Monte-escaliers : un dispositif pour se déplacer librement

Monte-escaliers : un dispositif pour se déplacer librement

Conçus pour permettre aux personnes en situation de handicap de conserver leur autonomie, les monte-escaliers sont des appareils permettant de franchir les escaliers sans trop de difficulté. Ils s’adaptent à de nombreux besoins et se déclinent en différentes versions. Tour d’horizon dans cet article sur ces chaises élévatrices.  

Les monte-escaliers : définition et rôles !

Un monte escalier est un dispositif d’aide au maintien à domicile destiné aux personnes handicapées, âgées ou soufrant d’un déséquilibre physique. Il permet d’augmenter l’autonomie de ces personnes et est parfait pour limiter les risques d’accident ou de chutes. Il est aussi bien disponible pour les escaliers courbes que pour les escaliers droits. Pour l’utiliser, il suffit de bien le régler, de s’asseoir sur son siège puis de déclencher son mécanisme.

À préciser en outre que ces dispositifs sont souvent alimentés par l’énergie de leurs batteries. Ils sont généralement livrés avec une télécommande, ce qui facilite énormément leur utilisation. Ils sont habituellement équipés :  

  • D’un siège,
  • D’un ou de plusieurs détecteurs d’obstacles,
  • De plusieurs accoudoirs,
  • D’une ceinture de sécurité,
  • D’un bouton d’arrêt d’urgence.

Par ailleurs, étant donné que le prix des monte-escaliers peut s’avérer très onéreux, il est suggéré de miser sur les modèles d’occasion pour économiser de l’argent. En effet, un monte escalier occasion est beaucoup moins coûteux qu’un dispositif neuf. De plus, il n’a rien à envier aux modèles neufs sur de nombreux plans (sécurité, ergonomie…) en plus d’être capable de fonctionner pendant très longtemps. Cependant, pour éviter les mauvaises surprises, évitez d’acquérir les appareils qui n’ont pas été homologués, car ces dispositifs sont très peu fiables.

Les éléments à prendre en compte pour l’installation des monte-escaliers

Pour que l’installation des monte-escaliers se fasse dans les meilleures conditions, de nombreux éléments sont à prendre en considération. Parmi ces éléments, vous devez surtout faire attention à la forme des escaliers sur lesquels vous comptez installer un monte-escalier. De plus, il faudra également bien vérifier leur largeur de même que leurs zones d’entrée ou de sortie.

Pour ce qui est de la forme des escaliers, retenez que les monte-escaliers sont conçus pour s’adapter à tous les types d’escaliers. Le véritable problème se situe donc au niveau du coût de leur installation, car plus les escaliers sont complexes, plus le coût d’installation des monte-escaliers est élevé.

Quant à la largeur des escaliers, la prise en considération de ce critère vous permettra de ne pas obstruer l’espace menant aux étages supérieurs. De plus, en faisant attention à ce détail, vous n’irez pas à l’encontre de plusieurs mesures de sécurité. En effet, étant aussi des voies de secours, les escaliers doivent être suffisamment dégagés pour faciliter les évacuations en cas de problèmes ou d’incendie. En évitant donc de les encombrer, vous pourrez éviter de nombreuses tragédies.S’agissant des zones d’entrée ou de sortie des escaliers pour finir, les monte-escaliers que vous devez installer doivent également être adaptés à leur espace pour faciliter les manœuvres. D’autre part, cela pourrait également aider les personnes qui sont à votre service de vous assister sans le moindre problème.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *