Comment carreler un mur de cheminée

Le carrelage d’un changera complètement le ton d’une pièce. Le processus de mise à niveau vers un point focal carrelé est relativement facile. Avec tant de choix de motifs et de couleurs, n’importe quel propriétaire peut trouver la tuile parfaite.

Ce dont vous aurez besoin

  • Carreaux
  • Mortier mince
  • Additif acrylique
  • Entretoises
  • Ligne de craie
  • Niveau
  • Bois d’oeuvre
  • Scie à carrelage
  • Toiles de protection
  • Papier artisanal
  • Rectifieuse
  • Brosse métallique
  • Scie circulaire avec lame diamant
  • Ruban à mesurer
  • Perceuse avec agitateur à palette
  • Truelle crantée
  • Truelle
  • Coulis
  • Flotteur de coulis
  • Vinaigre blanc
  • Éponge
  • Chiffons

Étape 1 – Préparer la zone

Tout d’abord, assurez-vous d’utiliser des matériaux résistant au feu. Déplacez les meubles ou autres objets ou recouvrez-les d’une toile de protection. Protégez le plancher avec du papier bricolage Enlevez tout le bois environnant (garniture, manteau, plinthes, etc.). À l’aide d’un broyeur et d’une brosse métallique, enlever toute peinture et rendre la brique existante rugueuse pour permettre au mortier de s’y fixer. l’aide d’une scie circulaire à lame diamantée, enlevez le rebord de l’abaissement du foyer. À l’aide d’un chiffon propre, enlever toute la suie des briques avec du vinaigre blanc.

Étape 2 – Réparation/teinture du bois

Réparer les éléments en bois enlevés à l’étape 1. En attendant que le mortier durcisse tout au long du projet, compléter la finition désirée du bois avec du vernis, du polyuréthane ou de la peinture. La menuiserie de finition sera alors prête pour l’installation.

Étape 3 – Préparation du foyer

Fixer le malaxeur à pales à la perceuse et mélanger le mortier à prise mince avec l’additif acrylique pendant dix (10) minutes. Le mortier doit avoir la consistance de la mayonnaise. En commençant par la section au-dessus de la chambre de combustion, à l’aide de la truelle standard (non dentelée), remplissez les joints de brique avec du mortier et enduisez toute la surface du foyer avec du mortier. Laisser le mortier durcir un (1) jour. Si nécessaire, remplissez toutes les cavités. L’effet final de cette étape est que le foyer a un fini comparable à celui du panneau d’appui. Laisser sécher chaque couche au moins vingt-quatre (24) heures.

Étape 4 – Déterminer la disposition des carreaux

Avec du ruban à mesurer, trouver le centre exact de l’ouverture. Déterminez si les carreaux sont plus beaux avec le joint centré ou avec le carreau centré. Tenir compte du nombre de coupures requises pour chaque scénario.

Étape 5 – Définir les tuiles

À l’aide de bois de charpente, créez une tablette dont le dessus est égal au dessus de la chambre de combustion (ouverture du foyer). Vérifier que cette étagère est de niveau. Mélanger le mortier comme à l’étape 3. En partant de l’étagère, ajoutez du mortier au mur du foyer à l’aide de la truelle dentelée. Découper la surface avec le côté dentelé de la truelle. Couvrez l’arrière de chaque dalle, une à la fois, en marquant la surface. Placez soigneusement chaque carreau sur le mur. Carrelage complet rangée par rangée, en remontant de l’étagère de niveau. Utilisez des entretoises de chaque côté des carreaux pour garantir un espacement uniforme. Vérifiez le niveau au fur et à mesure que vous complétez chaque rangée. Une fois que la prise mince commence à durcir, enlevez la tablette et travaillez les carreaux de chaque côté de la chambre de combustion. Enfin, carrelez le perron. Gardez les morceaux coupés pour la fin. Veuillez noter que la première rangée de tuiles au-dessus de la chambre de combustion doit être placée en premier car il s’agit du point focal visuel d’un foyer.

Étape 6 – Coulis pour carrelage

Mélanger le coulis selon le mode d’emploi de l’emballage. À l’aide du flotteur de coulis, forcer le coulis dans les joints de carreaux. Retirer l’excédent avec le flotteur en diagonale. Laver le coulis de carrelage avec de l’eau claire et une éponge.