Comment installer un séchoir à gaz en toute sécurité

Un sécheur à gaz peut être une bonne alternative à l’électricité, malgré le coût supplémentaire de l’appareil lui-même. Vous pouvez vous risquer à compenser une partie de ce surcoût en installant vous-même le nouveau sécheur. Assurez-vous que votre sortie et les exigences de votre sécheuse au gaz sont les mêmes avant de commencer puis, une fois que vous avez tout ce dont vous aurez besoin, il est temps de commencer.

Note : Les fuites de gaz sont très dangereuses, alors n’essayez pas de vous auto-installer si vous n’avez aucune expérience préalable avec ce type de projets ou si vous n’avez aucun moyen sûr et rapide pour tester et réparer une fuite.

Étape 1 – Coupez le gaz et l’électricité

Vous devez d’abord couper l’alimentation principale en gaz au niveau du compteur. Si le tuyau d’alimentation est muni d’un bouchon, vous aurez besoin d’une clé à tube pour retirer le bouchon du tuyau de gaz à l’endroit où il sort du mur. De plus, si l’alimentation en gaz a été installée avec un robinet d’arrêt de taille incorrecte, vous devrez utiliser votre clé à  tuyau pour maintenir le tuyau afin qu’il ne tourne pas pendant que vous enlevez le robinet d’arrêt.

Avant toute réparation ou nouvelle installation, l’alimentation doit toujours être coupée. Coupez l’alimentation directement sur le boîtier du disjoncteur.

Étape 2 – Installation des raccordements d’un sécheur au gaz

Les instructions pour l’installation des pièces de raccordement au gaz de votre sécheur à gaz doivent être fournies avec le kit d’installation de votre sécheur à gaz. En cas de doute, vous devriez toujours communiquer avec votre fournisseur de gaz. La plupart des fournisseurs offrent des frais d’installation raisonnables.

Étape 3 – Inspecter le trou d’évent

Vérifiez le trou d’évent de votre sécheuse au gaz pour vous assurer qu’il correspond à celui de votre maison. Si ce n’est pas le cas, vous devrez couper un nouveau trou d’évent avant de continuer

Étape 4 – Nettoyage

Laver et sécher le sol sur lequel le sécheur à gaz va s’asseoir et son environnement immédiat. Faites ceci après avoir inspecté le trou d’évent juste au cas où un nouveau trou devrait être coupé pour que tout débris puisse être nettoyé aussi bien.

Étape 5 – Mettre le tuyau de dope sur

Poser la dope du tuyau sur les filetages ensuite, prendre votre raccord en acier inoxydable et le visser au tuyau.

Étape 6 – Vérification des fuites

Une fois les conduites de gaz du sécheur raccordées, vérifier l’étanchéité. Mélangez 50 % d’eau avec 50 % de savon liquide à vaisselle. Mettez la solution sur les raccords de gaz que vous venez d’installer, puis allumez le gaz. Si vous voyez des bulles, c’est que vous avez une fuite. Serrez et testez à nouveau jusqu’à ce que la fuite ait disparu.

Étape 7 – Fixer le tuyau d’évent

Fixez le boîtier de l’évent au conduit, puis placez votre collier de serrage et serrez. Gardez votre tuyau d’évent à la longueur la plus courte possible pour augmenter l’efficacité de votre sécheur à gaz.

Étape 8 – Terminer

Il est temps de brancher votre sécheur à gaz. Fixez l’extrémité perdue du tuyau d’évent, puis repoussez le sécheur en place. Gardez-le à au moins 10 cm du mur pour la circulation.

Note : Certains codes exigent que les séchoirs à gaz soient surélevés de 45cm au-dessus du sol. Vérifiez vos codes et règlements locaux pour voir si cela s’applique à vous.

Étape 9 – Allumez-le

Allumez le gaz et le disjoncteur, puis testez votre nouveau sécheur à gaz.