Tondre un terrain en (forte) pente : Attention au retournement !

Tondre un terrain en (forte) pente : Attention au retournement !

SI votre terrain a un dénivelé supérieur à 30%, de nombreuses : 

    • tondeuses, 
    • tondeuses autoportées
    • robots tondeuses 

seront inadaptées.

Dans votre cas, vous allez devoir porter une attention particulière à la tondeuse que vous allez choisir.

Un terrain en forte pente est dangereux !

La majorité des robots tondeuses fonctionnent sur batterie et n’auront pas la puissance nécessaires pour remonter la pente. Le robot va forcer, la batterie va se décharger plus vite et vous serez obligé d’aller le chercher car il aura perdu toute autonomie.

Concernant les tondeuses autoportées, le risque est aussi présent. Déjà, il faut savoir qu’une tondeuse autoportée est idéale pour un terrain plat ou très peu pentu. 

Le risque de patinage des roues arrières est à prendre en considération. Il suffit que la pelouse / l’herbe soit un peu humide pour que ce phénomène se produise.

De plus, dans une pente supérieure à 30%, on risque d’abîmer le moteur. En étant en pente, la lubrification risque de mal se faire et d’endommager certaines pièces internes.

Et, si vous décidez de tondre de manière perpendiculaire à la pente, vous augmentez les chances que votre engin se retourne, de le détériorer et … de vous blesser !

Au vu de ces problèmes, vous pourriez être tenté de sous-traiter ça à une entreprise spécialisé. Mais, mettez-vous à leur place ! Votre terrain n’est pas un chantier facile, et l’addition risque d’être salé … chaque année !

 

Les 2 critères techniques que doit posséder votre tondeuse

Avant de parler de la solution, il faut garder en tête que dans tous les cas, vous n’êtes pas face à une tâche facile !

Les solutions que nous allons voir ici, ne servent qu’à vous assurer d’avoir le bon outil qui pourra tondre votre terrain en pente, sans risque qu’il : 

  • se détériore, 
  • glisse, 
  • s’abîme ou vous blesse.

L’objectif c’est de pouvoir travailler en sécurité, avec un appareil adapté.

La première chose que la tondeuse que vous allez choisir doit posséder, c’est un moteur assez coupleux. L’objectif c’est d’avoir une machine qui peut faire des accélérations fortes, même à bas régime. Ainsi, vous avez la garantie que même face à une forte pente, votre tondeuse aura la puissance de remonter sans problème.

Mais, qui dit forte accélération, dit fort patinage !

Ce qui nous amène à notre second critère indispensable : Les roues. Vous devez choisir des roues les plus larges possibles, afin qu’elles accrochent le sol au maximum lors de ces accélérations.

Vous pourrez trouver une tondeuse thermique pour terrain en pente sur Brico Dépôt qui correspond à vos besoins.

 

Travaillez au moment opportun

Une fois que vous avez la tondeuse qui contient ces 2 critères, attendez un jour et un moment de la journée où le sol est le plus sec possible.

Afin de mettre tous les risques de côté, il vaut mieux choisir le bon moment.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à utiliser de l’huile de coude pour tondre votre terrain en pente.

L’avantage c’est que vous aurez une machine adapté, donc plus de problèmes techniques vous barreront la route.

 

Travaillez en sécurité, et économisez de l’argent !

Vous savez maintenant les 3 critères (moteur coupleux, roues larges, terrain sec) qui vont vous permettre de tondre votre terrain en forte pente.

Malgré le fait que ça va vous prendre du temps, vous allez :

    • Pouvoir tondre en toute sécurité
    • avec un matériel adapté
    • ce qui va vous permettre de tondre sans risque de vous blesser ou de casser votre tondeuse
    • éviter de payer (peut être) des milliers d’euros chaque année pour faire venir une entreprise professionnelle

Il ne vous reste plus qu’à trouver la tondeuse qui correspond à vos besoins et vous lancer !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *