Comment transplanter un grenadier

Comment transplanter un grenadier

Grenades ; (> Punica granatum ) sont des petits arbres à fruits caducs et à fruits de taille moyenne. Ils sont rarement affectés par les ravageurs et les maladies, en particulier dans les régions sèches auxquelles ils sont le mieux adaptés. Ils peuvent être facilement cultivés et transplantés dans les jardins, à condition qu’ils soient entretenus dans des conditions favorables.

Étape 1 – Déraciner la plante

;Prenez un seau et remplissez-le à moitié avec de l’eau. Cette eau doit être tenue prête avant de déraciner la plante à transplanter du sol. Déraciner la plante avec le plus grand soin. Soulevez doucement l’arbre du sol. Enlevez toute la saleté et la terre de ses racines.

Étape 2 – Plonger les racines de l’arbre dans l’eau

Transférer l’arbre dans le seau avec de l’eau. Laisser reposer pendant au moins deux heures. Cette étape est vitale car les grenadiers ont besoin d’une atmosphère humide lorsqu’ils sont déracinés. L’immersion de ces plantes dans l’eau assure 100% d’humidité atmosphérique, ce qui est favorable à la réussite de leur transplantation. Veillez à ce que votre arbre ne se renverse pas lorsqu’il est immergé dans l’eau. L’appuyer contre un coin pourrait le soutenir suffisamment.

Étape 3 – Creuser un trou

Creuser un trou d’un diamètre suffisamment grand en gardant à l’esprit que le système racinaire de l’arbre aura besoin d’au moins 15cm d’espace pour se développer. Ne creusez pas un trou extrêmement profond. Les grenades préfèrent les zones ensoleillées. Par conséquent, si vous transplantez l’arbre sur le sol, assurez-vous qu’il est dans un endroit ensoleillé.

Étape 4 – Planter l’arbre

Placer l’arbre dans le trou préparé et remplir le trou avec de la terre végétale. Vous pouvez utiliser une truelle à cette fin. Veillez à ne pas déranger les racines de quelque façon que ce soit pendant le repiquage. De plus, le sol dans lequel l’arbre a été transporté doit être fertile avec un bon approvisionnement en matières organiques. Le plus important est de veiller à ce que la motte de racines soit entièrement recouverte de terre et, en même temps, pas trop serrée.

Étape 5 – Arroser l’arbre transplanté

Si vous transplantez pendant les mois chauds, arrosez votre arbre nouvellement transplanté tous les jours pendant quelques semaines au début. Il serait sécuritaire de réduire éventuellement l’arrosage en un cycle de 10 à 14 jours à partir de la semaine suivante. Par la suite, arroser une fois par mois serait un pari sûr, à condition que vous résidiez dans une région fraîche.

Quelques conseils utiles ;

  • Les mois idéaux pour la transplantation des grenades sont mars et octobre.
    • Même si vous reproduisez des grenades en serre, vous pouvez les transplanter dans les 2 ans.
  • Les grenades sont très appréciées des jardiniers car elles se portent très bien après une transplantation. Dans la plupart des cas, elles commencent à fleurir dans les 3 à 4 ans.
    • Il est toujours préférable de transplanter l’arbre pendant qu’il est encore relativement petit. Plus l’arbre est vieux et grand, plus le risque de choc de transplantation est grand. Si l’arbre est en état de choc, n’ajoutez pas d’engrais au sol pendant un certain temps et donnez-lui suffisamment d’eau.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *