Comment choisir une pompe de relevage ?

Comment choisir une pompe de relevage ?

Encore appelée pompe vide-cave, une pompe de relevage est un système qui permet d’évacuer les eaux claires ou usées dans une habitation ou sur un chantier. Pour choisir votre pompe de relevage et profiter au mieux de ses performances, il est important de bien la sélectionner. Pour cela, vous devez impérativement prendre en compte certains critères.

Le type de pompe de relevage

Pour choisir votre pompe de relevage, vous devez avant tout tenir compte de la nature de l’eau à pomper. En effet, certains modèles de pompes comme ceux disponibles sur www.pompe-moteur.fr sont destinés à évacuer les eaux claires tandis que d’autres sont plus adaptés aux eaux chargées.

Pompe de relevage pour eaux claires

Ce type de pompe de relevage est destiné à l’évacuation des eaux de ruissellement ou des eaux issues de la vidange d’une piscine contenant des particules d’un diamètre ne dépassant pas les 15 millimètres.

Pompe de relevage pour eaux usées

Une pompe de relevage pour eaux usées permet de pomper les eaux sales provenant de la vidange d’une machine à laver, d’un lave-vaisselle ou d’un évier et contenant des particules avec une granulométrie comprise entre 25 et 40 millimètres.

Pompe de relevage pour eaux chargées

Une pompe de relevage pour eaux chargées est dédiée au traitement des eaux industrielles, ménagères, de chantier avec une granulométrie allant de 40 à 90 millimètres.

pompe de relevage

La puissance du moteur et le débit de la pompe de relevage

Pour choisir votre pompe de relevage, vous devez également tenir compte de sa puissance (en Watts). En effet, plus le moteur de l’appareil est puissant, plus il sera performant. La puissance de votre pompe est proportionnelle à la puissance nécessaire à son utilisation. Le débit de votre pompe de relevage correspond à la vitesse à laquelle l’appareil pourra pomper sur une certaine durée. Le débit s’exprime en litres par secondes (L/s) ou mètres cubes par heure (m³/h). Il faut noter que 1 m³/h est égal à 3,6 L/s. Pour une pompe vide-cave, nous vous recommandons d’opter pour un appareil avec un débit de 2 à 10 m³/h. Pour un usage plus général, un modèle avec un débit supérieur à 10 m³/h sera plus adapté.

La pression délivrée par la pompe

La pression délivrée par la pompe de relevage est un critère de sélection important, mais moins primordial que sur une pompe de surface pour de l’arrosage. Elle s’exprime en « bar » et détermine la puissance nécessaire pour transporter l’eau de son point d’aspiration à son point de sortie (hauteur de relevage). Pour calculer la pression de votre pompe, vous devez tenir compte de la hauteur de relevage, mais également des pertes de charge et de la pression de sortie souhaitée. En général, on estime que pour une hauteur de relevage de 10 mètres, une pompe doit afficher au minimum une pression de 1 bar.

La hauteur de refoulement

La hauteur de refoulement correspond à la distance entre la pompe et le point culminant du tuyau de relevage. Il faut noter que cette mesure est liée à la pression maximale en sortie de la pompe. Pour une pompe de relevage avec une pression de 1 bar, la hauteur de refoulement est de 10 mètres. Pour déterminer quelle est la hauteur de refoulement de votre pompe, vous devez d’abord déterminer quelle est la distance (le dénivelé) entre l’endroit où vous allez l’installer et votre point d’eau.

La profondeur d’immersion maximale

Pour certains travaux de relevage, vous aurez besoin d’une pompe qui supporte l’immersion. Cette solution est préconisée lorsque vous devez pomper l’eau d’un bassin ou d’une fosse de plus de 5 mètres de profondeur. Si vous optez pour une pompe de relevage immergée, vous devez vous assurer que sa profondeur maximale d’immersion correspond à l’utilisation que vous souhaitez en faire. Dans le cas contraire, vous risquez de compromettre l’étanchéité de l’appareil, ce qui risquerait de l’abîmer.

Les options de votre pompe de relevage

Certains modèles de pompes de relevage sont équipés d’un flotteur. Ce dernier fait office de démarreur automatique, ainsi l’appareil se met en route dès que l’eau atteint son niveau. C’est une option intéressante pour éviter tout risque de débordement, surtout si celui-ci se produit durant votre absence. Il existe également sur le marché, des pompes de relevage dotées de broyeur. Cette fonctionnalité permet de réduire les risques d’obstructions en broyant les particules contenues dans les eaux drainées. Cette option peut donc se révéler très utile si vous comptez utiliser votre pompe pour évacuer des eaux chargées. Il existe donc plusieurs critères essentiels à prendre en compte avant de choisir votre pompe de relevage.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *