Pourquoi acheter une piscine rectangulaire

Il y a différentes raisons valables pour faire l’achat d’une piscine rectangulaire. Sa dimension standard est de 8 x 4 mètres, mais cette mesure est susceptible de varier. Toutes les personnes qui veulent économiser de l’eau préfèrent ce modèle. Sa sécurisation et sa protection ne sont pas difficiles à effectuer. Les adeptes des aspects classiques et des lignes épurées se laissent séduire par cette pièce d’eau particulière. Elle possède plusieurs avantages et quelques inconvénients qu’il faut connaître. C’est pour mieux savoir à quoi s’attendre.

Abri de Piscine : Gagnez 9°C et baignez-vous avant tout le monde !

N’est-ce pas frustrant de devoir attendre l’été pour se baigner ?!

Pourtant, les beaux jours arrivent bien plus tôt.

Le problème, c’est que même s’il fait de plus en plus chaud durant le printemps, les nuits sont toujours fraîches et rafraîchissent énormément la température de l’eau.

Il fait assez chaud pour avoir envie de se rafraîchir l’après midi, mais trop froid pour faire monter en température.

En plus des nuits fraîches, il y a tous les aléas climatiques, comme le vent qui participe à fortement réduire la température de l’eau.

 

La bâche, une fausse bonne idée ?

La bâche vous permettra effectivement de gagner en moyenne 3,5°C. Mais ça dépend de la qualité de celle-ci, et un autre problème pointe le bout de son nez.

Selon les régions, le vent peut souffler très fort. Si le vent par chez vous dépasse régulièrement les 90km/h, alors il faudra protéger la bâche :

  • choisir une bâche à barre spécial vent
  • ajouter un kit anti-vent
  • créer un système d’attache de la bâche dans le béton ou le bois

Tout ça pour gagner environ 3,5 degré. 

Et justement, le vent. Imaginez que vous avez réussis à augmenter la température, pensez-vous que vous allez vouloir vous baigner quand il y a du vent ? Dès que vous allez sortir la tête de l’eau, vous allez vous sentir totalement congelé.

 

L’abri de Piscine : la SEULE solution viable (et agréable à utiliser)

L’abri de piscine est, de tout point de vue, la meilleure solution. Si on reprends l’exemple du vent, vous serez protégé par une “coque” plus ou moins haute. Vous ne sentirez pas le vent quand vous sortez votre tête de l’eau, car vous serez dans un petit cocon protecteur et douillé.

Mais ce n’est pas tout !

L’abri de piscine possède de nombreux avantages :

  • il bloque les impuretés / feuilles / etc … ce qui limite l’entretien de la piscine
  • vous pouvez nager plus tôt ET plus tard dans l’année
  • vous respectez la loi : l’abri de piscine est une système de sécurité anti chute / noyade du point de vue de la loi

En effet, depuis le 1er janvier 2004, afin d’éviter le risque de noyade des enfants, il est obligatoire de mettre en place un des 4 dispositifs de sécurité ci dessous :

  • alarme
  • barrière
  • couverture
  • abri de piscine respectant la norme NF P 90-309

 

Ce qui nous amène aux critères (légaux et techniques) pour choisir son abri de piscine.

 

4 critères qui ASSURENT la qualité de votre abri de piscine

Avant de passer à l’aspect plus esthétique, priorisez la présence de ces critères, qui vous permettront d’avoir la certitude d’acheter un produit (et un service) de qualité :

  1. Norme NF P 90-309 : elle est directement imprimée sur l’abri de piscine. C’est une preuve que l’abri résiste aux chocs (de 45 kg à 140 kg) et au vent (de 100 à 170 km/h)
  2. Lors de la pose, le professionnel doit pouvoir vous délivrer une attestation de conformité
  3. Le produit possède le label ProAbris : Lancé par la FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine et du spa), il garantit que la fabrication de l’abri à respecté un cahier des charge stricte
  4. Si sa structure est en aluminium thermolaquée : l’aluminium doit être certifié Qualicoat ® et Qualimarine

La vérification de la présence de ces critères vous garantissent d’avoir un produit de qualité. Sur https://www.aladdinconcept.com, vous trouverez de nombreuses piscines respectants ces critères de qualité. Passons maintenant aux 3 types principes d’abris de piscine.

 

Les 3 principaux type d’abri de piscine

Vous trouverez sûrement plus de type de piscine durant vos recherches approfondis. Mais je vais ici m’attarder sur les 3 principaux : 

  1. Abri bas : jusqu’à 1,5m, les abris rentrent dans cette catégorie. Discret, c’est aussi le moins coûteux. Un autre avantage est que dans la majorité des cas, aucune démarche administrative n’est nécessaire
  2. Abri mi-haut : Ce type d’abris peut atteindre 1,80m de haut et comme le premier, aucune démarche administrative n’est généralement nécessaire. L’avantage qu’il est est que vous allez pouvoir vous déplacer sous l’abri
  3. Abri haut : A partir de 1,8m de hauteur, c’est un abri haut et il faudra une déclaration préalable à la mairie. Le GROS avantage de celui ci, c’est que l’abri n’est plus une simple protection, c’est une véritable pièce qui vous permet de vous mouvoir dans, et autour de la piscine comme s’il n’y avait pas d’abri !

Après les types d’abris, vient les différents types d’ouvertures, qui augmente les choix possible pour trouver un abri de piscine qui correspond parfaitement à votre besoin.

 

Les 4 systèmes d’ouvertures de piscines les plus utilisés

Les 4 systèmes d’ouvertures :

  • amovible : on peut soit le lever complètement, soit lever une partie, par laquelle on rentre se baigner. Le système peut être maintenu par :
    • une béquille
    • un système motorisé
  • coulissant : soit d’un côté, soit de deux
  • télescopique : le plus à la mode, c’est une sorte de système de poupées russes
  • fixe : pour les abris haut, il est le plus efficace pour maintenir la chaleur

 

Prêt à vous baigner plus souvent dans l’année ?

Avec 9°C en plus, vous allez pouvoir vous baigner beaucoup plus longtemps chaque année !

Comme on l’a vu, l’abri de jardin permet de gagner de nombreux degré, mais pas que. Il est une protection pour les enfants, il permet de limiter le temps que vous passez à lever toutes les feuilles qui s’accumulent à la surface de la piscine et dans le skimmer.

Dites nous dans les commentaires celui que vous avez choisis !

Les équipements indispensables pour l’entretien de votre piscine !

Qui ne rêve pas d’avoir sa piscine individuelle ? Pour profiter pleinement de votre équipement, des travaux d’entretien réguliers sont à prévoir. En effet, bien que l’eau de la piscine vous semble propre, elle peut contenir un certain nombre de bactéries issues de la sueur, de la salive, etc. Pour entretenir correctement votre piscine, vous devez utiliser les bons équipements. Quels sont-ils ? Et quels types d’entretien prévoir pour une piscine ? Les réponses à travers ces quelques lignes.

Entretien de la piscine : deux équipements indispensables

Nager dans une piscine totalement propre, c’est préserver la santé de sa peau ainsi que l’esthétique de son espace extérieur.

La pompe de piscine, un appareil indispensable

Il ne suffit pas d’avoir les connaissances spécifiques, il est aussi important d’être bien équipé pour entretenir sa piscine, et disposer d’équipements efficaces tels qu’une pompe ou un dispositif de traitement de l’eau.

De ce fait, pour laisser l’eau de la piscine circuler correctement, il est nécessaire de mettre en place une pompe de piscine. Concrètement, cet appareil se charge de la filtration de toute l’eau de la piscine en respectant un processus bien défini.

En effet, la pompe aspire la totalité de l’eau pour la faire passer dans un filtre, avant de la reverser dans les buses de refoulement. Son rôle consiste donc à purifier l’eau de la piscine de manière à ce que tous les microbes disparaissent.

Petite astuce : pensez à choisir une pompe adaptée au volume de votre piscine. Ainsi, vous constaterez mieux les résultats.

pompe piscine entretien

Le dispositif de traitement d’eau de la piscine

Afin que l’eau de votre piscine soit libérée de toutes les bactéries, autrement afin qu’elle soit entièrement propre, vous devrez réaliser un traitement régulier. Pour ce faire, rien de plus efficace qu’un dispositif de traitement de l’eau. Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de vos besoins et de votre budget. On cite notamment le chlorinateur et l’électrolyseur à sel.

Pour avoir un résultat optimal, investissez dans un régulateur de pH. Le rôle de cet appareil consiste à garder à la normale le pH de l’eau de votre piscine.

Entretien d’une piscine : comment procéder ?

Ça y est, vous disposez de tous les équipements pour entretenir votre piscine. Maintenant, renseignez-vous sur les bons gestes à adopter afin de garder votre piscine propre tout au long de l’année.

Vérifiez quotidiennement l’état de la piscine

Tous les matins, prenez le temps de vérifier si des insectes, des feuilles ou des branches ne flottent pas dans l’eau de votre piscine. Si tel est le cas, débarrassez-vous-en à l’aide d’une épuisette que vous accrocherez à une perche. Pensez également à vérifier l’état de la filtration d’eau de la piscine.

Prévoyez un entretien hebdomadaire

Une fois par semaine, nettoyez votre piscine en profondeur. Concrètement, en quoi cela consiste-t-il ? Vous devez faire en sorte que le fond ainsi que le pourtour de votre piscine soient propres. Bien évidemment, vous aurez besoin de certains outillages. Dans les cas extrêmes, il faudra vider entièrement la piscine.

Notez également que vous pouvez installer une pompe à chaleur afin de chauffer efficacement l’eau du bassin en cas de baisse des températures. Un dispositif très économique !

Quel robot de piscine choisir ? Le PLUS cher n’est pas le mieux !

Vous souhaitez acheter un robot de piscine.

Mais, quand vous regardez les prix, vous en trouvez à 70 euros et d’autres à 900 euros.

La différence est énorme !

Vous êtes tenté de vous dire que le plus cher sera forcément le mieux.

Mais c’est faux !

Les robots les plus cher sont souvent les plus complexes, qui répondent à des besoins très spécifiques. 

Avant de faire votre choix, vous devez être au clair sur l’utilisation que vous allez en faire.

Et c’est qu’une fois que vous aurez clarifié vos besoins, que vous pourrez faire le “choix parfait”.

 

4 questions pour définir vos besoins 

 

1/ Quel type de nettoyage souhaitez-vous faire ?

  • Est-ce que vous souhaitez nettoyer uniquement le fond ?
  • Est-ce-que vous souhaitez nettoyer le fond ainsi que les parois ?
  • Est-que vous souhaitez, en plus, nettoyer la ligne d’eau ?

Ici, nous parlons de 3 types de nettoyage de piscine. Pourtant, les spécificités techniques seront bien différentes pour un robot qui nettoie seulement le fond, et celui qui s’accroche aux parois pour les nettoyer.

A noter que le robot de piscine Dolphin fait partie des marques les plus réputées pour accomplir ces 3 types de nettoyage.

 

2/ Votre Piscine est-elle équipée d’un surpresseur ?

Les robots piscines qui aspirent le mieux sont ceux qui fonctionnent avec le surpresseur.

Le Surpresseur est le système qui aspire l’eau de votre piscine, la fait passer dans le filtre à sable afin de la filtrer, puis la réinjecte (avec pression) dans votre piscine.

Si votre piscine n’est pas équipé d’un surpresseur, vous n’aurez pas accès à certains modèles, dont les plus performants.

 

3/ Quelle est la taille de votre piscine ?

Si vous possédez une petite piscine, la surface à nettoyer sera plus faible. Vous pourrez vous orienter vers un robot de piscine hydraulique.

Ce type de robot est le plus simple et le moins coûteux. Il bouge grâce à la pompe de filtration qui créait un flux hydraulique qui active des mécanisme dans ce robot et le fait bouger.

Idéal pour les petites piscines, il est par contre trop lent pour les grandes piscines. Pour celles-ci, on préférera un robot électrique, qui nettoiera plus rapidement l’ensemble de la piscine.

 

4/ Quels types de programme souhaitez-vous avoir ?

Il y a plusieurs types de programmation possibles.

Par exemple :

  • La durée du nettoyage : Vous pouvez régler le temps de fonctionnement de votre appareil, chaque jour
  • Les plages horaires de nettoyage : Au delà du temps, vous pouvez aussi décidez quand faire fonctionner votre robot piscine
  • Le type de nettoyage : léger, normal, en profondeur (si c’est après une longue période de non utilisation)
  • Les réglages en fonction de la forme de votre bassin : Selon les robots, vous pouvez définir la forme & la taille de votre piscine, afin qu’il s’adapte à celle ci.

 

Maintenant, vous pouvez faire un choix en toute confiance

Après avoir répondu à ces 4 questions et mieux définis vos besoins, vous allez pouvoir faire un choix plus avisé pour votre robot de piscine.

Ainsi, quand vous serez devant le rayon des robots de piscine, vous cesserez d’être perdu.

Vous saurez quoi regarder en dehors de l’aspect esthétique.

Vous pourrez faire un choix en toute confiance, car vous savez que le modèle que vous choisissez est totalement adapté à vos besoins. Aucun regret possible.

Il ne vous reste plus qu’à parcourir les modèles disponibles et choisir le robot piscine qui vous correspond le plus !

Comment garder une pompe de piscine propre

Un étang accumule naturellement les algues à mesure que les organismes et les bactéries se développent dans l’eau. Cependant, il peut parfois se loger dans votre pompe, ce qui l’empêche de fonctionner normalement. Voici quelques conseils simples pour vous débarrasser des algues filamenteuses qui bloquent une pompe d’étang et pour éviter que cela ne se reproduise.

Nettoyer la pompe

Il existe plusieurs sortes d’algues qui peuvent prospérer dans les écosystèmes des étangs. Bien qu’une partie de cette eau soit bonne et fasse partie intégrante de l’écosystème, les algues filamenteuses ne le sont pas. Vous saurez que vous voyez des algues filamenteuses si elles sont filandreuses, évidemment, et si vous êtes capable de les retirer de l’étang. Il aime coller au fond des étangs et grandir vers le haut en longues mèches. Cela peut s’accumuler très facilement dans votre pompe et dans d’autres systèmes mécaniques, et la meilleure façon de nettoyer la pompe est de l’enlever et d’enlever physiquement les algues. Vous pouvez utiliser une brosse pour frotter toute accumulation à l’extérieur du boîtier, mais si elle s’est infiltrée, vous devrez retirer complètement la pompe du bassin.

Tout d’abord, débranchez la pompe des tuyaux ou de l’alimentation électrique pour pouvoir travailler en toute sécurité. Ensuite, démontez la pompe pour pouvoir nettoyer toutes les pièces en détail, une par une. N’utilisez que de l’eau de bassin pour nettoyer ces pièces, car même l’eau du robinet peut nuire à l’écosystème délicat de votre bassin lorsque la pompe est réintroduite. Une fois ce nettoyage terminé, remontez et rebranchez la pompe.

Produits de nettoyage

Beaucoup de gens font l’erreur de nettoyer leur pompe ou leur système de filtration avec des nettoyants ménagers. Bien que cela puisse avoir un sens en théorie, cela peut être mortel pour l’écosystème de votre étang. Même si vous pensez avoir rincé la pompe avant de la remettre dans l’étang, vous allez quand même y introduire un nouveau produit chimique. Si vous sentez que vous avez besoin de nettoyer avec plus que de l’eau et de l’huile de coude, visitez votre magasin local d’approvisionnement en eau d’étang et obtenez un nettoyant enzymatique ou bactérien. Ces types de nettoyants sont écologiques et ne feront pas de mal aux habitants de votre étang. Ils peuvent également aider à réduire les odeurs nauséabondes produites dans l’eau.

Enlever les algues à filaments de l’étang

Vous voudrez examiner d’autres méthodes pour bannir les algues de votre étang, surtout si vous avez un problème fréquent avec elles. Toutefois, il se peut que vous rencontriez des problèmes avec cette tâche. Les produits conçus pour tuer les algues peuvent aussi tuer n’importe quel poisson que vous pouvez avoir, et les produits comme les herbicides tueront les algues ainsi que toutes les autres plantes que vous avez. Mais bien que ni l’un ni l’autre ne soit une bonne option, il y a quelques produits disponibles qui sont faits spécifiquement pour ce problème. Rendez-vous à votre point de vente local et demandez à un spécialiste quel est le meilleur produit qui ne tuera pas les poissons ou les plantes.

L’orge, par exemple, a été utilisée le plus souvent pour prévenir les algues filamenteuses. Il produit une enzyme naturelle qui rend difficile la croissance et la reproduction des algues filamenteuses. Une balle d’orge jetée dans l’eau aidera à débarrasser votre étang de ce problème. Il est suggéré d’utiliser une balle pour 1000 gallons d’eau. Vous ne devriez avoir à le faire que tous les huit mois environ. Il ne fonctionne pas sur les algues qui sont déjà dans votre étang, alors gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un traitement préventif. Vous devez également faire preuve de patience lorsque vous utilisez cette méthode de prévention, car vous n’obtiendrez pas de résultats immédiats cela peut prendre jusqu’à deux mois pour constater une amélioration. Pendant ce temps, vous devrez retirer les algues à la main dès qu’elles seront visibles dans votre étang.

Piscine naturelle

Bien que j’aime être dans la nature, je ne suis pas fan de la natation dans les plans d’eau ouverts et naturels. Il y a beaucoup de recherches qui citent des niveaux élevés de bactéries et des problèmes de santé dans les étangs et les lacs non réglementés, et franchement, j’ai vu « Les Dents de la Mer » une fois de trop pour pouvoir cohabiter avec des créatures inconnues dans les eaux profondes. Pourtant, ce bricolage est un bricolage dans lequel je pourrais m’embarquer !

Cet article contiendra des instructions sur la façon de créer une piscine naturelle dans leur propre cour. La piscine, généralement creusée à la main, est maintenue propre sans l’utilisation de produits chimiques ou de nombreux systèmes de filtration commerciaux et est auto-entretenue, sans le travail constant qu’exige une piscine traditionnelle. Ça pourrait vous intéresser ? Voici comment faire !

Étape 1 – Commencer à creuser

Après avoir déterminé l’emplacement de votre piscine, commencez à creuser le trou. Cependant, au lieu de creuser une forme commune de piscine en caisson (avec des parois verticales et un fond plat), il est pertinent pour le succès de ce projet que des parois en pente soient formées. En d’autres termes, il faut créer un effet de cuvette qui fait augmenter la chute verticale d’un pied pour chaque trois pieds horizontaux.

Il est également important de noter que bien qu’il n’y ait pas de réglementation établie pour la taille de la piscine, celle-ci devrait être assez grande pour qu’au moins 50 % de la superficie soit disponible pour la croissance des plantes et des racines (ce qui sera discuté plus loin dans une prochaine étape). Assurez-vous également qu’il y a des profondeurs à la fois profondes et peu profondes qui sont en mesure d’abriter une variété de plantes.

Étape 2 – Ajouter de l’argile bentonite

Avant de remplir le trou, faites quelques recherches sur le contenu du sol de votre région pour vous assurer qu’une fois rempli, l’eau ne s’infiltrera pas simplement dans le sol pour ne plus être revue. La règle générale pour les étangs et les piscines est que plus la teneur en argile est élevée, meilleure est la concentration idéale d’argile qui serait d’environ 20 %. Si vous trouvez votre sol moins que stellaire, votre cuvette peut être scellée à l’aide d’une couche d’argile de bentonite appliquée. C’est beaucoup moins cher que les lins de piscine achetés dans le commerce et c’est un élément naturel qui compacte simplement le sol, le rendant capable de retenir l’eau.

Étape 3 – Filtration

Comme mentionné précédemment, cette piscine n’aura besoin d’aucun produit chimique ou système de filtration commercial, elle ne sera régulée que par le pouvoir de la vie végétale naturelle. Rappelez-vous comment j’ai mentionné que 50% de la surface devrait être laissée à l’herbe naturelle ? Selon les experts, comme l’eau traverse les racines des plantes placées dans et autour de la piscine, les structures fibreuses des racines utilisent leurs propres bactéries saines pour former des filtres biologiques de fortune, éliminant les polluants et les nutriments en excès de l’eau. De plus, ils possèdent des organismes en dégradation qui mangent de mauvaises bactéries dans l’eau, aidant à prévenir l’accumulation de déchets sous-marins sans avoir besoin de chlore ou de produits chimiques de renforcement.

Il y a cependant certains équipements qui sont toujours conseillés pour la santé de l’eau. C’est un fait connu que l’eau stagnante engendre un excès de bactéries et de parasites, il est donc impératif de garder l’eau en mouvement. Comme il s’agit d’une piscine artificielle, l’installation de chutes d’eau ou d’un aérateur sous-marin peut être utilisée pour prévenir les problèmes avant qu’ils ne commencent.

Alors, quelles plantes choisir ? Examinons les meilleures espèces de vie naturelle à ajouter à votre bricolage, ce qui en fait un endroit à la fois beau et sain pour nager. La plupart de ces plantes, si ce n’est dans les magasins spécialisés locaux, peuvent être trouvées en ligne à peu de frais. Je dois, cependant, vous exhorter à faire des recherches sur chacun d’entre eux afin de vous assurer qu’ils sont conformes aux réglementations locales et nationales en matière d’importation !

Carex et Scirpe : Grandes plantes aquatiques herbacées qui fleurissent parfois de petites fleurs

Massette à feuilles étroites : Grandes plantes vertes à queue brune vers le haut de leur tige

Pontédérie à feuilles en cœur : Aussi connu sous le nom de berce des marais, c’est une belle plante à fleurs couleur lavande

Sagittaire : Petite verdure qui pousse le mieux dans les eaux peu profondes et partiellement submergées ou sur les bancs boueux

Ludwigia : Une espèce de plante aquatique florale qui fleurit typiquement avec des fleurs jaunes

Élodée : Aussi connue sous le nom d’algue, c’est une plante à tige verte qui peut pousser en eaux peu profondes et profondes

Ceratophyllum : Aussi connu sous le nom de Cératophylle, il contient de petites feuilles ramifiées vert clair. Tend à se développer largement, et peut remplir un étang

Dernières réflexions

Après le premier remplissage de la piscine (avec de l’eau de pluie ou un simple tuyau d’arrosage), il peut être nécessaire d’effectuer des retouches de temps à autre si le temps a été très sec. Une piscine naturelle de bricolage est la meilleure façon de profiter d’un après-midi chaud à l’extérieur, tout en appréciant et en rehaussant les merveilles naturelles de votre cour, alors faites le plein de désordre et faites-en un essai !