Comment nettoyer les toitures métalliques

Pour prolonger la durée de vie de votre toiture métallique, vous devez établir et respecter un calendrier d’entretien régulier. Il existe plusieurs moyens pour nettoyer la toiture métallique, comme les nettoyeurs à pression et les brosses métalliques. Le nettoyage devient d’autant plus important pour les maisons dont la toiture métallique se trouve dans une zone sensible à la moisissure et au mildiou. Ces conseils vous aideront à nettoyer votre toiture métallique de la bonne façon afin de ne pas causer de dommages.

Étape 1 – Évaluer la portée du projet

Tout d’abord, évaluer l’état général de la surface. La préparation et le nettoyage d’une vieille toiture métallique exigent beaucoup d’efforts en raison de la corrosion qui s’accumule avec le temps et des nombreuses couches de peinture. Bien qu’une vieille toiture bien entretenue nécessite moins de travail pour la préparation et le nettoyage, il y aura toujours de la corrosion et de la vieille peinture qui devra être enlevée. D’autre part, le nettoyage d’un nouveau toit ne requiert pas autant de préparation ou d’efforts.

Étape 2 – Assurer votre sécurité

Prenez toutes les dispositions nécessaires pour assurer votre sécurité tout au long du processus de nettoyage. Faites-le avant même de monter sur le toit. Assurez-vous que vous pouvez accéder facilement à chaque partie du toit. Si possible, attachez-vous avec une corde de sécurité et un harnais.

Étape 3 – Gratter la peinture et la corrosion

Évitez de gratter la peinture à moins d’être certain de ne pas endommager le toit. Si vous avez vraiment besoin de gratter l’excès de peinture ou la peinture qui s’écaille, n’utilisez pas d’instruments métalliques pour le faire. Vous pouvez utiliser une brosse métallique à la place. Si la brosse métallique ne fait pas le travail, alors, et seulement alors, vous pouvez utiliser un couteau à mastic à lame plate. Cela permettra de réaliser la plupart des travaux de grattage de peinture, mais procédez doucement, car vous ne voulez pas gratter et érafler la surface métallique réelle.

Étape 4 – Nettoyer les moisissures

Mélanger 1/2 tasse de phosphate tri-sodique (TSP) dans un gallon d’eau dans un seau. Au besoin, augmentez la quantité pour couvrir une plus grande surface tout en conservant la même proportion d’eau et de TSP. TSP est disponible dans la plupart des magasins de peinture ou de rénovation. Maintenant, prenez une brosse souple, trempez-la dans la solution et commencez à frotter les zones affectées par la moisissure.

Répéter ce processus jusqu’à ce que la zone soit exempte de moisissure. Rincez ensuite la zone avec de l’eau à fond.

Inspecter le toit après séchage et répéter cette étape autant de fois que nécessaire. Rappelez-vous que cette étape demande beaucoup de patience.

Étape 5 – Nettoyer la saleté et les débris

Nettoyer maintenant la saleté et les débris à l’aide d’un nettoyeur à pression. Commencez toujours ce processus à partir de la partie supérieure de la surface. Cela aidera à emporter la saleté et les débris.

Vous pouvez également utiliser une solution détergente douce à la place de l’eau ordinaire si votre toit a particulièrement besoin d’un lavage plus intense. Cependant, maintenez la concentration du détergent à son niveau le plus bas possible. Lorsque vous pulvérisez, gardez la distance de la buse du nettoyeur haute pression uniforme à travers le toit. Cela évitera de s’approcher trop près et d’endommager le toit, ainsi que d’être trop loin et de ne pas nettoyer suffisamment à fond.

Répéter l’opération si nécessaire.

Étape 6 – Retouche de peinture au besoin

Après séchage de la toiture, vous pouvez repeindre les surfaces avec de la peinture grattée et de la corrosion. Avant d’utiliser la peinture, appliquez une couche d’apprêt qui aura un effet dissuasif contre la corrosion. N’appliquez pas la peinture avant que l’apprêt ne soit assez sec pour faciliter une application plus lisse. Après avoir apprêté et peint votre toiture, vous pouvez aussi envisager d’appliquer un scellant à peinture.