Comment choisir son fournisseur pour bénéficier d’un prix du gaz intéressant ?

Comment choisir son fournisseur pour bénéficier d’un prix du gaz intéressant ?

Vous aussi, vous avez envie de payer votre gaz le moins cher possible ?

Mais vous vous sentez un peu perdu car aujourd’hui, Engie n’est plus le seul acteur du secteur.

En effet, depuis 2007 et l’ouverture de la concurrence du marché du Gaz, plus d’une trentaine de fournisseur sont présent sur le marché afin de vous proposer le Gaz au meilleur prix.

Mais face à toutes ces offres, vous vous demandez peut être quelle est la meilleure ?

Car définir la meilleure offre du marché, au delà des promesses aguicheuses (et pas tout à fait vrai) des différents fournisseurs, est plus difficile qu’il n’y paraît, l’objectif de cet article est de vous fournir une démarche claire pour choisir votre fournisseur.

 

Comment différencier les différentes offres ?

Parmis les différentes fournisseurs, vous trouverez par exemple :

  • Alterna
  • Antargaz
  • Butagaz
  • Total Direct Énergie
  • Dyneff
  • Eni
  • Iberdrola
  • Vattenfall
  • Énergem
  • Mega Énergie
  • EDF

Mais au delà des noms, connus et moins connu, il existe 4 critères à prendre en compte, et ça va au delà du prix.

 

Le prix Kwh du gaz

Le prix du gaz est en kilowatt-heure (Kwh). Il peut varier d’un fournisseur à un autre. Il y a différentes façon de fixer le prix du Killowatt-heure : 

  • Tarif Réglementé
  • Prix Fixe
  • Prix Réglementée + Commission

Nous allons détailler ces différentes offres dans quelques instants.

 

Le prix de l’abonnement

Le prix de l’abonnement peut aussi varier. Selon les fournisseurs, ce prix peut varier jusqu’à 30% !

 

Zone tarifaire (selon code postal)

Selon où vous habitez, vous allez devoir payer un pourcentage supplémentaire. La France est découpé en Zone. Ce Zonage est différent selon les fournisseurs.

Donc, selon le fournisseur et le tarif qu’il applique dans votre zone, le prix peut varier. Il est donc important de comparer les bons prix, ceux qui correspondent à votre secteur.

 

La réputation de la société

Malgré que la qualité du service client n’a pas d’impact sur le prix, nous vous conseillons vivement d’accepter de mettre un prix plus élevé si un fournisseur possède un excellent support client, qui pourra intervenir rapidement dans votre secteur, en cas de problème.

 

Tarif Réglementé / Prix Fixe ou réglementé, Kézako ?

Comme nous avons vu précédemment, il y a différents tarifs attribué au KwH. Détaillons maintenant ces différentes façons de fixer un tarif.

 

1/ Le tarif réglementé

Le tarif réglementé est fixé en fonction des conseils donnée par la Commission de régulation de l’énergie (CRE). Créé en 2000, c’est une institution indépendante qui a pour mission d’aider au respect des lois énergétiques, en respect du consommateur final.

 

2/ Le Tarif fixé par offre de marché, établi par une contrat avec le fournisseur

Ce sont des offres qui sont définis par les fournisseurs. Ils ont le droit de fixer le tarif qu’ils souhaitent.

On peut distinguer 2 types d’offres :

  • Le tarif Fixe : C’est un prix fixe que vous paierez tout au long de votre contrat. Que le prix du gaz augmente ou diminue, vous payez le même tarif.
  • Le tarif Indexé : Le prix est fixé par le fournisseur et varie selon les fluctuations du prix du gaz, après avoir ajoutée une marge.

 

Et les Offres Vertes dans tout ça ?

Une alternative aux gaz naturels fossiles. Ces offres n’ont pas pour objectif à remplacer les gaz naturel fossiles car ils ne sont pas assez présent. Mais, à petite quantité et pour ceux qui le souhaitent, les offres vertes de gaz naturel existent.

Il y a 2 types de gaz :

  • Le gaz biométhane : C’est un gaz 100% naturel et renouvelable, produit à partir de déchets organiques
  • Le gaz compensé : Celui-ci n’est pas un gaz naturel, mais l’argent que vous utilisez pour acheter votre gaz est investi dans des entreprises qui luttent contre le l’emission de cO2

 

Mais concrètement, qu’est ce que je paie avec ma facture ?

Le prix que vous payez peut se découper en 5 éléments :

  1. Le coût de l’accès au réseau
  2. Le tarif du KwH
  3. La taxe (CTA) Contribution Tarifaire d’Acheminement
  4. La TICGN (Taxe Intérieure sur la Consommation de Gaz Naturel)
  5. La TVA (Taxe sur la Valeur Ajoutée)

 


Vous savez maintenant comment choisir votre fournisseur. Vous savez ce qui fait varier le prix, et vous avez sûrement compris l’intérêt de passer par un comparateur d’offres de gaz afin de gagner un maximum de temps. 

Sachez également  que l’état a aussi rédigé un document afin d’en savoir plus sur vos droits concernant les abonnements de gaz et d’électricité, cliquez ici pour y accéder.

Et vous, quelle offre allez-vous choisir ?

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *