Le climatiseur monobloc au secours des locataires !

Le climatiseur monobloc au secours des locataires !

Votre propriétaire est-il radin ?

Il refuse d’installer une climatisation réversible dans votre logement, car ce n’est pas rentable.

Avec l’été, l’air est de plus en plus insoutenable. Aérer toute la journée et la nuit avec les volets mi-ouvert n’est plus assez efficace.

Vous transpirez toute la journée, et votre pauvre ventilateur n’est pas assez puissant face à la canicule.

Vous êtes prêt à payer vous-même la climatisation réversible s’il le faut ! Mais l’installation est lourde. C’est vrai que votre propriétaire va pouvoir profiter de cette installation et le mettre en avant pour ses prochaines locations. Mais, va t’il vous rembourser ?

Pas de panique, une solution existe : Le climatiseur monobloc. Avec ce système de ventilation, inutile de démarrer de grosses installations coûteuse alors que vous êtes locataire. 

Découvrons ensemble ce système mobile, que vous pourrez emportez lors de votre départ.

Le climatiseur monobloc : Késako ?!

Nous sommes tous habitué au climatiseur split, qui a une partie fixé à l’extérieur, et une partie fixé à l’intérieur. 

Ce type de climatiseur nécessite de percer les murs intérieurs et extérieurs pour la fixations des blocs. Il demande aussi de percer entièrement les murs afin de faire passer les gaines qui relient ces deux systèmes.

Mais inutile de rentrer dans des installations faisant plusieurs milliers d’euros grâce au climatiseur monobloc (une moyenne de 3000 euros pour l’achat et la pose).

Ce climatiseur regroupe toutes les fonctions frigorifiques dans un même élément. Tout est à l’intérieur.

Vous avez deux choix qui s’offrent à vous.

Mais avant de commencer, faisons une petite apparté :

  • Sachez que les climatiseurs monoblocs peuvent aussi être réversibles, et vous permettront de vous chauffer en hiver.
  • L’efficacité d’un climatiseur va dépendre en grande partie de votre logement. Si celui-ci est une passoire thermique, il vous sera beaucoup plus difficile de maintenir la fraîcheur dans votre logement, et il vous faudra utiliser davantage votre climatiseur avoir une fraîcheur constante.

 

Le climatiseur monobloc mobile

Celui ci capte l’air chaud ambiant et le rejette à l’extérieur via une gaine flexible, que vous poserez sur votre fenêtre. 

Il a le fort avantage d’avoir une grande mobilité, car il est généralement monté sur roulette. Le second avantage est son prix, car il est le climatiseur le moins cher du marché.

Néanmoins, il a deux inconvénients : il est bruyant et énergivore. Concernant le premier point, ça dépends des modèles. Mais c’est un point important à vérifier !

 

Le climatiseur monobloc fixe

Ce système est plus répandue car il est plus silencieux. 

Ce système peut avoir l’inconvénient de devoir percer des murs, sauf si vous vous penchez une un modèle “window”, qui s’installe sur une fenêtre.

Avec ces deux solutions, vous n’avez plus à avoir peur de la canicule.

Vous allez pouvoir installer ces modèles chez vous, et les récupérer lors de votre départ, pour l’installer dans un autre logement.

Malgré le bruit du premier, il sera toujours plus agréable de dormir proche d’un appareil un peu bruyant, plutôt que dans sa transpiration …

Dites nous dans les commentaires pour quel climatiseur vous allez opter.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *