Les Malfaçons sont de plus en plus courantes, protégez-vous !

Les Malfaçons sont de plus en plus courantes, protégez-vous !

Dans un soucis d’économie, on a tendance à vouloir tirer le prix au plus bas.

Mais, dans certains cas, c’est une erreur.

C’est le cas pour les assurances dommage ouvrage.

 

754 millions d’euros de sinistres payé en 2017

D’après les chiffres de la Fédération Française des Assureurs (FFA), il y a chaque année une hausse de 6,4% de prestations supplémentaires payés. En 2017, le cout des sinistre pour les assureurs était de 754 000 000 euros remboursés à des particuliers victimes de malfaçons.

Ces prestations sont liés à des malfaçons. Le Top 10 de ces sinistres sont catégorisés comme suit :

  • Revêtement de sol
  • Fondations Superficielles
  • Ossature Poutres / poteaux
  • Couverture en petits éléments
  • Réseau d’eau intérieur au bâtiment
  • Mur enterré ou de soubassement
  • Façades à base de maçonnerie en bloc de ciment
  • Réseaux extérieur au bâtiment
  • Fenêtre et porte-fenêtre (hors toiture)
  • Couverture en grands éléments

 

Des Malfaçons, même dans les bâtiments neufs

On pourrait croire que c’est à cause de l’auto-entreprise, qui permet de se proclamer rapidement et facilement artisan.

Mais ce n’est pas forcément le cas !

Une partie des sinistres sont liés aux constructions neuves.

D’un côté, vous avez le promoteur immobilier qui veut faire une très grande marge de rentabilité. De ce fait, il fait son maximum pour tirer le prix des artisans vers le bas, leur met la pression pour rester dans les temps. Et dans les précipitations, des erreurs se font.

Je ne pointe cette situation seulement pour exemple. Ce que je veux montrer ici, c’est que vous n’êtes pas à l’abri d’une malfaçon. Et si vous n’êtes pas protégé, vous allez le payer cher.

 

Optez pour une assurance dommage ouvrage !

Opter pour une assurance dommage ouvrage, c’est 3 avantages non négligeable :

  1. Vous avez la garantie que les malfaçons vont être réglé rapidement
  2. C’est un argument de vente : Cette assurance est transmise à l’acheteur en cas de vente du bien
  3. Les travaux sont garantie 10 ans

 

Mais, c’est quoi l’assurance dommage ouvrage ?

Cette assurance est obligatoire depuis 1978.

Elle vous protège en cas de malfaçons que vous constatez après la fin des travaux. Ce peut être un mur fissuré, des infiltrations, etc …

L’assureur paie directement une entreprise qui va s’occuper de réparer rapidement de ces malfaçons.

Et c’est aussi l’assurance qui va faire toutes les démarches nécessaires auprès des anciennes entreprises de rénovation / construction qui ont fait les malfaçons afin de les faire payer pour ces dommages.

 

Demander un devis à plusieurs banques !

Pour obtenir un devis, c’est très simple, il vous suffit de vous rendre sur le site des banques, ou des les contacter. C’est le cas avec l’assurance dommage ouvrage MAAF, par exemple.

On ne peut pas prédire si on va avoir une malfaçon ou non. 

Mais, les chiffres sont tous d’accord : il y a de plus en plus de malfaçons.

Si vous ne prenez pas cette assurance, vous risquez de devoir payer de votre poche les dommages qui ne devraient pas exister. Vous allez devoir faire de nombreuses démarches, perdre du temps, et ça va vous stresser, vous occuper l’esprit.

Alors que si vous souscrivez à cette assurance dommage ouvrage (obligatoire selon les types de travaux), et que vous avez un problème, c’est l’assurance qui s’occupe de tout. Et l’assurance est équipé en juristes, avocats, qui sauront compétent pour gérer la situation.

Je suppose que vous préférez être dans la seconde situation.

Il ne vous reste plus qu’à obtenir un devis en ligne ou auprès de votre banque.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *