Pots d’arbres : Comment réussir à planter des arbres dans des pots

Pots d’arbres : Comment réussir à planter des arbres dans des pots

Vous pouvez faire pousser de beaux arbres dans de grandes jardinières pour donner plus de hauteur à votre aménagement paysager ou pour ajouter un peu d’ombre. Mais avant tout, vous devez être conscient des besoins particuliers des arbres cultivés dans des jardinières.

Quels types d’arbres poussent bien dans les jardinières ?

Certains arbres peuvent s’épanouir dans des jardinières, mais tous les arbres ne sont pas prêts à relever le défi. Le mieux est d’opter pour des variétés plus petites, comme les arbres nains qui ont une croissance plus lente et plus facile à gérer. Si les arbres poussent très vite, vous devrez constamment les transporter dans des conteneurs plus grands. Le rempotage d’un arbre est un processus délicat et long.

Vous aurez également avantage à opter pour des arbres qui ont un système racinaire compact. Les arbres ayant un vaste système racinaire vont avoir du mal à pousser dans un espace confiné. Pour réduire l’entretien, vous pouvez également éviter les arbres qui laissent tomber beaucoup de graines, de feuillage ou de fruits à certaines périodes de l’année.

Attention, certains des meilleurs arbres pour conteneurs ne poussent pas en toute saison. Si les hivers sont rigoureux ou particulièrement froids, il peut être nécessaire de rentrer l’arbre à l’intérieur pour éviter les dégâts. D’autre part, si vous vivez dans un climat doux, vous n’avez pas trop à vous en soucier. Faites des recherches préalables sur l’arbre que vous plantez, de manière à savoir s’il préfère l’ombre, le plein soleil, le soleil partiel, et s’il peut supporter le froid, la neige, etc.

 

Certains bons arbres à considérer

  • Les conifères, c’est-à-dire les conifères persistants, sont excellents parce qu’ils nécessitent peu d’entretien et n’ont pas besoin d’autant de nourriture ou de nutriments que les arbres à larges feuilles. En outre, leur système racinaire est mieux adapté à l’étroitesse d’une jardinière.
  • Les pins et les genévriers constituent de bonnes options car ils peuvent prospérer dans un sol plus sec, ce qui est plus fréquent avec les pots.
  • Les Bambous poussent rapidement dans les jardinières et constituent une excellente barrière pour plus d’intimité.
  • Les petits palmiers : Les variétés sont très belles dans de grandes jardinières, ajoutant une touche tropicale à votre propriété.

Les normes ne sont pas des arbres, mais plutôt des arbustes qui ont été développés pour ressembler à des arbres. Les branches inférieures sont enlevées pour former l’apparence d’un tronc. Les roses, le buis, l’hibiscus, les lilas et les hortensias en sont de bons exemples.

 

Votre zone climatique est cruciale

Le meilleur arbre a tout à voir avec votre situation géographique, votre climat et les arbres qui poussent dans votre région. Les arbres dans les jardinières sont plus sensibles aux conditions climatiques car leurs racines ne sont pas fixées profondément sous terre. Cela signifie que les racines, c’est-à-dire la ligne de vie de l’arbre, sont plus exposées aux conditions climatiques et aux variations de température. C’est pourquoi de nombreux experts conseillent d’utiliser des plantes spécifiées pour une zone plus froide ou plus chaude que la région où vous résidez.

N’oubliez pas que les arbres en pot peuvent être déplacés dans différents endroits, par exemple sous un patio couvert ou dans un garage, en cas de mauvais temps. Si vous êtes attiré par un type de plante qui ne pousse pas par temps froid ou chaud, assurez-vous simplement d’avoir un système en place pour le déplacer si nécessaire.

 

Choisir le bon arbre à la pépinière

Lorsque vous allez choisir un arbre, inspectez soigneusement les racines pour vous assurer que vous achetez un arbre qui a plus tendance à prospérer qu’à mourir. Vous pouvez acheter des arbres à racines nues, en balles et en sacs de toile de jute ou en conteneurs. L’achat d’arbres en conteneurs est le meilleur moyen de s’assurer que vous obtenez tout le système racinaire.

Essayer de sortir l’arbre de la jardinière pour s’assurer qu’il n’est pas lié aux racines et qu’il sera facile à transplanter. Vous devez également vous assurer que les racines semblent saines et qu’elles sont de couleur blanche ou blanc cassé. Évitez les racines qui tournent en rond, qui ont un aspect sombre ou qui sont gluantes.

 

Choisir le bon pot pour les arbres

Vous aurez besoin d’un pot adapté à la taille de l’arbre, pas seulement aujourd’hui, mais dans un an après que l’arbre aura grandi. Le pot doit être au moins deux fois plus large et plus profond que la motte de racines. Pour chaque mètre de hauteur d’un arbre adulte, vous aurez besoin d’un pied supplémentaire dans le diamètre du pot.

Les jardinières auto-arrosantes sont une aide précieuse pour les arbres en pot. Elles empêchent la pourriture des racines en recueillant l’eau supplémentaire dans une chambre séparée. Les racines peuvent descendre et prendre de l’eau dans cette chambre selon leurs besoins sans avoir à s’imbiber d’eau pendant de longues périodes. Cela réduit presque entièrement le risque de racines moisies.

Enfin, et surtout, choisissez un pot de fleur qui résistera à l’épreuve du temps. Les jardinières en plastique bon marché ou les lourdes jardinières en pierre peuvent sembler bonnes au premier abord, mais elles sont très sensibles à l’humidité, aux dommages causés par le gel/dégel, aux tâches, etc.

 

Comment planter un arbre dans une jardinière

Dans la plupart des régions, le printemps est la meilleure saison pour planter des arbres. Avant de planter l’arbre, faites de votre mieux pour desserrer les racines et utilisez une truelle pointue pour couper la motte de racines de 1 à 2 pouces, en coupant à la verticale. Cela aidera à stimuler la croissance de nouvelles racines.

La plupart des arbres préfèrent un sol meuble et bien drainé, avec un peu de compost ajouté. Un engrais organique à libération lente peut être ajouté au sol pour des avantages supplémentaires. Ajoutez de l’engrais au printemps et en été, mais pas en automne. Si vous déclenchez la croissance de nouvelles plantes en automne, votre arbre pourrait être en difficulté lorsque les gelées hivernales arrivent.

Avant de planter l’arbre, prenez le temps de mesurer la taille de la motte. Ajoutez un ou deux pouces de gravier de pois au fond du récipient de manière à ce qu’une couche de terre solide se trouve sous la motte de racines. La motte doit se trouver à environ 5 cm du bord supérieur du récipient, comme elle l’était dans son pot de pépinière.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *