Comment élever des Poules : Le Guide Pratique

Élever ses poules peut être gratifiant, amusant et, pour les débutants, peut-être un peu angoissant !

Il existe littéralement des tonnes d’informations sur l’élevage des poules et il est difficile de faire le tri pour déterminer ce qui est bien, ce qui ne l’est pas et ce qui est tout simplement bizarre.

Dans ce guide, nous avons rassemblé tout ce que vous devez savoir pour prendre soin de vos poules.

Nous avons essayé de réduire les choses à l’essentiel pour que cela ne vous embrouille pas. Nous vous encourageons à lire et à poser des questions…

Avant d’aller chercher vos poussins ou vos poules, vous devez vous poser quelques questions :

  • Pourquoi les élevez-vous ? – Oeufs, viande ou plaisir ?
  • Où allez-vous les mettre ?
  • Êtes-vous prêt à passer du temps avec eux ?
  • Êtes-vous prêt à « vider » leur poulailler si nécessaire ?
  • Qui s’occupera d’eux si vous partez en vacances ?
  • Êtes-vous autorisé à avoir des poules – si oui, combien ?

Ces questions peuvent sembler frivoles, mais beaucoup de gens ne se sont pas rendu compte de la quantité de travail et de temps nécessaire pour s’occuper d’eux et les oiseaux ont souffert en conséquence.

Les poulets ont besoin de soins et d’attention, tout comme n’importe quel animal de compagnie. Même en hiver, lorsque la neige est abondante et qu’ils ont besoin d’eau fraîche, êtes-vous prêt à le faire ?

 

Une fois que vous vous êtes posé ces questions et que vous avez décidé que oui, vous pouvez le faire et que vous voulez le faire, votre prochaine étape est la recherche.

Choisir la bonne race de poule

Nous voici au XXIe siècle, avec un choix de poules étonnant.

Combien y a-t-il de races différentes ?

En réalité, personne ne le sait vraiment, mais on estime qu’il y en a des centaines. Il existe des oiseaux qui ont été spécialement élevés pour améliorer la ponte, la qualité de la viande, le combat et le plumage.

Bien qu’il existe de nombreuses races de poulets, elles appartiennent toutes à l’une des quatre catégories suivantes :

Races patrimoniales : une poule patrimoniale est un poule de reproduction naturelle qui a un taux de croissance lent et peut vivre une longue vie productive à l’extérieur.
Races de ponte : Ces poules ont été élevées pour produire de grandes quantités d’œufs grâce à leur courte durée de vie. Les Leghorns sont un bon exemple de producteurs d’œufs prolifiques, tout comme les Australorps.
Races à double objectif : Ces poules sont le meilleur des deux mondes en termes d’utilité. Elles sont productives dans le département des œufs et deviennent également assez grandes pour être utilisées comme oiseau de chair plus tard dans leur vie.
Races à viande : Comme leur nom l’indique, ces races de poules sont élevées pour leur viande. Elles se développent très, très rapidement. Elles prennent du poids à une vitesse alarmante et sont prêtes à l’abattage vers neuf semaines.

Prenez du temps pour trouver une race de poule qui s’adapte à vos besoins.

Planifier et acheter vos poules

Il est temps de faire le grand saut ! Vous voulez des poules et vous savez quelle race vous aimeriez avoir, mais vous ne savez pas par où commencer.

Lorsque vous obtenez des poules pour la première fois, vous avez plusieurs choix.

Nous allons examiner les avantages et les inconvénients de chaque option. Vous pouvez acheter des œufs à couver, des poussins, des poulettes en phase de démarrage ou des oiseaux adultes. Chaque choix a ses mérites, mais il s’agit en fait de ce que vous pensez être le mieux pour vous.

Sur le plan financier, l’option la moins chère est celle des poussins.

Les poulettes vous coûteront plus cher en raison des soins, de la nourriture et du temps consacrés à l’élevage de l’oiseau. Les poules adultes dans la force de l’âge sont les plus chères. Les poules de sauvetage et les poules ex-batterie sont généralement moins chères que les poulettes, mais plus chères que les poussins.

Œufs à couver : il s’agit d’œufs fertilisés que vous devez faire incuber. Si vous êtes novice en matière de poules, je ne vous recommande pas de vous procurer des œufs à couver, à moins que vous ne sachiez vraiment ce que vous faites. Bien que l’incubation soit assez simple, il s’agit d’un véritable art.

Les poussins : C’est le choix le plus utilisé et le plus judicieux pour les novices. Vous pouvez choisir la ou les races que vous voulez et quand vous les voulez. Vous obtenez généralement des poussins à l’âge d’un jour.

Les poulettes : Les poulettes sont des oiseaux âgés de quatre à six mois. Les poussins ont été élevés jusqu’à l’âge adulte et sont généralement vendus au moment de la ponte, ce qui signifie que la poulette est sur le point de pondre son premier œuf !

Les adultes : Les poules adultes sont plus difficiles à trouver car les éleveurs aiment déplacer les oiseaux avant qu’ils ne soient trop vieux, car ils mangent plus. Les refuges pour animaux ou les sanctuaires de sauvetage sont une source fréquente de poules adultes.

Combien de poules dois-je acheter ?

Vous pouvez généralement faire la moyenne du nombre de poules dont vous aurez besoin. Si vos volailles sont uniquement destinées aux œufs, il vous suffit de penser au nombre d’œufs que vous utilisez actuellement par semaine ?

Une poule consomme en moyenne quatre à cinq œufs par semaine. Ajoutez quelques poules supplémentaires « au cas où » et vous avez votre nombre !

Par exemple, si vous voulez 16 œufs par semaine, vous aurez besoin de 6 poules (4 poules feraient normalement autant d’œufs, mais j’ai inclus 2 poules « au cas où »).

Où puis-je me procurer mes poules ?

Le meilleur endroit où les débutants peuvent acheter leurs poules est un éleveur local, un couvoir ou un magasin de fournitures agricoles.

À quoi dois-je faire attention ?

Tous les oiseaux doivent avoir des yeux clairs et brillants. Ils doivent être curieux de leur environnement et de vous. Les plumes ou les peluches doivent être propres et bien colorées.

Si un oiseau, quel que soit son âge, présente l’un de ces signes, vous devez éviter de l’acheter :

  • Endormi, léthargique
  • En boule
  • Assise seule
  • Réticence à déménager
  • Tout écoulement nasal/oculaire

 

Un Box de Stockage pour gagner (énormément) de place chez soi

Comment stocker son sur-plus d’affaire, quand vous n’avez ni assez de place, ni un proche qui peut stocker vos affaires dans son garage ?

Vous êtes peut être un aventurier, et vous adorez les sports à sensations, comme :

  • le kitesurf
  • la planche à voile
  • le kayak
  • le parapente
  • etc …

Avec le temps, il a été plus rentable pour vous d’acheter en partie votre propre matériel. Vous êtes libre aujourd’hui de faire vos sports favoris quand vous souhaitez, car vous êtes assez compétent et autonome en équipement.

Le calcaire est nocif pour nos appareils électroménagers !

Au cours de leur utilisation, vous avez certainement remarqué des dépôts blanchâtres au fond de vos appareils électroménagers. Ces dépôts de saletés, plus connus sous le nom de tartre, sont en réalité causés par les eaux dures. On appelle eau dure une eau dont les teneurs en magnésium et calcium sont importantes, causant ainsi de nombreux dommages pour vos appareils électroménagers, et dans le pire des cas, empêchant leur fonctionnement normal. En quoi le calcaire présent dans l’eau a des effets négatifs sur vos appareils électroménagers ? Comment venir à bout d’un tel problème ?

Pourquoi le calcaire a des effets nocifs sur vos appareils électroménagers ?

Une eau est dite dure lorsque sa teneur en ions calcium et magnésium est considérable. C’est donc la présence de ces ions qui provoque la formation de dépôts de carbonate de calcium, encore connu sous le nom de tartre, au fond de vos appareils électroménagers.

Lave-vaisselle, lave-linge, cafetière, bouilloire, aucun de ces appareils n’échappe aux effets nocifs de l’eau dure. Sur votre facture d’eau, vous pouvez avoir des informations sur la dureté de l’eau que vous consommez, et donc estimer sa teneur en calcaire. Vous pouvez également vous rendre à la mairie pour avoir ces informations.

Plus l’eau est dure, plus elle affecte le bon fonctionnement de vos appareils. D’un autre côté, plus l’eau se chauffe, plus vite l’entartage se forme ; vous pouvez donc en déduire que l’eau calcaire affecte également vos canalisations, notamment les chaudières et les ballons d’eau chaude.

Par ailleurs, il faut dire que dans une eau contenant une certaine quantité de calcaire, les détergents et les savons de lessive voient leur effet diminuer, puisqu’ils n’arrivent pas à mousser correctement dans un milieu où les ions calcium et magnésium sont en quantité importante.

Pour contenir cette nocivité du calcaire sur vos appareils, pensez à vous procurer un adoucisseur d’eau sans sel. En effet, l’avantage d’un adoucisseur d’eau écologique est qu’en plus d’agir sur la qualité de l’eau, il vous permet aussi de réduire les coûts liés à l’entretien ou à la réparation d’un équipement électroménager défectueux tout en respectant votre corps et l’environnement.

calcaire adoucisseur eau

Appareils électroménagers : quelles sont les conséquences du calcaire ?

Les tartres provoqués par l’eau calcaire affectent les résistances des appareils comme le lave-linge ou le lave-vaisselle, et diminuent donc leur efficacité. Avec les dépôts de tartre, vos équipements de cuisine ne fonctionnent plus normalement, et la production d’eau chaude en est compromise.

Pour certains appareils, ces dysfonctionnements provoquent une consommation d’énergie supérieure à la normale, et les rendent plus enclins à des pannes répétées.

On estime entre 12 % et 16 % la consommation d’énergie en plus que peut provoquer un millimètre (épaisseur) de tartre. Dans de telles conditions, vos machines sont assurément exposées aux pannes répétées, autant que leur durée de vie diminue.

À cela, il faut ajouter le fait que l’eau dure affecte vos canalisations, engendrant ainsi plus de dépenses pour l’entretien ou le remplacement des canalisations, selon le niveau de dommage provoqué.

Il est aussi opportun de relever l’impact environnemental de l’utilisation d’une telle eau, qui implique un recours accru aux produits de nettoyage pas toujours sains. D’un autre côté, les appareils électroménagers qui deviennent inutilisables à cause des effets néfastes du calcaire et qui sont jetés ne contribuent certainement pas à la protection de l’environnement.

Bien au contraire, tous ces éléments augmentent votre empreinte écologique.

En plus du fait qu’une eau calcaire empêche les savons de lessive et les détergents de mousser, ajoutons comme autre conséquence le dépôt de calcaire dans les fibres des tissus que vous passez au lave-linge.

Une fois séchés, ces habits, torchons et autres effets ayant été lavés avec cet appareil, sont susceptibles de vous causer des irritations, en plus d’user rapidement le textile. Évoquons de même les effets nocifs du calcaire sur votre peau. En plus de rendre vos cheveux ternes, une eau dure assèche votre peau et provoque picotement, tiraillement et eczéma.

calcaire effets adoucisseur eau

Quels avantages à adopter un adoucisseur d’eau sans sel ?

Un adoucisseur d’eau sans sel est un équipement destiné à modifier la forme cristalline des ions calcium et magnésium. La cristallisation se formera en aragonite plutôt qu’en calcaire, une forme cristalline plus molle et moins incrustante qui ne laissera qu’une mince pellicule blanche sur les résistances ou canalisation. Les quelques dépôts qui apparaîtront seront aussi faciles a nettoyer qu’avec un adoucisseur à sel classique. En l’absence de sodium l’eau reste propre à la consommation et aucune corrosion ne sera observée. Il n’y a plus d’entretien avec ce procédé qui ne demande pas a remplacer régulièrement de consommables tels que le sel, co2, cristaux de polyphosphates , etc. !

Soyons clairs !: les adoucisseurs d’eau quels qu’ils soient n’améliorent pas la qualité de l’eau, mais permettent uniquement de luter contre la formation du calcaire.

L’utilisation d’un filtre à eau double (sédiments et charbons actifs) sera complémentaire pour rendre l’eau naturellement plus agréable au goût et dépourvue d’éléments nocifs. Pour une eau parfaite et bien meilleure qu’une eau en bouteille, on pourra aussi s’équiper d’un purificateur d’eau pour robinet de cuisine.

Un adoucisseur d’eau écologique permet de remédier aux effets nocifs de l’eau dure sur la peau, le textile et les cheveux tout en conservant les propriétés naturelles de l’eau. Cet appareil modifie les liaisons moléculaires des ions calcium et magnésium, l’aragonite ainsi formée n’étant plus incrustante, deviendra inoffensive sur votre peau et vos cheveux. Votre bien-être corporel s’en trouve amélioré, et votre budget en produits cosmétiques maîtrisé.

Un adoucisseur d’eau est également gage d’une vaisselle toujours éclatante. Vous aurez certainement remarqué qu’avec une eau dure, de nombreuses taches sont présentes sur votre vaisselle. Un adoucisseur écologique en modifiant le calcaire, optimisera le lavage et rendra votre vaisselle plus brillante.

Vous n’aurez donc plus besoin d’utiliser le vinaigre blanc ou l’huile de coude de façon excessive pour laver vos plats et autres ustensiles de cuisine.

Par ailleurs, un adoucisseur d’eau sans sel prolongera la durée de vie de vos appareils électroménagers, les dépôts de tartres étant considérablement réduits. De même, leur fonctionnement en sera optimisé, étant donné que leur système interne ne sera plus obstrué par la forte présence de calcaire.

La production d’eau chaude sera alors plus rapide. En sus, la consommation en énergie restera dans la normale, selon l’utilisation que vous ferez de vos équipements. Vous réalisez ainsi des économies, puisque vous n’aurez plus à investir dans l’achat de produits anti-calcaire ou dans le règlement de factures d’électricité trop élevées.

Risques communs : bricolage et crise sanitaire en période d’épidémie

Il est vrai qu’en temps d’épidémie, la vie doit continuer son cours normal. Et comme les problèmes n’attendent pas, leur résolution peut s’avérer urgente que l’on soit ou non plongé dans la tourmente. Pour ceux parmi vous qui sont obligés de faire des interventions à domicile, que vous soyez personnel de santé, auxiliaire de vie, technicien en maintenance, réparateur ou dépanneur, prendre des dispositions afin de mieux vous protéger avant toute intervention est une nécessité capitale. En effet, des équipements de protection individuelle existent sur le commerce et leur utilisation est recommandée sur le terrain. Car de telles précautions vous aideront à vous protéger et à éviter de vous faire contaminer, même si vous évoluez dans un environnement malsain.

 

Les gants jetables

Les gants sont des accessoires de protection individuelle. Dans un environnement marqué par la propagation d’une épidémie ou d’une pandémie, leur utilisation empêche la contamination par le biais des outils ou des matériaux utilisés. En faisant usage des gants jetables, l’utilisateur est sûr d’être protégé et de protéger les autres. Ils font partie des mesures d’hygiène obligatoires, que ce soit à la maison, dans un espace marchand ou au sein d’une entreprise.

Les différentes sortes de gants

Il existe plusieurs types de gants. Leur classement tient compte des matériaux utilisés pour leur fabrication. La première catégorie, ce sont les gants en latex. Ce matériau se caractérise par sa solidité et sa souplesse. C’est pourquoi les gants en latex se plient facilement. Le port de ces accessoires est rendu confortable en raison de leur élasticité. Parfaits pour une utilisation longue durée, ce sont des équipements multiusages. Ils s’adaptent à divers domaines d’utilisation comme l’électronique, la réparation automobile, les soins infirmiers et même l’usage à titre personnel pour les travaux de bricolage à la maison.

Les gants en néoprène résistent parfaitement aux acides et autres solutions à base chimique. Ces accessoires offrent une protection maximale et réduisent les risques d’affections cutanées. Disponibles en couleur verte, les gants en néoprène sont confortables pour l’utilisateur qui les porte. On les utilise généralement dans le secteur industriel, médical ou scientifique.

Les gants en nitrile sont extrêmement résistants et vous protègent contre les produits chimiques dont la dangerosité et la toxicité ne sont plus à prouver. Leur résistance est quatre fois supérieure à celle des gants en latex. Ils peuvent être utilisés dans divers domaines.

Les gants en vinyle offrent plus de douceur à l’utilisateur sans pour autant altérer leur résistance et leur solidité. Ils s’utilisent davantage dans des domaines tels l’électroménager, l’industrie pharmaceutique, l’agroalimentaire, les laboratoires médicaux et les cliniques.

Les gants en polymère apparaissent au toucher comme une deuxième peau. Du fait de leur finesse, résistance et confort sont altérés. Le seul avantage étant l’augmentation de la sensibilité au niveau tactile. Leur fabrication requiert l’utilisation de matériaux hypoallergéniques.

Les gants en polyéthylène sont très économiques malgré leur faible résistance. Utilisables entre 5 et 40 °C, ils s’adaptent à toutes les catégories d’aliments.

 

La combinaison de travail

Assortie à un masque de protection ou à une cagoule munie d’une visière de protection, la combinaison de travail fait partie des équipements de protection individuelle. Il existe une gamme variée de vêtements de protection. Ceux-ci sont recommandés pour divers usages, qu’il s’agisse d’utilisation spécifique ou générale. Certaines combinaisons sont jetables parce qu’elles sont destinées à être utilisées dans un contexte exigeant des tâches particulières. Ces accessoires à cheval entre confort et protection sont d’une très grande utilité, surtout en période d’épidémie.

Les combinaisons en polyéthylène par exemple vous protègent contre les liquides dangereux. Il en est ainsi du fluide frigorigène présent dans le circuit d’une pompe à chaleur et dont la dangerosité n’est plus à prouver. Cerise sur le gâteau, ce type de combinaison laisse entrer l’air afin d’assurer le confort de l’utilisateur. À chaque tâche exécutée correspond un niveau de protection. Ainsi, il existe une multiplicité d’options disponibles en matière de combinaisons de travail. Certaines d’entre elles sont réutilisables après nettoyage tandis que d’autres sont jetables à cause de la dangerosité des produits manipulés par l’utilisateur.

Les combinaisons jetables

Les combinaisons jetables brillent par leur légèreté et le confort qu’elles offrent à l’utilisateur. Faciles à porter comme des vêtements normaux, ces combinaisons allient résistance et robustesse. Certaines combinaisons sont hautement imperméables et résistent à tous types de dangers y compris les flammes. Elles sont utilisées dans les laboratoires de recherches ou tout autre environnement où l’on doit maintenir un niveau de stérilité élevé afin d’éviter la contamination. Pour une protection efficace contre les produits chimiques, les combinaisons jetables offrent un excellent rapport qualité/prix.

Les combinaisons réutilisables

Les combinaisons réutilisables sont nécessaires pour se protéger contre la saleté et les agents contaminants. L’alternative consiste à choisir des combinaisons en tissu. En raison de leur solidité qui rallonge leur durée de vie, elles constituent un choix économique en cas de remplacement régulier. Le principal avantage de ces combinaisons est qu’elles protègent contre de nombreux dangers. Le feu, les microbes, les graisses et les produits chimiques en sont quelques-uns. D’autres éléments comme les poignets, les chevilles ou les capuches peuvent compléter une combinaison de travail. Leur rôle consiste à protéger des gouttes, des éclaboussures ou des poussières. Le recours aux matériaux d’une extrême durabilité peut aussi être envisagé pour la fabrication de ce type de combinaison. Il s’agit ici de combinaisons destinées à protéger l’utilisateur contre les produits chimiques dangereux (contamination ou inhalation). Les combinaisons de travail se subdivisent en plusieurs types de protection allant de 1 à 6.

 

Les bottes et chaussures de sécurité

Équipements de protection individuelle, les bottes et les chaussures protègent contre d’éventuels chocs et même la contamination dans un environnement dangereux. Si vous manipulez des produits nocifs ou soulevez de lourdes charges, il est impératif de protéger vos pieds. Une large gamme d’équipements de protection existe sur le commerce.

Chaussures de protection à coque

Qu’il s’agisse de chaussures ou de bottes, le renforcement de la coque augmente le niveau de protection de vos pieds aussi bien contre la chute d’objets lourds que le contact avec des fluides ou gaz dangereux. Dans un tel contexte, leur nécessité est certaine. Les bottes de protection sont munies d’une coque en acier et leur utilisation est recommandée dans les entrepôts ou lors des livraisons.

Chaussures ou bottes de protection à usage intensif

Les environnements dangereux comme l’aménagement des terrains, la coupe d’arbres, ou l’utilisation des machines lourdes requièrent le port d’un équipement de protection adéquat. La robustesse doit être la principale caractéristique des chaussures ou des bottes de protection utilisées dans un tel environnement. En plus, ces équipements ne doivent subir ni coupures ni pénétrations. Pour une meilleure protection antivibrations, choisissez les chaussures de protection antichoc. On en trouve un peu partout sur le commerce. Mais pour plus de sécurité, nous vous conseillons de commander chez RS Components. Ce fournisseur est spécialisé dans la vente des équipements de protection de très bonne qualité qu’il commercialise depuis de nombreuses années.

Résistance contre les liquides et les produits chimiques

Si vous travaillez sous des températures extrêmes avec une météo défavorable ou une grande humidité, il est préférable de choisir des bottes étanches. Celles-ci offrent à la fois confort et sécurité. Certains produits corrosifs sont capables de ronger les chaussures, même les plus robustes. En commandant chez le bon fournisseur, vous recevrez des chaussures hyper résistantes qui vous protègeront contre les acides et les graisses.

Destinées à un environnement spécialisé, l’importance des chaussures de protection n’est plus à démontrer. Elles protègent contre les microbes et les produits chimiques. En outre, elles sont très confortables et disponibles en diverses tailles. Vous pouvez trouver des tennis de sécurité. Certains fournisseurs proposent des modèles munis de semelles antidérapantes tandis que d’autres sont renforcées à l’aide d’une coque en polymère.                             

 

Les couvre-chaussures

Les couvre-chaussures sont aussi des accessoires de protection utilisables en période d’épidémie. Ils peuvent servir de couverture pour les chaussures normales et permettent d’éviter la contagion. Fabriqués en polypropylène ou en polyéthylène, ces accessoires sont d’une très grande fiabilité. Disponibles en lots sur le commerce, la vente se fait en paires et ils sont très économiques. Leur fixation se fait à l’aide d’un élastique au niveau de la cheville. Ce sont des accessoires jetables. Ils sont très légers et d’utilisation facile.

Les couvre-chaussures se présentent sous différentes couleurs. L’avantage c’est qu’en plus d’être sûrs, ces accessoires sont multifonctions. Ils s’adaptent à différents environnements. Certains modèles sont conçus pour réduire les glissements. Ils sont d’utilisation régulière dans les zones sensibles comme les laboratoires de recherches, les hôpitaux ou les décharges électrostatiques. Mais on les retrouve dans de nombreux autres domaines comme l’électronique, la construction, les industries pharmaceutiques, l’automobile, l’agriculture et même le nettoyage industriel ainsi que l’entretien des espaces verts. 

Divers équipements de protection individuelle sont disponibles sur le commerce à l’image de ceux proposés par RS Components. En cas d’intervention chez un particulier, en entreprise ou à la maison, il est judicieux de s’en servir. Ces accessoires permettent à ceux qui les portent de se protéger et de protéger les autres en période d’épidémie.

Des travaux à moindre coûts ? Armez-vous de courage !

Soyons direct, si vous souhaitez faire des travaux à moindre coût, il va falloir vous retrousser les manches !

Nous savons très bien que des travaux rapides et pas cher, ne paraissent possibles que quand ça sort de la bouche d’un commercial qui touche une commission à chaque fois qu’il vend une prestation.

Comment poser un receveur extra plat en résine (sans professionnel)

Vous avez longtemps hésité entre la douche à l’italienne et le receveur de douche extra plat.

Malgré le style élégant de la douche à l’italienne, son coût est trop important.

Quand vous vous renseignez sur son installation, vous ne vous en sentez pas capable !

La solution alternative qui apparaît souvent, c’est le receveur de douche extra plat.

Le style de ce receveur vous plait, il y a beaucoup de choix, comme on peut le voir sur cette grande enseigne. Il se rapproche beaucoup de la douche italienne (selon sa pose). Le prix aussi, est beaucoup plus abordable.

Mais qu’en est t’il de son installation ?

Un parquet vitrifié & brillant sans effort ?! Oubliez.

Est-ce que votre maison est sale ?

Je suppose que non.

Pourtant, de nombreux sites vous expliquent bêtement qu’il faut nettoyer votre sol chaque semaine, et frotter sur les tâches qui vous gênent … comme si vous ne saviez pas faire le ménage !

Votre problème est plus sérieux.

Changer un canon de serrure : N’appelez SURTOUT pas un serrurier !

Est-ce que votre manque de confiance en vous vous coûte de l’argent ?

Vous souhaitez appeler un professionnel car vous ne vous sentez pas capable de changer le canon de votre serrure.

Vous avez l’impression “de ne rien comprendre”, que “c’est trop compliqué”.

Pourtant, dans de nombreux domaines, prendre le temps de vous renseigner vous montrera que de nombreuses tâches sont à votre hauteur !

Comment affuter une hache 

La hache reste un outil encore indispensable aujourd’hui pour le travail du bois. Mais comme il est beaucoup sollicité, il s’use rapidement au fil du temps. Heureusement, on ne jette pas une hache dès qu’elle n’est plus aussi tranchante qu’avant. Il existe différente façons de l’affuter et ainsi de lui rendre sa jeunesse. Comment affuter une hache comme il faut ? Voici quelques conseils pour vous aider et différentes techniques à appliquer pour ce travail. 

Donner du cachet à un vieux meuble grâce à la céruse

Envie de donner un second souffle à un vieux meuble ? La céruse est un bon moyen de rénover et de mettre au goût du jour vos meubles désuets. Également appelée blanc de saturne, elle est utilisée pour sublimer des meubles en bois en mettant en valeur leur veinage naturel grâce à un effet creusé très esthétique. Un meuble banal se transforme facilement en un élément de décoration chic et tendance grâce à la céruse. Découvrez dans ce guide comment l’utiliser pour rendre votre intérieur plus chaleureux avec cette technique décorative.

Traitement du bois : pourquoi et comment faire ?

Le bois est le matériau le plus utilisé pour la construction d’une maison, mais aussi pour la fabrication de meubles et autres objets décoratifs. Professionnels et bricoleurs du dimanche peuvent l’adopter pour leurs créations et il est particulièrement apprécié pour sa solidité. Des précautions sont nécessaires pour garantir la solidité de votre meuble ainsi que pour prévenir les détériorations. Pourquoi traiter le bois ? Quels sont les principaux produits à utiliser pour ce type d’opération ? Zoom sur les méthodes de traitement du bois pour vous aider dans vos projets DIY.

Comment raccorder un chauffe-eau électrique 

Le chauffe-eau est sans aucun doute l’un des éléments essentiels dans une maison pour assurer un confort idéal. Installer ce dernier est donc primordial pour le bien-être de tout le monde. En effet, personne ne veut d’une douche froide, tous les jours. Faire appel à un professionnel pour vous installer votre chauffe-eau est donc une bonne idée. Seulement, vu le prix que l’ensemble du matériel coûte déjà, cela n’est pas possible pour tout le monde. Heureusement, vous pouvez tout à fait installer votre chauffe-eau vous-même ! Voici comment faire pour le raccorder au réseau d’eau de la maison et aussi au réseau électrique. 

Comment brancher un chauffe-eau 

Le chauffe-eau est un élément tout à fait indispensable au sein d’une maison pour assurer un confort optimum. En effet, disposer d’eau chaude à tout moment est essentiel, du moins pour la plupart des gens. L’installation de ce type de matériel est accessible à tout le monde d’une manière générale, bien qu’on conseille dans tous les cas, d’avoir recours aux services d’un professionnel. Vous souhaitez installer vous-même votre chauffe-eau ? Voici quelques conseils pour vous aider en matière de branchement. 

Comment changer un vase d’expansion sur une chaudière

Le vase d’expansion est un élément indispensable dans toutes les installations de chauffage. Son rôle est primordial dans le bon fonctionnement de ce genre de système puisqu’il doit absorber les variations de volume d’eau générées par les changements de température. Si celui-ci est défectueux, il est donc indispensable de le remplacer au plus vite pour assurer un service impeccable de votre système de chauffage. Un professionnel est conseillé pour faire ce genre de travaux, mais vous pouvez tout autant, le faire vous-même. Voici quelques conseils pour y arriver correctement. 

Comment construire une cheminée traditionnelle 

Avoir une cheminée dans son séjour est un bon réconfort lors de ces journées très froides en hiver. Il est tout à fait possible de construire soi-même une cheminée dans sa maison, à condition de savoir quoi faire. Evidemment, l’intervention d’un professionnel est conseillé pour des travaux accomplis dans les normes et plus rapide. Cependant, la satisfaction du travail effectué soi-même reste très important aussi. En l’occurrence, la cheminée traditionnelle reste une des solutions les plus intéressantes pour de nombreuses raisons. Comment la mettre en place ?