Portillon de jardin : la touche finale qui fait la différence

Le jardin est un espace propice à la détente dont il faut profiter pleinement quand il fait beau, mais le plaisir peut être gâché par les regards indiscrets des voisins ou des passants. La délimitation de votre terrain vous met à l’abri du vis-à-vis et des intrusions, d’où la nécessité d’un système de clôture. C’est un moyen permettant de sécuriser votre propriété et votre famille, et ce type d’installation est incontournable du projet de clôture. Comment choisir le portillon adapté à votre jardin ?

Description du portillon de jardin

On pense souvent que le portillon de jardin ressemble à un portail en version miniature, soit une petite porte basse d’une hauteur de moins d’un mètre. Mais détrompez-vous, un portillon peut bien aller jusqu’à deux mètres de haut pour s’adapter à la taille et au type de votre clôture. Le portail lui, a pour fonction principale de donner accès à votre voiture.

Un portillon peut être considéré comme une porte de jardin. Reliant l’intérieur et l’extérieur de votre demeure, il accompagne vos invités vers votre seuil tout en faisant office de barrière.

Les éléments composant un portillon

Un portillon est formé d’un ou deux vantaux montés sur gonds, deux poteaux d’encadrement et un système de serrure avec poignée et gâche.

Le vantail désigne la partie battante. Il peut être ajouré (barreaudé, grillagé) ou plein pour plus de discrétion. Les gonds sont des dispositifs permettant au vantail de pivoter vers l’intérieur ou l’extérieur. Les poteaux peuvent être ronds ou carrés, ils sont généralement plus hauts que le portillon pour pouvoir être scellés dans le sol.

La gâche, quant à elle, est un composant actionné par la poignée et emboîté dans la réception

 

portillon de jardin

Les atouts d’avoir un portillon chez soi

Le portillon de jardin est pratique. Son coût est moindre et son installation est facile. En misant sur les matériaux adéquats, le portillon permet de sécuriser votre jardin et votre habitat en empêchant les intrusions et le passage des animaux domestiques.

En plus de son côté fonctionnel, le portillon de jardin présente également un atout esthétique. Disponible en tailles, design, formes et couleurs variés, il apportera du charme à votre extérieur où il se mariera parfaitement avec votre clôture. Vous pouvez opter pour un portillon en bois, en fer, en aluminium ou encore en PVC.

Comment bien choisir son portillon de jardin ?

Le portillon est une petite partie de votre clôture. Mais c’est la touche finale qui va faire la différence, alors, il mérite d’être choisi avec soin. Afin de sélectionner le type de portillon de jardin qu’il vous faut, il convient de cerner vos besoins : la sécurité de votre maison est-elle votre priorité ou souhaitez-vous séparer un espace de jardinage d’un espace de jeux ?

Ensuite, il faut choisir le matériau. Pour respecter une certaine harmonie, il est judicieux d’opter pour le même matériau que votre clôture et votre portail. La résistance du portillon constitue un autre critère important, s’il s’agit d’un portillon en acier, l’acier galvanisé s’avérera être un bon choix.

La longueur de votre portillon se choisit en fonction de la hauteur de votre clôture, mais pour une installation réussie, il est recommandé de recourir à un professionnel. Si vous êtes en quête d’un portillon grillagé de qualité, vous pouvez vous tourner vers les produits Fortinet proposés par Direct Clôture.

Renseignez-vous auprès de votre mairie sur la réglementation en vigueur dans votre commune concernant l’installation de portillon, pour ne pas nuire à l’harmonie du quartier ou empiéter sur le domaine public par exemple.

[display-posts image_size= »medium » wrapper= »div » wrapper_class= »display-posts-listing grid » meta_key= »_thumbnail_id » posts_per_page= »3″ orderby= »rand »]
Portillon de jardin : la touche finale qui fait la différence
5 (100%) 1 vote[s]