtes dans l’erreur. En effet, le bois est une matière particulièrement robuste présentant d’excellentes capacités de résistance. C’est un critère absolument primordial, car vous n’avez certainement pas envie que les personnes malintentionnées viennent perturber votre tranquillité.

En choisissant un partenaire de confiance pour vos futures portes-fenêtres en bois sur-mesure, vous ne serez absolument pas déçu de la qualité que vous allez obtenir. Bien au contraire, c’est un investissement rentable et n’oubliez pas de prendre soin de vos menuiseries chaque année pour éviter que le bois se détériore prématurément.

Conclusion

Comme vous venez de le voir, différentes raisons peuvent vous pousser à choisir une porte-fenêtre en bois sur-mesure. Aussi bien pour des raisons techniques que pour des raisons esthétiques, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste pour en savoir plus.