Comment construire une terrasse sur un toit plat

Construire une terrasse sur un toit plat n’est ni difficile ni fastidieux. Deux personnes peuvent installer une terrasse neuve en une fin de semaine, avec peu ou pas d’expérience en construction. Avant de commencer, cependant, il est important de faire deux choses : inspecter la toiture pour s’assurer qu’elle est en bon état et obtenir tout permis requis par le conseil de zonage local.

Étape 1 – Simplifier le projet

Les solives du tablier, comme pour la plupart des planchers, seront disposées à 40cm de centre à centre. Pour simplifier un projet de construction de ce type, ajustez la taille du projet pour qu’il soit divisible par 16. Pour ce projet, le tablier sera relativement petit, mais il sera dimensionné pour utiliser du bois coupé en usine, ce qui permettra d’économiser beaucoup de temps de construction. Ce pont mesurera 5m par 3.5m. Pour le construire, vous aurez besoin de quatre 5m 2×6, et 44 3.5ms 2×6. Commandez une boîte de 16 clous de diamètre.

Étape 2 – Commande de matériel

Si vous commandez le bois d’œuvre d’une quincaillerie importante et que vous lui indiquez que vous construisez une terrasse sur un toit plat, le matériel peut être livré dans un camion avec un élévateur. Assurez-vous que quelqu’un sera à la maison lorsque le matériel sera livré et que vous l’aurez placé directement sur le toit dans un endroit pratique pour travailler. C’est une très bonne idée de poser une toile ou une toile lourde. Si vous avez deux poteaux 4×4 ou des minuteries d’aménagement paysager à votre disposition, posez-les transversalement à la direction du bois d’œuvre, en travers des chevrons, et non parallèlement à eux. Ceci soulèvera votre matériau du toit, et la toile de protection permet de couper les matériaux en place plutôt que de les transporter.

Étape 3 – Préparer les matériaux

Placez deux des planches de 5m de chaque côté de l’endroit où vous voulez construire la terrasse. Ce sont vos embouts. Coupez 12 des 2×6 plus courts pour mesurer exactement 3.5m 22cm. Ce sont les solives du pont. Placez-en une au ras de chaque extrémité de la terrasse et clouez-y les capuchons d’extrémité. Commencez à chaque extrémité et marquez les embouts tous les 40cm jusqu’à l’autre extrémité. Coupez les deux autres planches de 5m en morceaux de 35cm de long.

Étape 4 – Assembler le pont

Placez une solive tous les 40cm, en alignant le centre du bord du panneau vers le haut avec les marques sur les embouts. Si l’ajustement semble trop serré, vérifiez la longueur pour vous assurer qu’elle est de 3m 22cm. Si c’est le cas, utilisez un marteau pour frapper la solive dans la bonne position et clouez-la en place. Placez les planches de terrasse tous les 15cm, ce qui laissera un petit espace entre chaque planche. Clouez les planches en place. Installez les pièces de 14 et 30cm comme contreventements dans les solives, avec une rangée en quinconce qui s’étend au centre du tablier.

Étape 5 – Ajouter des mains courantes

Il est presque certain qu’un toit-terrasse devra être muni de mains courantes, conformément à la loi. Les exigences spécifiques varieront d’un endroit à l’autre. Lorsque vous connaissez les exigences, utilisez du bois 2×2 pour les poteaux de garde-corps, et connectez un 2×6 à leur sommet dans le sens du bord pour la main courante.