Conseils pour protéger vos plantes du froid, du gel et de l’humidité en hiver

Certaines de vos plus belles plantes ont sûrement besoin d’une préparation bien particulière pour affronter l’hiver sans encombre. C’est le cas, par exemple, des arbres ou des plantes exotiques. À cet effet, de nombreuses solutions s’offrent à vous pour protéger vos plantes des changements climatiques extrêmes. Il vous suffit d’adopter quelques gestes simples pour garantir la vie de vos végétaux. Aussi, que vous ayez un balcon ou un jardin, n’oubliez pas qu’il existe toujours des procédés adaptés.

Bricotou vous propose des méthodes simples à moindre coût dans un seul but : retrouver vos plantes en parfaite santé à la sortie de l’hiver.

Les plantes à protéger en hiver

Si les végétaux rustiques (-15ºC et plus) et semi-rustiques (-5ºC à -10ºC) peuvent supporter des températures hivernales rudes, les végétaux non rustiques sont quant à eux bien moins robustes en hiver. Ainsi, attention à vos plantes méditerranéennes et exotiques qui, sans hivernage, risqueraient de vous abandonner avant le retour des beaux jours.

Voici une liste non exhaustive des végétaux à protéger en hiver :

  • Agrumes
  • Bananiers
  • Certains palmiers
  • Cactus
  • Bougainvilliers
  • Hibiscus
  • Orchidées
  • Laurier rose
  • Oiseau du paradis
  • Lantana
  • Géraniums
  • Certains légumes

Aussi, il est vivement conseillé de protéger vos végétaux plantés dans l’année. En effet, ces derniers sont vulnérables car ils ne se sont pas totalement adaptés à leur nouvel environnement.

5 méthodes pour protéger vos plantes en hiver

Avant d’hiverner vos plantes, pensez à vérifier leur état de santé. Une plante protégée pour l’hiver ne doit pas être malade. Si c’est le cas, prenez le temps de la soigner, d’éliminer les insectes s’il y en a, pour être sûr de retrouver votre plante en pleine forme au printemps.

De plus, nous vous conseillons de limiter l’arrosage au strict minimum.

Bricotou vous suggère ici différentes façons de protéger vos plantes en hiver.

La Serre, la Véranda, l’Abris de jardin…

Dans le cas où vous auriez chez vous une serre, une véranda ou un garage, prenez un peu de temps pour rentrer vos végétaux sensibles au froid en pot. L’abris que vous choisirez doit remplir certaines conditions :

  • La température doit être comprise en 0ºC et 10ºC
  • Une fenêtre doit être présente pour offrir une source de lumière à vos végétaux
  • L’environnement doit être sec et hors gel

Le Buttage

Cette méthode consiste à ramener un petit peu de terre au pied de certains légumes d’hiver tels que les poireaux et certains choux. L’objectif est de protéger les racines et d’optimiser le drainage. Ainsi, vos plantations échapperont aux grandes gelées.

Le Voile d’hivernage

Si vous habitez dans une région où les hivers ne sont pas trop rudes, le voile d’hivernage est une bonne solution pour maintenir en vie vos arbres, vos arbustes et vos plantations non rustiques. Le voile d’hivernage permet d’isoler vos végétaux du froid et de les laisser respirer pendant l’hiver.

La Cloche ou le Tunnel

Les cloches et les tunnels sont d’excellents outils pour protéger les parties aériennes des végétaux les plus sensibles au gel. Par exemple, nous vous conseillons d’investir dans une cloche ou dans un tunnel si vous avec des salades/des plantes aromatiques en bonne santé dans votre potager. Souvent stabilisés aux UV et équipés d’un système de ventilation pour contrôler la chaleur et l’humidité, ces dispositifs de protection sont des incontournables.

Le Paillage

Cette solution est la plus économique et la plus simple pour protéger vos plantes vivaces frileuses. Ces dernières subsistent l’hiver naturellement grâce à leurs organes chargés en réserves qu’elles développent sous terre. Cependant, certaines plantes vivaces méditerranéennes ne retrouvent pas chez vous les nutriments nécessaires à leur survie. C’est pourquoi il est important de protéger les souches de vos vivaces frileuses et de vos légumes pour offrir une couche protectrice supplémentaire. Dans ce cas, vous pouvez opter pour plusieurs matériaux étalées en couches épaisses :

  • Paille
  • Feuilles mortes
  • Chanvre

Une méthode particulière pour les arbres non rustiques

Les arbres non rustiques (les bananiers et certains palmiers) doivent être entièrement protégés. Cela requiert une méthode bien spécifique. Dans un premier temps, paillez largement le pied de vos arbres non rustiques. Ensuite, entourez le tronc d’une protection de paille de type feuilles de riz. Enfin, un voile d’hivernage viendra finir la protection des parties aériennes. Veillez à bien suivre ces conseils pour retrouver vos arbres en pleine forme à la sortie de l’hiver.

Une méthode particulière pour les plantes en bacs ou en pots

Généralement, les plantes en pots et en bacs sont fragiles. En hiver, le froid provenant du vent ou du sol peut nuire à leur système immunitaire. Par conséquent, pensez à les surélever et à les abriter du vent. Aussi, paillez le pied de ces végétaux et choisissez un voile d’hivernage pour les parties aériennes. Vous pouvez aussi tout simplement choisir une housse de protection adaptée.

Quelques conseils pour sortir vos plantes de l’hivernage

Bravo ! Vos plantes sensibles au froid sont bien protégées. Elle vont passer l’hiver en toute sérénité.

Maintenant, les beaux jours sont définitivement de retour ! C’est le moment de sortir vos plantes à l’abris en serre, en véranda… N’hésitez pas à attendre que les dernières gelées soient passées pour aérer vos végétaux. En outre, déshabillez les de leur voile d’hivernage, de leur cloche, de leur paillage pour les laisser respirer l’air du printemps.

Store banne avec ou sans coffre

Vous possédez une terrasse toujours envahie par les rayons solaires ? Vous désirez changer l’aspect de votre balcon en y apportant une touche particulière ? Le store banne est la solution adéquate pour répondre à ces besoins. Disponible en de nombreux motifs, ce dispositif se marie à tous les styles architecturaux. Voici nos conseils pour bien choisir un store banne.

Pourquoi choisir un store banne avec coffre ?

Encore appelés stores de terrasse, les stores bannes sont des équipements qui protègent un espace contre les rayons solaires. Ils permettent également de décorer une terrasse en s’intégrant facilement au style de la maison. Cette intégration est durable et ajoute du charme à votre domicile. Découvrez ces conseils pour le choix d’un store banne adapté à vos besoins.

storeLes stores de terrasse avec coffre sont composés de toile et d’une armature qui permettent de déplacer de haut en bas la toile en fonction de vos besoins. Leur déploiement se fait aussi bien manuellement que de manière motorisée. Ils peuvent être installés sur le mur ou au plafond du balcon. Les coffres des stores permettent de protéger la toile contre les intempéries, les saletés et la pollution. Ainsi, l’équipement pourra avoir une longue durée d’existence.

Nombreux sont les avantages du store banne avec coffre. Premièrement, il dispose d’une grande caisse qui protège tout le store. En effet, il est possible de replier le dispositif dans la caisse à la fin de son usage. Ensuite, il n’est pas encombrant et envahissant. Vous pouvez le rabattre dans son boîtier à tout moment lorsque vous n’en aurez plus besoin. Par ailleurs, le store de terrasse avec boîtier donne un design moderne à la façade de votre habitat. De plus, son entretien ne nécessite pas beaucoup d’efforts. Grâce à la caisse dont il est doté, la toile ne se salit pas rapidement. Ce sont tous ces facteurs qui font du store banne avec coffre l’un des meilleurs sur le marché.

Quelle est la différence entre un store banne avec coffre et un modèle sans coffre ?

Le store banne avec coffre et le modèle sans coffre permettent de protéger le balcon, la terrasse et même certaines fenêtres contre les rayons du soleil. Cependant, certaines différences existent entre eux. En effet, le store banne avec coffre protège mieux la toile grâce à sa caisse. Le modèle sans coffre par contre n’est pas bien équipé pour assurer la protection de la toile. Il est donc soumis aux intempéries qui le détériorent rapidement. En plus, le nettoyage de ce dernier nécessite énormément d’efforts, à cause de son exposition perpétuelle aux aléas du temps.

Par contre, le store banne avec boîtier est plus aisé à utiliser et pratique. Il faut aussi noter qu’il est plus attrayant que le modèle sans coffre. Toutefois, ces modèles reviennent moins chers sur le marché que les stores avec boîtier. Cela s’explique aisément, à cause de la différence observée au niveau de la qualité et de la praticité. Si vous désirez protéger toute la terrasse ou le balcon contre les rayons solaires, utilisez les stores avec coffre. En revanche, si vous souhaitez prolonger la couverture de votre toit, utilisez les stores sans boîtier.

Un portail pour embellir votre jardin

Si vous venez d’emménager dans votre nouvelle maison et disposez d’un beau jardin, il vous faut un magnifique et solide portail pour l’embellir. Avoir un portail de jardin permet également de préserver votre intimité contre les regards indiscrets. Mais, quels sont les meilleurs styles de portails ? Quels sont les détails à prendre en compte pour faire le bon choix ?

Embellissez votre jardin avec un portail design

Le design de votre portail doit correspondre et s’intégrer parfaitement à l’aménagement de votre jardin, mais aussi de tout l’extérieur pour plus d’harmonie. Il suffit de contacter un spécialiste du portail dans le Nord, par exemple, pour avoir un portail de jardin de grande qualité à un prix raisonnable. On vous offre en réalité la possibilité de faire votre choix parmi les différentes catégories de portail que voici.

Le portail en bois

Pour un style rustique, nature ou moderne, le portail en bois est l’idéal. Le bois est en effet un matériau qui s’harmonise avec tous les styles de jardins. Il apporte de la personnalité à tout extérieur qui manque de caractère. La sobriété des formes rectangulaires du portail en bois est ce qui donne également une touche d’originalité à votre jardin. Ce type de portail a surtout l’avantage de mettre en avant le charme de la nature et des matières naturelles de votre extérieur.

Si vous voulez recréer un jardin avec une grande diversité de végétaux, le portail en bois saura sublimer cet ensemble. Toutefois, il faut entretenir régulièrement le bois pour qu’il garde toute sa fraîcheur et sa couleur d’origine. Vous pouvez aussi le laisser griser pour obtenir un aspect rustique. Dans tous les cas, le portail en bois s’intègre facilement aux aménagements modernes avec ses planches à l’horizontale qui rappellent constamment les formes géométriques simples des constructions.

Le portail en aluminium

L’aluminium est un matériau solide qui ne nécessite pas un entretien particulier à la différence d’autres matières comme le bois. Il n’en demeure pas moins que les fabricants font appel à leur créativité pour concevoir des portails en aluminium qui savent jouer les caméléons en imitant les teintes du bois. Pour cette raison, le portail en alu s’intègre bien au jardin et associe à merveille modernité et verdure. Associé aux grandes herbes et aux plantes fleuries de votre jardin, il offre un rendu chic.

Certaines versions du portail en aluminium reprennent l’aspect du fer forgé. Ils ont des décorations en fleurs de lys et des barreaux cylindres. En dehors de ces versions, les modèles classiques et intemporels de portail en aluminium existent toujours et ne cessent de séduire. Avec une partie supérieure barreaudée et une partie basse pleine, ils ont un design très élégant qui peut trouver sa place dans votre jardin moderne.

Le portail en fer forgé

Lorsque vous avez une somptueuse propriété aux allures de château ou une maison bourgeoise, un portail en fer forgé est ce qu’il vous faut. Généralement vendu en noir pour offrir un rendu élégant à votre propriété, il est souvent habillé de flèches ou de fleurs de lys à l’extrémité des barreaux ou des motifs d’ornement. Le design de ce portail valorise bien les grandes pelouses sur lesquelles se trouvent des arbres bien taillés.

Le portail en PVC et en acier

Il a un design simple qui se rapproche beaucoup de celui de l’aluminium (pleins, semi-pleins ou barreaudés). Dans cette catégorie, le choix des couleurs est limité. C’est une alternative et une solution pratique pour les petits jardins des maisons modernes. Cependant, le portail en acier habille plus les espaces naturels des entreprises ou des usines.

un portail en acier pour sublimer votre jardin

Protégez votre vie privée avec un portail occultant

Il est possible aujourd’hui de protéger votre intimité en choisissant un portail occultant qui n’offre pas de visibilité sur votre jardin. Vous avez le choix entre un portail plein et un modèle semi-ajouré. Un portail plein n’offre généralement pas d’ouverture visuelle sur l’extérieur. Il dissuade ainsi les cambrioleurs de pénétrer chez vous grâce à son aspect imposant. Aucun regard indiscret ne peut donc franchir ce portail.

Il est actuellement disponible sur le marché dans de nombreux matériaux et sous diverses formes. Toutefois, si vous redoutez qu’un portail plein assombrisse votre jardin, vous pouvez opter pour un portail semi-ajouré qui ouvre partiellement votre jardin sur l’extérieur. Avec ce portail, les risques d’intrusion et de cambriolage sont aussi réduits, mais pas totalement. Le portail plein et le portail semi-ajouré demeurent néanmoins de meilleures options par rapport au portail ajouré. Pour garantir votre sécurité, évitez les portails ajourés qui laissent une grande ouverture sur votre jardin grâce à des lisses que l’on peut écarter.

Des portails faciles à utiliser avec une bonne motorisation

La motorisation facilite également l’utilisation de votre portail. Que vous ayez un portail battant, un portail coulissant ou un portail autoportant, il peut être motorisé. Le portail battant est constitué de deux vantaux avec une ouverture vers l’intérieur ou l’extérieur de la maison. Pour un portail battant, une motorisation à bras, intégrée ou à vérins, est l’idéal. Alors que, pour les portails coulissants et autoportants composés d’un seul vantail avec une ouverture latérale, une motorisation à crémaillère convient parfaitement. Dans tous les cas, vous n’êtes pas obligé de motoriser votre portail immédiatement si vous n’avez pas le budget nécessaire. En attendant, vous pouvez installer des gaines électriques.

Achetez votre portail de jardin en fonction de votre budget

Les coûts des différentes catégories de portails varient, surtout en raison des matériaux utilisés. L’impact esthétique d’un portail en bois sur votre jardin et votre extérieur sera un peu plus cher. Le bois étant bien usiné et raffiné, son prix est élevé. Le portail en aluminium rejoint également le rang des portails en bois en termes de qualité et de prix. En ce qui concerne les portails en PVC et en acier, bien qu’ils soient résistants, ils sont une option économique adaptée aux petits budgets.

Ainsi, pour choisir votre portail de jardin, vous devez tenir compte du style de votre espace vert et de votre budget.

Le carrelage change votre extérieur en quelques heures

Si vous souhaitez améliorer votre extérieur sans vous engager dans des dépenses considérables et sans prévoir des travaux importants, envisagez la pose de ce revêtement de sol puisqu’il est vraiment très efficace. Vous ne serez pas déçu par le rendu puisque le carrelage d’extérieur est design, moderne et surtout adapté à toutes les bourses. 

Pourquoi choisir le carrelage pour l’extérieur ? 

Nous avons tendance à penser à des terrasses en bois ou encore à des pelouses bien vertes qui vous donnent l’envie de profiter de votre espace vert. À chaque fois, il y a des désagréments qui sont liés à l’entretien notamment. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de bien vous renseigner sur le carrelage puisque sa durée de vie est conséquente. Vous devez passer une serpillière légèrement humide pour supprimer toutes les impuretés et la résistance aux intempéries est importante. De plus, vous pouvez choisir de nombreuses teintes pour redonner un peu de vie à cet extérieur délaissé depuis quelques années. 

Quel est le prix du m² pour ce carrelage ? 

Si vous optez pour l’entrée de gamme, vous devrez bien sûr sélectionner des produits classiques dont la durée de vie ne sera pas celle escomptée. C’est pour cette raison que nous vous conseillons de bien vous renseigner puisque le haut de gamme est nettement plus avantageux. Vous devez prévoir aux alentours de 30 euros pour un seul mètre carré. Un rapide calcul vous permet de connaître le prix nécessaire pour changer l’extérieur de votre logement. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à lire les avis déposés par les clients, ils sont largement positifs et ils vantent les mérites de cette solution. Au vu du prix, sachez que la qualité et la praticité sont largement au rendez-vous, vous ne serez pas déçu par ce nouvel extérieur qui sera prêt pour le printemps/été.

14 légumes qui poussent à l’ombre

Les récoltes de votre jardin sont-elles plus petites que vous ne l’aviez rêvé ? Vous êtes-vous rendu compte que votre jardin n’est peut-être pas situé dans un endroit idéal ?

Repensez-y.

Vous essayez peut-être de faire pousser les mauvais légumes, compte tenu de votre climat ou de votre accès à la lumière du soleil. Ou peut-être que votre jardin a simplement besoin d’un supplément de fumier ou d’engrais pour nourrir les plantes affamées – ou les deux.

L’emplacement et l’agencement d’un jardin ont tous deux une grande importance pour la réussite d’une saison de croissance abondante, tout comme :

  • sélection des semences
  • irrigation
  • et qualité du sol

Afin de récolter plus qu’en quantité suffisante de légumes et de fruits pour la mise en conserve, vous ne pouvez pas avoir l’un sans l’autre. Mais il y a un facteur décisif qui fera ou défera un jardin : Le soleil, ou l’absence de celui-ci.

Plantes qui aiment le soleil

Si votre jardin est situé en plein soleil, vous avez de la chance !

Vous obtiendrez des résultats positifs en cultivant les légumes suivants :

  • tomates
  • concombres
  • aubergines
  • poivrons
  • maïs
  • courges
  • haricots
  • pois
  • melons
  • gombo

Lorsque vous voyez une étiquette de plante exigeant “plein soleil “ cela signifie que la plante bénéficiera d’un minimum de 6 heures de soleil par jour, bien qu’elle prospère avec 8-10 heures de soleil direct .

Gardez à l’esprit que trop de soleil, peut être une trop bonne chose !

Même les tomates préfèrent un peu d’ombre pendant les étés les plus chauds, un petit quelque chose pour éviter les brûlures de soleil.

Un autre inconvénient de la plantation en plein soleil, c’est que votre jardin peut avoir besoin d’être irrigué et/ou ombragé pendant les semaines les plus sèches et les plus chaudes.

Arbres, bâtiments, clôtures – ils fournissent tous des niveaux d’ombre variables à différents moments de la journée.

Alors, si vous avez un coin ombragé dans votre jardin, profitez-en, il y a une pléthore de légumes qui en profiteront !

LegumesLégumes qui poussent à l’ombre partielle

Une autre façon de voir cette étiquette de “ombre partielle” est “soleil partiel”

Si votre jardin ne bénéficie que de 4-6 heures de soleil par jour , les légumes suivants valent certainement la peine d’être essayés. Plus loin dans cet article, nous partagerons d’autres légumes qui peuvent pousser avec encore moins de soleil.

N’oubliez jamais qu’en matière de jardinage, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse quant à l’endroit où vous plantez vos légumes, car il y a tant de variables.

Une année, vous pouvez avoir une récolte exceptionnelle, l’année suivante, elle sera catastrophique. Ne laissez jamais la peur de l’échec vous empêcher d’essayer ! Il y a quelque chose de nouveau à apprendre à chaque saison.

Je sais pertinemment que le fait de planter et de prendre soin des plantes vivaces présente d’énormes avantages.

Les plantes vivaces nécessitent peu d’entretien, tout comme elles aident à la construction du sol. De plus, elles prolongent la récolte de votre jardin jusqu’au printemps et à l’automne, car elles améliorent le paysage grâce à leurs couleurs et formes glorieuses. De nombreuses plantes vivaces se comportent bien à l’ombre partielle.

Pour le moment, cependant, concentrons-nous sur les annuelles qui poussent abondamment à l’ombre partielle.

1. betteraves

Si vous adorez les betteraves et que vous avez un peu d’ombre pour les faire pousser, vous allez les aimer encore plus !

Les racines sont peut-être un peu plus petites et plus ombragées que le soleil, mais le goût est plus doux et résolument terreux. Vous serez également étonné de voir à quel point les betteraves vertes poussent bien. C’est notre partie préférée de la plante !

Comme il est peu probable que vous trouviez des betteraves vertes nutritives au magasin, les faire pousser dans le jardin est une merveilleuse façon de les introduire dans votre alimentation.

2. brocoli

Plantez vos brocolis au bord du jardin, et laissez-les se prélasser à l’ombre et au soleil partiel.

Le brocoli est une culture très facile à cultiver, à condition de le garder arrosé et exempt de mauvaises herbes.

Il appréciera quelques heures d’ombre, après tout, c’est le plein soleil qui entraîne une floraison accélérée et des têtes plus lâches.

Pour ce qui est du goût, le brocoli cultivé à l’ombre est bien meilleur. Essayez-le et goûtez la différence !

3. Chou

Avec trop de soleil, les feuilles extérieures des choux ont tendance à se dessécher, ce qui peut entraîner des têtes plus petites.

En les plantant à l’ombre partielle (toujours avec 6 heures de soleil par jour), le chou aura une chance de s’épanouir dans des températures plus chaudes – en gardant à l’esprit que le chou est une culture de saison fraîche et qu’il s’épanouira lorsque les températures grimperont à plus de 23° à 25°.

Le chou est une merveilleuse culture de base, en dehors des courges qui aiment le soleil. Veillez à en planter si vous avez l’espace nécessaire dans le jardin.

4. Carottes

Comme les feuilles de betteraves, les fanes de carottes sont tout simplement étonnantes (et vraiment savoureuses !) lorsqu’elles sont hachées et ajoutées aux soupes et aux ragoûts, mais bien sûr, la racine est aussi merveilleusement nutritive.

C’est un de ces articles de jardin que vous pouvez retirer directement de la terre, l’essuyer et le grignoter tout de suite.

Les carottes ont leurs propres problèmes de croissance, tels que les nématodes, les graines pourries et les racines noueuses, mais il n’est pas impossible de les cultiver – dans de bonnes conditions.

5. chou-fleur

Bien que le chou-fleur pousse bien en plein soleil, il apprécie également l’ombre pendant les étés chauds, car c’est une culture de saison fraîche.

Il n’ pas le mieux adapté à chaque jardin, ou jardinier, car il a des exigences de croissance spécifiques concernant les températures de sécurité, et il doit être blanchi pour le blanchir/sucrer.

Mais quand il pousse, il y a un million de façons de cuisiner avec le chou-fleur !

Si elle pousse là où vous êtes, pourquoi ne pas essayer :

  • chou-fleur lacto-fermenté
  • chou-fleur en croûte de pizza
  • chou-fleur riz

Peu importe comment vous le coupez, le coupez en dés ou le râpez, il sera toujours délicieux !

6. céleri

Pas le légume le plus facile à cultiver en termes de besoin, le céleri a certainement ses charmes.

Les longues tiges vertes, trempées dans du beurre de cacahuètes ou hachées en ragoût, ajoutées à votre Bloody Mary frais de la ferme ; je peux penser à plusieurs façons de manger une abondance de céleri.

Avec un endroit ombragé dans le jardin, vous aimerez peut-être aussi sa présence.

7. ail

Il n’y a pas de vie sans ail, pas dans ce foyer en tout cas.

Nous le consommons cru (ou avec du miel) pour rester en bonne santé, nous cuisinons avec parce qu’il a bon goût, et nous le cultivons à la maison parce que pour l’acheter au marché, il est super cher !

Soit ça, soit ça vient de Chine.

Pourquoi acheter des aliments qui viennent de si loin alors qu’il est si simple de les faire pousser dans le jardin ? De plus, elle bénéficie d’un peu d’ombre.

Saviez-vous que l’on peut aussi planter de l’ail à l’automne ? Une raison de plus pour l’aimer encore plus !

Voici deux autres façons d’utiliser une récolte d’ail exceptionnelle, juste au cas où vous auriez besoin d’un peu plus de conviction :

Comment préparer l’ail lacto-fermenté + 5 façons de l’utiliser

Comment fabriquer votre propre poudre d’ail

8. oignons verts

Tout comme il n’y a pas de vie sans ail, il y a peu de plats où les oignons, quels qu’ils soient, ne brillent pas. Cela dit, ils préfèrent ne pas être sous les feux de la rampe du jardin lorsque les rayons les plus chauds descendent.

Plantez des oignons verts ou des oignons en bottes dans des zones moins ensoleillées et profitez-en tout l’été, tandis que ces plantes qui aiment le soleil peuvent se prélasser dans toute leur splendeur.

9. Raifort

Si certains considèrent le raifort comme une herbe, nous aimons le considérer comme un légume, d’autant plus qu’il prend beaucoup de place dans le jardin et que lorsque nous le râpons, nous en mangeons beaucoup à la fois !

Pas tout cru, bien sûr, mais frit avec de la viande hachée ou ajouté à du chili – une fois cuit, il perd cette certaine âcreté associée à l’utilisation d’un masque à gaz pour le déchiqueter.

Le raifort est également une plante vivace, qui pousse à peu près partout à l’ombre partielle, à condition de ne pas se mouiller les pieds.

10. poireaux

À la différence des oignons et de l’ail, les poireaux sont un trésor à découvrir dans le jardin.

En apparence, ils sont un peu plus raffinés que leurs cousins Allium , et en saveur, ils sont plus doux, avec une texture unique, ce qui fait des poireaux un excellent légume de jardin.

Selon le moment où ils ont été plantés, les poireaux peuvent être récoltés de la fin de l’été au début du printemps.

11. Panais

L’un des légumes les plus doux que vous trouverez dans cette liste de plantes tolérantes à l’ombre est l’humble panais.

Avec un peu de patience et une pincée de chance, vos graines de panais germeront raisonnablement bien en 2 à 4 semaines !

C’est un peu long à attendre, mais les panais en valent la peine. Ils peuvent rester en terre pendant les mois d’hiver, recouverts de paillis, car ils se sucrent avec le froid.

En fait, c’est l’un des rares légumes qui ont meilleur goût après un gel.

12. Pois

Si vous avez un peu d’ombre sur votre patio, mais que vous souhaitez vous occuper d’autre chose qu’une plante d’intérieur, essayez de faire pousser des petits pois.

Plantez-les dans des conteneurs ou dans le jardin à l’ombre de plantes compagnes aimant le soleil comme les tomates, le maïs et les aubergines.

Les pois seront également très performants à côté d’autres légumes à l’ombre partielle : pommes de terre, navets, panais et laitues.

Une fois que vous devenez vraiment sérieux sur le jardinage, et que votre jardin commence à s’étendre dans toutes les directions (latéralement, vers le haut et en profondeur dans le sol), apprendre à planter des compagnons est un must !

13. Pommes de terre

On voit souvent de longues rangées de pommes de terre plantées directement dans le champ, mais ce n’est pas la seule façon de les faire pousser. Vous voyez, dans le champ, il n’y a aucune chance d’avoir de l’ombre, juste une parcelle en plein soleil.

Si vous n’ avez pas 8 à 10 heures de soleil par jour dans votre jardin, ne vous inquiétez pas, vos pommes de terre sous la terre ne vous gêneront pas.

Tant que les fleurs ont de bonnes chances de s’épanouir sous le soleil, les plantes apprécieront en fait un répit de l’éclat de la journée.

14. Radis

A planter de préférence au printemps ou à la fin de l’été, les radis n’aiment vraiment pas la chaleur extrême de l’été. Lorsque vous commencerez à chercher des variétés à cultiver, vous constaterez que les radis se présentent sous toutes les formes, tailles et couleurs.

Les radis sont de merveilleux petits joyaux de jardin car ils mûrissent rapidement, vous laissant beaucoup de place dans le jardin pour une seconde récolte.

Et n’oubliez pas que si les feuilles de radis sont jeunes et tendres, elles sont aussi comestibles !

Quelles sont les causes du blocage d’un volet roulant ?

Les volets roulants offrent de multiples avantages. Entre autres, ils permettent de réguler la luminosité. Aussi, ils peuvent servir d’isolant thermique, voire d’isolant acoustique, pour les logements, les garages, les boutiques, les magasins, etc. Les volets roulants peuvent être mécaniques ou électriques et être dotés de systèmes anti-intrusion. Cependant, fréquemment utilisés et exposés aux intempéries, ils peuvent connaître des blocages. Ainsi, ils peuvent ne plus remonter, une fois descendus, ou ne plus descendre, une fois remontés. Avez-vous un volet roulant qui ne remonte ou ne descend plus ? Ou désirez-vous simplement savoir pourquoi un tel blocage pourrait survenir, en vue de le prévenir ? Nous vous présentons les causes fréquentes du coincement d’un volet roulant.

L’infiltration de l’eau dans le mécanisme du volet

Qu’il soit mécanique ou électrique, un volet roulant peut connaître un blocage et ne plus remonter du jour au lendemain. Au nombre des causes d’une telle situation se trouvent les dommages dus à l’eau. De fait, l’infiltration de l’eau dans le mécanisme du volet est susceptible de provoquer le dysfonctionnement de ce dernier. Après une pluie ou un orage, l’eau s’infiltre sur les lames. Et lorsque le tablier est remonté, cette eau se déverse dans le coffre et le moteur (pour les volets électriques).

L’infiltration de l’eau dans le mécanisme d’un volet électrique est très problématique, car le moteur peut s’en trouver endommagé. Pour l’éviter, veillez à toujours nettoyer les lames de votre volet après une pluie ou un orage. Au cas où le blocage du volet serait déjà effectif, avec à la clé l’endommagement du moteur, vous devez faire appel à un professionnel. Un artisan spécialisé dans la réparation de volets et stores, comme ceux joignables via Artisan-volet.fr, saura vous éviter l’achat d’un nouvel appareil.

volet roulant bloqué ; volet roulant bloque ; debloquer volet roulant ; artisan volet roulant

La sortie des lames des coulisses ou des rails

Les lames d’un volet sont disposées dans les coulisses et attachées à des rails. Lorsqu’elles sortent des coulisses ou se détachent des rails, le volet peut se bloquer. Il faut comprendre que le tablier est fait de lames qui s’emboîtent les unes aux autres. Toutes ces lames constituant le tablier sont insérées dans les coulisses qui, graissées, facilitent le glissement du tablier. Un volet peut donc ne plus remonter à cause de la détérioration partielle des coulisses. De même, un choc peut causer la torsion d’une partie des coulisses. En outre, si les coulisses sont mal montées dès le départ, elles ne seront pas en mesure de maintenir efficacement les lames.

Au fur et à mesure que les lames glissent sur des coulisses mal montées ou défectueuses, les frottements peuvent provoquer la sortie des lames des coulisses, voire leur détachement des rails. Dans ces cas, vous devez procéder à la réparation le plus tôt possible. Si vous avez les mains habiles et des compétences en la matière, vous pouvez régler vous-même le problème. Sinon, le recours à un service de réparation professionnel est indispensable. En faisant remettre les lames dans les coulisses ou sur les rails, vous prévenez le blocage du volet, qu’il soit mécanique ou électrique.

L’endommagement du tablier ou de l’axe d’enroulement

Un dysfonctionnement au niveau du tablier ou de l’axe d’enroulement peut facilement empêcher la remontée ou la descente d’un volet. Ce type de panne n’est pas très fréquent et survient généralement lorsque le tablier ou l’axe d’enroulement subit un choc violent. En clair, le tablier ou l’axe d’enroulement peut se détériorer en cas de très fortes tempêtes ou de rafales de vent violent. De même, la panne peut être causée par un cambrioleur qui aurait essayé d’entrer par effraction en donnant des coups au volet.

C’est d’ailleurs pour éviter au maximum l’endommagement du tablier ou de l’axe d’enroulement d’un volet que ce dernier dispose de systèmes anti-arrachement et anti-soulèvement. Il serait donc extrêmement difficile pour un voleur d’entrer dans votre logement ou boutique en défonçant le volet. Toutefois, le tablier se fragilise lorsqu’il reçoit d’importants coups. Alors, son remplacement s’impose, car il pourrait ne plus tenir, ce qui pourrait provoquer le blocage du volet ou induire un risque d’accident pour les utilisateurs. Le changement de tablier ne peut se faire que par un professionnel. Et si vous avez une assurance, les frais des travaux pourraient être pris en charge par l’assureur.

La cassure des lames ou de la manivelle

La cassure d’une lame est l’une des causes communes du blocage d’un volet roulant. Il s’agit d’une panne qui se détecte très facilement, car la lame cassée est repérable à vue d’œil. Si vous remarquez un tel dysfonctionnement, procédez rapidement au remplacement de la lame concernée pour éviter des dommages plus importants. Le changement de la lame cassée permet d’éviter la cassure d’autres lames et le blocage du volet roulant. Vous pouvez d’ailleurs vous en occuper vous-même si vous êtes un bon bricoleur.

debloquer volet roulant ; artisan volet roulant

Voici le processus à suivre pour y parvenir :

  • dévissez les vis qui maintiennent l’axe d’enroulement,
  • enlevez les butoirs,
  • remontez complètement le tablier,
  • sortez le tablier des coulisses,
  • faites glisser la lame cassée sur le côté,
  • remplacez la lame cassée par la nouvelle,
  • replacez le tablier dans les coulisses,
  • descendez totalement le tablier,
  • remettez les butoirs,
  • refermez le coffre d’enroulement.

Pour réussir le changement d’une lame cassée sur votre volet roulant, la nouvelle lame doit équivaloir à l’ancienne. À cet effet, les conseils d’un spécialiste vous seront utiles.

Comme la lame, lorsque la manivelle se casse, le volet peut se bloquer. Actionnée régulièrement, la manivelle peut se désolidariser de l’axe d’enroulement du caisson. Ainsi, elle tourne dans le vide, ce qui empêche la remontée ou la descente du volet roulant. La réparation d’une manivelle endommagée nécessite l’intervention d’un professionnel.

Une panne au niveau du moteur électrique

Les volets roulants motorisés sont très faciles à utiliser et garantissent le confort et la sécurité. Cependant, leur moteur peut tomber en panne, ce qui occasionne le blocage du mécanisme. La défaillance du moteur d’un volet n’est pas détectable au premier regard. Pour la diagnostiquer et trouver une solution, vous devez faire appel à un artisan réparateur de volet.

Dans la plupart des cas, la panne est due à l’infiltration de l’eau dans le moteur. Alors, il est nécessaire de démonter le moteur pour le remettre en marche. Le dysfonctionnement au niveau du moteur peut aussi relever de l’alimentation électrique du boîtier mural, de la télécommande, etc.

Comment créer une ambiance bistrot sur sa terrasse ?

Avec la crise socio-sanitaire qui sévit actuellement sur le territoire national, nombreux sont les Français qui ont la nostalgie de l’ambiance chaleureuse et conviviale des bistrots. À défaut de ne plus pouvoir y aller – du moins pour le moment –, pourquoi ne pas recréer l’ambiance si spéciale qui y règne, mais chez vous, plus précisément sur votre terrasse ? Découvrez quelques conseils pour ce faire dans cet article.

Un mobilier de jardin ambiance bistrot

C’est la première à chose à faire si vous voulez réussir l’aménagement de votre terrasse dans le style bistrot. Aujourd’hui, vous n’aurez aucun mal à trouver des meubles de jardin avec ambiance bistrot dans le commerce en ligne et sur des sites spécialisés dans l’ameublement. Parmi les incontournables, il y a notamment :

La table de jardin

Les tables sont indispensables pour recréer l’ambiance spécifique des bistrots sur votre terrasse. De manière générale, ce sont les petites tables rondes qu’il faut privilégier. Cependant, vous pouvez très bien opter pour une table carrée ou rectangulaire pour plus d’originalité. Tournez-vous idéalement vers ceux qui ont un plateau en bois et des pieds en fonte, comme celles que l’on trouve dans les vrais bistrots.

terrasse

Le bar d’extérieur

C’est bien connu, il y a un bar dans presque tous les bistrots. Pensez donc à en installer sur votre terrasse pour réussir votre aménagement. Pour rester fidèle au style bistrot, vous pouvez installer un comptoir de bar métallique de couleur noir. Toutefois, pour une touche tropicale, optez pour un mobilier en bambou avec son bar extérieur.

Les chaises de jardin

Bien évidemment, il vous faudra également des chaises pour votre terrasse aux airs de bistrots. Le choix est vaste, mais les chaises en bois courbé avec des assises cannées restent des valeurs sûres. Vous pouvez rajouter des chaises hautes pour votre bar et des tabourets pour les invités en plus. Dans tous les cas, assurez-vous que vos meubles sont bien traités pour résister à un environnement extérieur.

Les accessoires qui mettront en valeur vos meubles de jardin

Une fois que vous aurez vos meubles de jardin, il ne vous restera plus qu’à ajouter les petits détails qui sublimeront votre terrasse d’inspiration bistrot.

Dans cette optique, vous pouvez décorer une partie du mur avec un tableau en ardoise. Si les bistrots y écrivent généralement le menu du jour, vous pouvez y mettre des citations de motivation ou des phrases drôles pour divertir vos convives. Vous pouvez aussi tout simplement poser le tableau sur la terrasse si vous avez le support qui va avec.

Pour la décoration de table, vous avez le choix entre la nappe de couleur blanche pour un style bistrot chic et celle de couleur Vichy pour mettre l’accent sur la touche française. Si votre décision penche pour cette dernière, préférez les carreaux rouge et blanc qui sont très populaires auprès des bistrots authentiques. Et pour jouer le jeu à fond, vous pouvez également recouvrir le sol de votre terrasse avec un carrelage en damiers ou des carreaux de ciment noir et blanc ou rouge et blanc.

Faut-il démonter sa piscine hors-sol en hiver ?

À l’arrivée de la saison hivernale, il est nécessaire d’hiverner sa piscine afin de protéger l’eau des basses températures et des éventuelles intempéries durant l’hiver. Lorsqu’on a une piscine hors-sol, on ne sait pas toujours comment faire. Effectivement, si certains modèles se démontent lorsque le froid arrive, d’autres, par contre, nécessitent un peu d’entretien. Alors faut-il démonter sa piscine hors-sol pendant l’hiver ? Est-il possible de la mettre en hivernage ? Nous vous invitons à continuer la lecture de cet article pour obtenir les réponses à vos questions et connaître la marche à suivre si vous possédez une piscine hors-sol.

Démonter la piscine hors-sol pendant la saison hivernale

Sur le marché, certains modèles de piscines hors-sol peuvent être facilement démontés et ne requièrent pas un traitement particulier pendant l’hiver. Dans ce cas, l’hivernage n’est pas nécessaire. Les modèles concernés par cette technique sont : les piscines autoportantes et les piscines gonflables. Ces bassins que vous pourrez trouver sur www.piscineshop.com ne restent même pas dans le jardin.

Ainsi, à la fin de la saison estivale, vous pouvez vider l’eau de votre piscine hors-sol et la ranger dans un endroit adapté pendant l’hiver. Généralement, une notice vous est fournie lors de l’achat de la piscine pour vous indiquer les précautions à prendre pour plier cette structure. Rangez donc l’ensemble au sec, après avoir nettoyé en profondeur les équipements de filtration ainsi que les autres accessoires de la piscine.

démonter sa piscine hors-sol en hiver

Mettre la piscine hors-sol en hivernage

Si vous avez procédé à l’achat d’une piscine hors-sol en kit comme un modèle en bois ou en acier, il est fort probable qu’elle soit définitivement installée dans le jardin. Dans ce cas de figure, vous ne pourrez pas la démonter. Il faudra donc la mettre en hivernage.

Hiverner une piscine hors-sol se base sur le même principe que pour l’hivernage des piscines creusées. Vous avez le choix entre la méthode de l’hivernage total qui consiste à arrêter la filtration de l’eau et à laisser la structure au repos durant tout l’hiver et la méthode de l’hivernage actif qui consiste à continuer l’entretien, à un rythme moins régulier. Pour mettre votre piscine hors-sol en hivernage, voici la marche à suivre :

  • faire un traitement choc de l’eau du bassin
  • verser un produit d’hivernage dans l’eau de la piscine hors-sol
  • réduire légèrement le niveau de l’eau
  • nettoyer le filtre et débrancher la filtration si vous optez pour la méthode de l’hivernage total
  • protéger l’eau de la piscine des intempéries en recouvrant toute la structure d’une bâche. Sur le marché, vous trouverez des couvertures spéciales pour les bassins hors-sol.
  • Vérifier régulièrement la qualité de l’eau : son équilibre, sa couleur, la formation d’algues, etc.

En réalisant correctement l’hivernage de votre piscine hors-sol, vous aurez l’assurance de retrouver une piscine fonctionnelle au retour des beaux jours. Ainsi, démonter sa piscine hors-sol en hiver dépend du modèle que vous possédez dans votre jardin. Si vous avez une piscine gonflable ou autoportante, vous pouvez la démonter et la ranger dans un endroit sec pendant toute la saison hivernale.

Les barbecues à gaz, pour une cuisine simple et rapide

En quelques années, les barbecues à gaz se sont imposés comme des alliés incontournables d’un été réussi. Les beaux jours sont souvent synonymes de repas en extérieur, de grillades et autres mets concoctés au barbecue. Par sa facilité d’utilisation et sa rapidité de cuisson imbattable, le barbecue à gaz a su détrôner le modèle au charbon de bois, et est désormais plébiscité par tous les férus de grillades !

Une cuisine simple, saine et rapide

S’il y a bien une chose que l’on ne pourra pas reprocher au barbecue à gaz, c’est une éventuelle difficulté d’utilisation. Il ne suffit que de quelques secondes pour allumer le barbecue et pour qu’il soit opérationnel. Le temps de chauffe des barbecues à gaz est extrêmement rapide et les thermostats vous permettront de maîtriser la température de cuisson afin de vous adapter à tous types d’aliments. La chaleur est diffusée de manière homogène pour une cuisson réussie à tous les coups ! La cuisson au barbecue à gaz se veut également plus saine : aucune fumée nocive et nul besoin de matières grasses pour cuisiner ! N’hésitez pas à voir la gamme complète de barbecue à gaz et faire votre choix selon vos critères.

Des modèles pour toutes les envies

De nombreuses marques ont fait du barbecue à gaz leur produit phare. On peut ainsi en retrouver à tous les prix, dans toutes les tailles et dans une infinité de styles et de design. Un petit barbecue pour 4 à 5 personnes pour profiter de repas dans un petit carré de jardin pourra parfaitement suffire si vous avez peu d’espace. Une grande terrasse ou une cuisine d’extérieur vous permettront d’opter pour un modèle conçu pour des repas avec de nombreux convives ! Vous aurez également le choix des différents accessoires qui accompagnent le barbecue : roulettes, tablettes amovibles, nombre de brûleurs… Il existe finalement autant de modèles que d’usages ! À vous de choisir le modèle qui conviendra le mieux à vos habitudes !

Une infinité de possibilités avec la cuisine au barbecue

BarbecueSi le barbecue à gaz vous permet de cuisiner de succulentes viandes grillées, il pourra également être utilisé pour de nombreuses autres recettes ! Poissons, fruits de mer, légumes, vous obtiendrez à tous les coups une cuisson homogène et des aliments aux saveurs légèrement grillées ! Et si vous pensiez qu’il n’était pas possible de cuisiner une pizza ou même un wok au barbecue, détrompez-vous ! La plupart des barbecues à gaz peuvent s’accompagner d’accessoires de cuisson qui vous permettront de réaliser une grande variété de plats et même une calzone !

Nos conseils pour bien le choisir

Si vous vous sentez perdus dans le vaste choix des barbecues à gaz, voici quelques conseils bien utiles pour choisir celui qui fera de vous le roi ou la reine de la cuisine estivale :

  • Choisissez le modèle en fonction du nombre de personnes pour qui vous cuisinez
  • Privilégiez des modèles en acier inoxydable, un gage de durabilité
  • Anticipez vos usages et choisissez ceux qui offrent des accessoires
  • Vérifiez le nombre de brûleurs et la puissance
Pourquoi le mobilier de jardin Lazy Susan ?

Choisir son mobilier de jardin

Avant de vous lancer dans l’acquisition d’un nouveau mobilier de jardin, il est préférable de se poser deux questions essentielles. Quelles sont véritablement vos besoins et votre style ? En définissant ces deux premiers éléments, vous allez pouvoir trouver tous les équipements indispensables chez Lazy Susan.

Attention à la taille de votre espace extérieur

Si vous souhaitez mettre en place un salon de jardin avec des tables et des chaises, il faut prendre en considération les dimensions de votre terrasse, de votre jardin ou de votre balcon. En choisissant un mobilier trop important, vous risqueriez de manquer d’espace pour circuler librement. En prenant en compte cette contrainte, vous trouverez le mobilier de jardin particulièrement adapté aux contraintes de la surface. Cela ne signifie pas pour autant que la qualité ne sera pas au rendez-vous, bien au contraire vous vous constituez un espace cosy et fonctionnel.

Prenez le temps de choisir les bons matériaux

En disposant une table de jardin ou des chaises de jardin, il faut avant tout avoir une réflexion sur le long terme. De ce fait, différentes matières sont disponibles comme le PVC, le métal ou encore le bois. Adapté pour les espaces extérieurs, ils ne subiront pas une dégradation à cause de l’humidité ou du soleil. Vous avez donc carte blanche concernant le choix esthétique pour un jardin des plus harmonieux. Vous pouvez par exemple opter pour le teck pour des essences plus naturelles. Le métal apporte quant à lui un côté plus industriel avec en entretien des plus faciles de votre mobilier extérieur. Rien ne vous empêche également de mélanger différents styles, à condition de garder une certaine harmonie dans l’ensemble.

Un investissement dans un mobilier de jardin de qualité

La durabilité est un autre critère déterminant. Il vaut mieux investir dès le départ dans un matériel solide qui vous garantira une excellente longévité. Plutôt que de choisir un matériel bas de gamme qui se détériora très vite, votre investissement sera au contraire rentabilisé en vous orientant vers les produits Lazy Susan. De plus, la qualité des détails vous permettra d’avoir une décoration outdoor qui ne vous laissera pas insensible. Au final, vous serez ravi de votre choix, car le mobilier de jardin vous apportera une satisfaction totale de par sa résistance aux éléments extérieurs, sa beauté mais également son côté pratique.

Un coin d’évasion pour vous échapper.

Même si au premier abord vous n’avez pas l’impression que cela vous semble indispensable, ce sera tout le contraire une fois que vous y aurez goûté. L’aménagement d’un coin détente grâce au mobilier de jardin vous permet de profiter des beaux jours et de vous déstresser. Il suffit simplement de vous constituer un aménagement qui vous ressemble en utilisant par exemple des coussins et une décoration plus légère pour votre confort. Votre bien-être n’a pas de prix et lorsque vous disposez astucieusement les équipements extérieurs avec une décoration soignée, vous allez vous constituer naturellement un espace qui vous invite à vous détendre.

Plantes à cultiver dans les régions chaudes

Les régions chaudes de la France sont soumises à des climats bien particuliers. Pour y faire pousser des plantes, il faut sélectionner des échantillons capables de s’adapter aux conditions qui y règnent. Que ce soient les variations de température ou la qualité des sols, elles doivent pouvoir interagir de manière harmonieuse avec l’environnement qui les entoure. Nous vous présentons une sélection de plantes qui optimiseront les chances de réussite de vos projets de jardinage, dans ces régions baignées par le soleil.

Vivaces pour sols secs à l’ombre

les plantes vivaces pour ombre sèche vous permettront d’augmenter les zones d’ombre sèche dans votre jardin. Elles doivent être mises en terre entre la fin de l’été et le début de l’hiver. A cette période, bien que le sol soit encore chaud, l’ensoleillement et la qualité du sol sont au plus bas. Ces plantes pour ombre sèche peuvent être installées sous un arbre, un mur ou une haie. Entre autres, on peut citer :

  • Les variétés de Bergenia (Bergenia cordifolia, Bergenia hybride Harzkristall, Bergenia hybride Harzkristall…) ;
  • Les epimediums ou fleurs des elfes ;
  • La clématite rampante ;
  • Les Géraniums (géraniums sanguineum, géraniums macrorrhizum…) ;
  • L’euphorbe des bois ;

Plantes idéales pour les massifs

Les massifs occupent une place importante dans un jardin, et certaines plantes les mettent en valeur mieux que d’autres. En plus de les embellir, elles apportent plus de parfums et de couleurs à l’ensemble du décor. Pour donner plus d’allure au vôtre, vous pouvez planter les variétés ci-après:

  • Plantes aromatiques : Armoise « Powis Castle », Helichrysum italicum (plante-curry), Sarriette vivace, Myrte, Romarin…
  • Grimpantes : Plumbago capensis (dentelaire), Dipladenia, Bignone (Campsis radicans), jasmins…
  • Arbustes à fleurs : lavande, potentille, laurier rose, oranger du Mexique, lantana…
  • Plantes à feuillage décoratif : Joubarbe (Sempervivum), Phormium, Agave, Crassula…
  • Plantes à longue floraison : Agapanthe, Euphorbe (characias, myrsinites), Oenothère…
  • Les saisonnières : Pélargonium, Sanvitalia, Felicia…

Potager et verger

Les températures des régions chaudes permettent de cultiver une multitude de légumes. Pour ce qui est du potager et du verger, le choix est vaste en matière de variétés.

  • Les légumes du soleil : tomates, aubergine, poivrons, courgettes, piment, courges musquées, haricots, concombre, melon, pois…
  • Les légumes racines : pommes de terre (Eden, Désirée, Bintje), oignons (jaune des Cévennes et oignon rouge de Toulouges) et ail (Rose de Lautrec, Violet de Cadour, Blanc de la Drome).
  • Les légumes feuilles : salades (de préférence le Kagraner Somme et la Grosse blonde paresseuse), épinards (plantez le « Géant d’hiver » en automne et en hiver, cultivez le « Monstrueux de Viroflay » au printemps), tétragones ou « épinards » de Nouvelle-Zélande, blettes (Verte à carde blanche de Nice).

Bordures et haies

Pour embellir vos bordures et vos haies, vous avez le choix entre plusieurs types de plantes des régions chaudes.

  • Pour les bordures : profitez de la beauté et de la résistance de plantes telles que les pourpiers, les ophiopogons, les ficoïdes ou les gazanias.
  • Pour les haies : laurier rose, Buddléia, bambou, bougainvillier, eleagnus – Chalef, If commun, Buis commun, althéa, arbousier…

Un vaste de choix de plantes à cultiver dans nos régions chaudes s’offrent à vous, profitez-en !

Les insectes et les plantes : Ce que vous avez et ce dont vous avez besoin

Les insectes sont un sujet délicat. Il n’y a pas de règle sur « Ces insectes sont bons » ou « Ces insectes sont mauvais ». Chaque insecte a sa place et son devoir dans l’écosystème, mais parfois ce devoir spécifique n’est pas quelque chose que vous voulez faire dans votre jardin.

En fonction de ce que vous voulez faire de votre jardin, certains insectes peuvent être bons, et d’autres mauvais. Par exemple, en règle générale, vous ne voulez probablement pas de chenilles dans votre jardin car elles mangeront à travers votre feuillage et vos produits, mais si vous espérez un jardin à papillons, les chenilles sont un must. On nous a toujours enseigné que les mantes religieuses sont une « bonne » espèce, car elles dévorent les « mauvaises » bestioles, mais en réalité, elles dévorent les « bonnes » bestioles tout autant.

Voici quelques-uns des problèmes courants et des solutions naturelles et sûres pour résoudre votre problème de parasites.

Les insectes et les plantes: les Tomates

Les problèmes courants qu’un jardinier peut rencontrer avec les tomates sont les vers cornus et les pucerons. Les vers cornus se tiennent généralement à l’écart du basilic – et pouvez-vous demander de meilleurs partenaires de cuisson que les tomates et le basilic ? Ces deux espèces forment un couple idéal pour la plantation de compagnons. Quant aux pucerons, les petites infestations peuvent généralement être traitées avec un peu d’eau. Pour les infestations plus importantes, vous pouvez planter des soucis à proximité, ce qui attirera les coccinelles. En plus d’être mignonnes et agréables, les coccinelles se nourrissent des pucerons, ce qui permet d’éradiquer efficacement le problème.

Les Poivrons

Les insectes et les plantes: les poivrons sont une des choses préférées de nombreux jardiniers, mais ils peuvent facilement être attaqués par des parasites. Les vers cornus sont un ravageur probable dans les jardins de poivrons et de tomates. Les coléoptères et les vers gris peuvent également être nuisibles pour les poivrons. Les coléoptères vésicules (ainsi que de nombreux autres insectes) peuvent être éliminés avec de l’eau savonneuse dans un flacon pulvérisateur ou avec la main, mais portez des gants car le contact avec la peau peut vous causer des ampoules (d’où le nom de coléoptère vésicules). Les vers gris peuvent être soignés avec des colliers de vers gris et des nématodes bénéfiques*.

* Soyez prudent lorsque vous introduisez des nématodes dans votre jardin, car il existe de nombreux types de nématodes différents. Certains sont bénéfiques pour vos plantes, tandis que d’autres peuvent leur nuire. Faites vos recherches avant d’ajouter des nématodes.

Les Herbes

Les insectes et les plantes: les limaces, les escargots et les tétranyques aiment les jardins d’herbes aromatiques. Attirez les carabes pour qu’ils prennent soin de vos limaces et escargots, car ils se nourrissent de ces créatures. Attirez les coléoptères avec des roches, du paillis et des plantes qui poussent bas sur le sol. Ils aiment s’abriter. Les coccinelles ne s’occuperont pas seulement des pucerons, mais elles vous aideront également à traiter votre problème de tétranyques.

Ce qui est merveilleux avec la nature, c’est qu’elle a une réponse à la plupart de ses problèmes. Avec un peu de recherche et un peu de créativité dans l’association ou l’incorporation d’autres matériaux dans votre jardin, vous pouvez assez facilement éradiquer les parasites. Cela constitue un défi amusant et peut faire de votre jardin un endroit intéressant et sans l’utilisation de produits chimiques agressifs.

Goutte à goutte : Installez un système d’arrosage efficace et économique dans votre paysage

Les jardins luxuriants sont une merveille à contempler. Nous aimons tous voir ces rangées de plantes pousser et voir les légumes grossir, sans parler des couleurs joyeuses de la saison dans les délicats pétales de fleurs dont nous avons la chance de profiter alors installez un système d’arrosage goutte à goutte.

Tout cela demande du travail, bien sûr, mais pour beaucoup, le jardinage est un travail d’amour. Cependant, même si l’on aime s’occuper de son jardin, certaines tâches peuvent être épuisantes pour le jardinier et les plantes. L’arrosage est l’une de ces tâches d’aménagement paysager qui peut prendre plus de temps et d’argent que ce que prévoit le jardinier.

L’irrigation au goutte-à-goutte, parfois appelée « micro-irrigation » en raison des minuscules gouttelettes d’eau qu’elle disperse, est un système de tuyaux ou de tuyaux dont certaines parties, appelées émetteurs, distribuent l’eau directement au sol et aux racines autour d’une plante. La version la plus simple est un tuyau d’arrosage fabriqué avec de petits trous qui permettent à l’eau de s’infiltrer ou de s’écouler légèrement. L’irrigation au goutte-à-goutte peut permettre d’économiser jusqu’à 50 % de l’eau généralement utilisée pour l’arrosage manuel ou par aspersion. De nombreux autres avantages existent pour le propriétaire qui installe un système d’arrosage goutte à goutte.

Un système d’irrigation goutte à goutte :

Promo

GARDENA Kit d'arrosage goutte-à-goutte pour rangées de plantes S : système d'arrosage Micro-Drip pour un arrosage en douceur des rangées de plantes (1 ...

amazon
27.99 € 21.59
  •  Le jardinier amateur peut l’installer
  • De nombreux magasins d’articles de jardinage peuvent vous le proposer
  • maintient un bon équilibre entre l’air et l’eau
  • s’adapte facilement aux paysages aux formes bizarres
  • a un taux d’efficacité de l’eau supérieur à 90 % (les arroseurs atteignent 50 à 70 %)
  • Dans une zone de restriction d’eau il peut être aussi exempté.
  • minimise le ruissellement de l’eau en introduisant de l’eau dans le sol
  • évite l’arrosage excessif, qui peut endommager et tuer les plantes
  • n’endommage pas les nouvelles pousses délicates
  • peut être utilisé dans des conteneurs et des lits surélevés
  • Une minuterie peu coûteuse que l’on trouve dans les magasins d’approvisionnement peut automatiser l’ensemble du système
  • est extensible & peut être ajouté à mesure que le jardin s’agrandit

Parties d’un système d’irrigation goutte à goutte (dans l’ordre de la source d’eau sous pression)

  • Tourillon
  • Minuterie et/ou filtre, généralement fixé au robinet
  • Soupape de régulation de la pression
  • Lignes de distribution (les « tuyaux »)
  • Soupapes de contrôle et de sécurité le long des lignes
  • Connecteurs (si nécessaire)
  • Goutteurs ou émetteurs (près des plantes)
  • Selon le type de système installé, la minuterie, les vannes et les émetteurs peuvent tous être mis en marche et s’arrêter automatiquement ou être commandés manuellement. Certains kits d’irrigation goutte à goutte sont livrés avec des contrôleurs pour l’ensemble du système.

Pièges

– Un peu de logique de jardinage est nécessaire. Près des racines des plantes vous placerez les émetteurs. Si les émetteurs sont trop espacés, une partie des graines et des racines ne sera pas arrosée. Connaître l’espacement des rangées aidera à placer les émetteurs.

– Contrairement aux arroseurs, les preuves du fonctionnement d’un système d’irrigation au goutte-à-goutte ne sont pas toujours aussi évidentes. Il peut être difficile de savoir si le système fait bien son travail. Des contrôles occasionnels du sol peuvent être nécessaires.

– Les filtres ne fonctionnent pas si bien que ça. Les minéraux présents dans l’eau peuvent s’accumuler à différents endroits du système. L’entretien comprend la vérification de l’absence de colmatage et d’accumulation de minéraux. Le filtrage de l’eau permet d’éviter les bouchons. Recherchez un système qui dispose d’émetteurs autonettoyants.

– Les tubes qui se trouvent au-dessus du sol présentent toujours un risque de trébucher. Ne faites pas passer d’irrigateurs goutte à goutte sur un chemin ou une allée et évitez de poser des tuyaux sur les « chemins de désir » du paysage. Enterrer la longueur de ligne de distribution qui doit traverser un chemin vaut le temps et les efforts nécessaires.

Essayez-le cette année

Osez ! Un système d’irrigation au goutte-à-goutte, même s’il n’a rien à voir avec le cinéma, est tout aussi glamour. Et il sera plus facile à installer que vous ne le pensez. La plupart des kits vendus sont accompagnés d’instructions détaillées à suivre par le propriétaire, néanmoins les personnes ne connaissant pas l’irrigation au goutte-à-goutte peuvent trouver plus d’informations en ligne. Économiser sur votre facture d’eau contribue également à préserver l’environnement. Donc, cela nous donnera à tous de nombreuses années de jardinage à venir.

Choisir Le Meilleur Parasol Chauffant Pour L’hiver

 Comment choisir son parasol chauffant cet hiver ?

Choisir le meilleur parasol chauffant promet de prolonger les soirées en terrasse en attendant le retour des beaux jours. Année après année, il devient de moins en moins encombrant, son design s’adapte aux tendances pour participer grandement à la décoration de votre extérieur. 

Suivez nos conseils pour choisir le parasol chauffant qui vous accompagnera dès l’arrivée du froid. Quel que soit votre budget, nous vous aidons à trouver le chauffage d’extérieur qui se rapproche le plus de vos envies et de vos besoins. 

 Choisir l’énergie de son parasol chauffant : gaz, électricité ou granulés ?

Les parasols chauffants au gaz, électriques ou à granulés ont des avantages et des inconvénients. 

Pour cette raison, Bricotou vous aide à choisir l’énergie de votre chauffage d’extérieur grâce à des critères simples et précis :

  • La surface de chauffe
  • La stabilité, la mobilité et l’encombrement 
  • L’autonomie
  • La sécurité 

Les enjeux environnementaux de notre époque nous concernent tous. C’est pourquoi nous vous proposons ici des alternatives plus écologiques pour chauffer vos soirées hivernales. 

Le classique : au gaz

La parasol chauffant au gaz est un modèle traditionnel que vous pouvez vous procurer dans de nombreux magasins de bricolage. 

AmazonBasics Parasol chauffant commercial Gris ardoise

amazon
155.89

Avantages : Il est reconnu pour son autonomie (aucun branchement) et son fort pouvoir chauffant. En effet, le parasol chauffant au gaz connaît une puissance progressive mais intense pour un rendement particulièrement fort. Il peut couvrir une surface de plus de 20m² aisément. Les maîtres-mots : fiabilité et efficacité.

Inconvénients : Bien qu’il soit stable, le parasol chauffant au gaz est aussi encombrant (jusqu’à 30kg). Évidemment, la bouteille de gaz de 13kg en son pied ne facilite pas sa mobilité. Son pied possède des roulettes dans de nombreux cas. Avant tout déplacement, il est important de retirer la bouteille de gaz. Aussi, il est fortement recommandé d’utiliser ce chauffage en extérieur car des émanations de gaz peuvent avoir lieu. 

Le plus léger : l’électrique

Le parasol chauffant électrique a l’avantage d’être plus écologique et plus léger que le parasol chauffant au gaz. Ainsi, vous aurez de plus en plus l’occasion de le croiser dans les magasins de bricolage.

Promo

GREADEN Parasol Chauffant Infrarouge Mars - Chauffage électrique de terrasse à Halogène 2100W, Extérieur IP44, Réglable - Radiateur Jardin/Patio/Terra ...

amazon
399.99 € 319.99

Avantages : Léger, peu encombrant et ne nécessitant aucun approvisionnement, vous pourrez déplacer facilement le parasol chauffant électrique. Il ne libère aucun gaz carbonique et aucune odeur ce qui le rend plus écologique et moins à risque que son homologue au gaz, cela vous permet de l’utiliser aussi bien en extérieur qu’en intérieur. Son système de rayonnement infrarouge procure un effet chauffant instantané. Il est recommandé pour chauffer une surface de moins de 20m². 

Inconvénients : Il est nécessaire de le brancher à une prise électrique sans gêner la circulation des invités sur votre terrasse. Le parasol électrique a une surface de chauffe moins étendue comparée au parasol chauffant à gaz.

Le plus écologique: à granulés (ou pellets)

Petit nouveau sur le marché des chauffages d’extérieur, le parasol chauffant à granulés est performant, économique et surtout écologique.

Avantages : Les granulés de bois (ou pellets) proviennent de forêts de proximité pour certains ou de déchets de bois destinés à la destruction pour d’autre, ainsi l’énergie du parasol chauffant à granulés est renouvelable et écologique. Il ne rejette aucune odeur et aucune fumée. Le système de combustion est lent. Cela assure une chaleur forte et constante. Enfin, son autonomie à pleine puissance est souvent très satisfaisante. 

Inconvénients : Même si le temps est moindre pour alimenter l’appareil avec environ 10kg de granulés, il vous faudra, par conséquent, stocker ces petits morceaux de bois quelque part chez vous. Les parasols chauffants à granulés disponibles actuellement sur le marché sont lourds et encombrants.

Un parasol chauffant à utiliser en toute sécurité et à entretenir facilement

La sécurité est un critère à ne pas négliger au moment de l’achat. De manière générale, un chauffage est pensé et conçu pour respecter des normes bien précises. 

Bricotou souhaite vous rappeler qu’il est interdit d’utiliser les parasols chauffants à gaz en intérieur pour éviter les émanations. De plus, il est interdit de stocker du propane dans votre maison. Optez pour un abri extérieur sur un sol non-combustible.

La question des normes européennes

Acheter son parasol chauffant dans un pays de l’Union Européenne est une priorité. Les normes européennes vous protègent de produits potentiellement dangereux. 

Aussi, en cas d’accident, si le produit n’est pas conforme aux normes européennes, votre assurance peut rendre caduc votre contrat et vos indemnisations.

Les conseils du fabricant

Lorsque vous êtes sur le point d’installer votre parasol chauffant, veillez à toujours lire la notice d’utilisation et les documents règlementaires entre autres. Les conditions d’utilisation varient d’un chauffage à l’autre, ainsi, par exemple, certains parasols chauffants sont conçus pour résister au vent et à la pluie, d’autres non. 

En outre, le fabricant vous donnera des conseils précis relatifs à son entretien. Il est souvent conseillé de couvrir votre parasol chauffant avec une housse de protection lorsque vous ne l’utilisez pas et qu’il est bien froid. 

Choisir la matière et le design de son parasol chauffant

Bricotou vous conseille de privilégier l’acier inoxydable. Résistant aux chocs et aux fortes chaleurs, l’inox est un matériau de qualité. Il diffuse efficacement la chaleur et il garantit une longue vie à votre beau parasol chauffant. Pensez à protéger votre appareil avec une housse notamment si vous vivez en montage ou sur le littoral. 

Certains fabricants jouent sur l’esthétisme de leurs chauffages d’extérieur. Du plus moderne au plus original, vous trouverez sans aucun doute votre bonheur. Ambiance chaleureuse garantie !

Nous sommes d’accord sur le fait que le design joue un rôle important dans le choix d’un parasol chauffant, cependant, ne passez pas à côté de la taille du réflecteur (la coupole au sommet du parasol), effectivement pensé pour diffuser la chaleur, plus il sera grand, plus les effets de votre appareil se feront ressentir en vous en éloignant. Certains parasols chauffants n’ont pas de réflecteur car le système est tout simplement pensé différemment. 

Quel budget pour un parasol chauffant adapté à vos besoins ?

Même si l’efficacité et le design sont des critères essentiels dans l’achat d’un parasol chauffant, le budget reste une variable majeure. 

Voici un tour d’horizon des prix proposés pour les différents parasols énumérés ci-dessus.

Le coût d’un parasol chauffant au gaz

Son efficacité prouvée fait du parasol chauffant au gaz un achat rentable. Son prix varie entre 100€ et 400€ pour un appareil de haute qualité promettant une belle durée de vie.

Le coût d’un parasol chauffant électrique

Au vu de ses caractéristiques, le parasol chauffant électrique est moins couteux que le parasol chauffant au gaz. Comptez entre 70€ et 300€ pour vous procurer un chauffage d’extérieur performant et fiable de ce type. 

Le coût d’un parasol chauffant à granulés

Au fil des années, les chartes environnementales changent pour laisser place à un réel désir de protéger notre planète. Le parasol chauffant à granulés semble être une alternative performante, écologique et économique, à priori, même si le coût à l’achat est élevé (de 500€ à 2500€), les fabricants promettent un produit rentabilisé en moins d’un an et environ 6 fois moins cher qu’un parasol chauffant au gaz. 

Quel est le parasol chauffant que vous avez choisi pour cet hiver ?

18 façons de préserver une abondance de tomates

C’est le souhait secret de chaque jardinier de récolter des montagnes de tomates fraîches, juteuses et parfumées par les seaux de son jardin surproductif.

En réalité, du moins pour certains d’entre nous, ce n’est rien d’autre qu’un rêve ambitieux.

Et pourtant, il existe des moyens de réaliser nos visions riches en tomates. Bien qu’il soit utile d’avoir un plan.