Pourquoi choisir une terrasse mobile pour piscine ?

Lorsque vous avez une piscine, il arrive que vous ayez l’impression que votre espace extérieur est plus restreint. Pour changer les choses, il est possible d’installer une terrasse mobile pour piscine. Ce dispositif vous servira à la fois de terrasse extérieure et de couverture pour votre piscine. Les avantages à en tirer sont multiples et cet article vous propose de les découvrir.

Optez pour un dispositif qui assure la sécurité

Encore appelée terrasse coulissante, la terrasse mobile est un dispositif qui sécurise au maximum votre piscine. En effet, cette terrasse couvre entièrement la piscine vous permettant de vaquer librement à vos occupations. Il n’y a aucun risque qu’un enfant ou votre animal de compagnie s’y retrouve de façon accidentelle. Cependant, il est important au moment de choisir de vous assurer que la terrasse mobile est parfaitement conforme à la norme NF P90-308. Cela vous assure d’être en parfaite sécurité au moment d’utiliser la piscine. Il est d’ailleurs conseillé de vous tourner vers des spécialistes du domaine. Ceux-ci vous proposeront des options de personnalisation de la terrasse mobile, vous pouvez vous renseigner pour En savoir plus sur l’offre d’Abritech.

La terrasse mobile se veut un dispositif à usage simple qui peut être soit manuel, soit motorisé. Pour cette dernière option, vous pourrez facilement ouvrir et fermer la terrasse mobile en appuyant sur un bouton. Par contre, pour une terrasse mobile fonctionnant avec un système de rail, elle se déplace sans que vous ayez besoin d’exercer une grande pression. Dans tous les cas, vous parviendrez à vous servir de la terrasse mobile sans fournir des efforts.

Assurez la propreté des lieux et obtenez un gain d’espace

Une piscine équipée d’une terrasse mobile qui respecte les normes nécessite peu d’entretien. En effet, lorsque le dispositif est installé, le bassin est protégé des saletés et de toutes sortes d’intempéries et changements climatiques. Au moment où vous aurez envie de profiter de votre piscine, vous n’aurez besoin que de peu de temps pour l’entretien.

De même, lorsque vous avez un terrain pas très grand et décidez tout de même de mettre en place une piscine, vous n’avez plus d’espace pour installer autre chose. Cependant, en faisant le choix d’une terrasse mobile, vous retrouvez un peu l’espace qui était perdu. N’hésitez pas à Découvrir Terrabso pour trouver la solution à votre besoin. Une fois la piscine recouverte, vous pouvez installer sur le dispositif des meubles de jardin et profiter pleinement de votre jardin. Vous en mettrez plein la vue à vos invités avec cette terrasse tendance.

Réalisez des économies d’eau et d’électricité

Une terrasse mobile sert de couverture pour la piscine et permet ainsi de réaliser des économies considérables en ce qui concerne la consommation d’eau et d’énergie. En effet, celle-ci a le mérite de :

  • garder l’eau propre et limpide ;
  • conserver plus longtemps la température de l’eau ;
  • stopper l’évaporation de l’eau.

En raison de la diminution de l’évaporation de l’eau et de la déperdition de chaleur, vous verrez vos factures baisser considérablement. Il faut dire que la déperdition thermique a tendance à créer des évaporations assez importantes obligeant les propriétaires à remplir chaque fois la piscine. En couvrant la piscine avec une terrasse mobile, vous évitez également de laisser échapper la chaleur. Plus besoin donc de consommer de l’électricité pour réchauffer constamment l’eau de piscine. Pour cela, le professionnel vous propose différents types d’ouverture de terrasse mobile afin de s’assurer que le modèle choisi couvre parfaitement la piscine. Vous devez faire un choix entre une ouverture en longueur, en largeur ou alors des deux côtés. Tenez compte de la configuration de la piscine pour faire le meilleur choix.

Apportez une plus-value à votre espace extérieur

La terrasse mobile offre une grande résistance à la torsion et à la corrosion grâce à l’alliage d’aluminium des profilés. Pour ce qui est des poutres et des traverses, le dessin exclusif réduit la condensation entre le bois et l’aluminium. Ainsi, la terrasse mobile bénéficie d’un esthétisme qui facilite son intégration dans le jardin. Lorsqu’elle est bien choisie, cette couverture de piscine permet non seulement d’optimiser l’espace, mais apporte également un côté très design au jardin.

Le professionnel de piscine que vous contacterez pour votre aménagement est à même de vous proposer des terrasses mobiles pour toutes les formes de piscine, peu importe la taille. Vous pouvez demander une terrasse mobile sur mesure qui respectera toutes les caractéristiques de votre piscine ainsi que vos envies.

Pour conclure, la terrasse mobile offre une sécurité maximale de la piscine en rendant le bassin. Plus besoin de surveiller les enfants ou les animaux quand ils s’amusent à l’extérieur. Simple d’utilisation, le dispositif s’adapte assez facilement à toutes les configurations de piscine. Enfin, en installant une terrasse mobile pour piscine, vous obtenez de l’espace nécessaire pour aménager votre salon de jardin et profiter pleinement des beaux jours. N’hésitez donc pas à faire la demande de devis pour lancer le projet.

Pourquoi une pompe à chaleur pour votre piscine ?

La pompe à chaleur : la pièce maîtresse de la piscine ?

Appelée aussi PAC, la pompe à chaleur est la solution la plus choisie par les particuliers pour chauffer leurs piscines. Plusieurs raisons expliquent ce choix. Nous allons les passer en revue dans cet article !

Quelles piscines peuvent accueillir une PAC ?

La pompe à chaleur convient à tout type de piscines. Qu’il s’agisse d’un modèle enterré ou hors sol, de petites ou grandes dimensions, ce dispositif est irremplaçable ! La pompe à chaleur piscine est efficace en été, en hiver et en automne. Elle s’adapte aussi à tous les systèmes de filtration quel que soit le mode de traitement choisi. La PAC est également conseillée pour les piscines tubulaires et autoportées, si vous avez un budget plus conséquent.

Sachez cependant que pour une résidence secondaire, la PAC se fait rare. Effectivement, la montée de température est assez longue (il faut prévoir 1 à 3 degrés/j). En un week-end, l’eau n’aura donc pas le temps de chauffer convenablement.

Pourquoi chauffer sa piscine avec une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur connaît de nombreux avantages indéniables dont :

  • une bonne fiabilité ;
  • une performance élevée ;
  • une énergie propre ;
  • de meilleures économies à la clé ;
  • une grande facilité de pose.

Son principal avantage est son efficacité avérée par rapport au chauffage électrique. La PAC restitue entre 4 et 7 Kwh pour 1 Kwh consommé pour un bassin standard dont la dimension avoisine les 48 m3. Cela équivaut à un euro/jour. Même si son coût d’achat est relativement onéreux, cela est amorti rapidement grâce aux économies d’énergie qu’elle propose.

Sa technique respecte les contraintes environnementales. C’est son second point fort. La PAC utilise une énergie durable et gratuite : l’air chaud ambiant.

Bien qu’elle soit facile à mettre en place, il est recommandé de recourir à des poseurs professionnels pour l’installer. Cela évitera les éventuels accidents domestiques.

Piscine tubulaire : quels avantages ?

La piscine tubulaire est l’un des modèles de piscines hors sol disponibles sur le marché. Très simple à monter, elle offre la possibilité de se baigner en seulement quelques heures après l’avoir achetée. Conçue pour une utilisation estivale, elle offre de nombreux avantages, notamment en termes de prix et de solidité. Ce type de piscine, quelle que soit sa taille, offre un plaisir de baignade semblable aux piscines enterrées et semi-enterrées. Découvrez dans cet article les principaux atouts d’une piscine tubulaire.

Qu’est-ce qu’une piscine tubulaire ?

Avant d’entrer dans le vif du sujet, découvrons tout d’abord les caractéristiques d’une piscine tubulaire. Il s’agit d’une piscine hors-sol dotée d’un liner, qui est une toile en polyester et PVC. Cette toile est soutenue à l’aide d’une armature de tubes d’acier. Proposée en kit, la piscine tubulaire est facile à monter. Il suffit d’emboîter les tubes les uns dans les autres et d’apposer la poche pour former la piscine. Les modèles plus grands sont équipés pour certains de jambes de force.

Il s’agit d’une piscine d’été, ce qui implique qu’elle doit être vidée et stockée pendant la saison hivernale. Le démontage est tout aussi facile que le montage. Vous pouvez ainsi la ranger facilement pour l’hiver, la déplacer autant que vous le souhaitez et l’emporter avec vous quand vous déménagez. Elle se décline sous diverses formes et dimensions.

La piscine tubulaire doit en fait son nom à son armature qui est équipée de tubes d’acier. Ces derniers ont pour rôle de soutenir la piscine en elle-même, ainsi que la grande poche en PVC qui renferme l’eau de baignade. Les tubes d’acier permettent de maintenir la solidité et l’équilibre de la piscine. Ils se déclinent en une grande variété de tailles.

Les piscines tubulaires ont de nombreux traits communs avec les piscines autoportantes ou autoportées et les piscines gonflables. Toutes trois sont des piscines hors sol (autrement dit, placée à même le sol), et leur principal avantage est la facilité d’installation. Ces modèles s’opposent aux piscines enterrées comme les modèles à coques et maçonnés qui nécessitent d’importants travaux afin d’être installés.

La piscine tubulaire, qu’elle soit petite, moyenne ou grande, se monte assez rapidement. Vous n’aurez généralement besoin que d’une à deux heures pour procéder à son installation. Elle est disponible dans des formes et tailles variées : rondes, rectangulaires ou ovales. Les piscines rondes sont les plus courantes et sont les plus simples à monter. L’accès au bassin se fait au moyen d’une échelle de sécurité classique.

Comme une piscine classique, la piscine tubulaire est munie d’un groupe de filtration composé d’une pompe et d’un filtre à cartouche ou à sable dont la taille varie en fonction de celle de la piscine, afin de préserver la qualité de l’eau de baignade. Si vous envisagez d’acquérir une piscine tubulaire, mais que vous hésitez encore entre certains modèles, n’hésitez pas à vous rendre sur le site Piscinetubulaire.net pour consulter un comparatif et un guide d’achat dédiés à cette installation extérieure.

piscine tubulaire hors sol

Les avantages d’une piscine tubulaire

Si la piscine tubulaire est de plus en plus prisée, c’est parce qu’elle présente de nombreux avantages pour les foyers qui l’adoptent.

Un prix accessible

Le principal atout d’une piscine tubulaire est évidemment son prix abordable. Si vous disposez d’un petit budget, mais que vous souhaitez quand même profiter d’une piscine dans votre jardin, c’est alors la meilleure option qui s’offre à vous. En effet, elle est beaucoup moins chère qu’une piscine enterrée ou semi-enterrée. Comptez dans les 200 € pour une piscine tubulaire de petite taille. Si vous voulez bénéficier d’un plus grand bassin, optez pour un modèle de grande taille. Le prix sera en toute logique plus élevé, il pourra ainsi atteindre les 2 000 €.

En outre, la piscine tubulaire a également l’avantage de nécessiter moins d’accessoires pour fonctionner de manière optimale. De plus, son montage ne requiert pas de main-d’œuvre ni d’équipements spécifiques. Voilà une belle façon de faire des économies !

Une piscine très facile à monter

Le montage d’une piscine tubulaire est à la portée de tout le monde. Nul besoin de posséder des compétences spécifiques. En effet, la piscine tubulaire est vendue en kit dans la majorité des cas, incluant la structure en acier et la toile en PVC. Les tubes peuvent être clipsés et emboîtés sans effort. Vous pouvez tout à fait monter votre piscine tubulaire vous-même sans faire appel à un professionnel et en vous référant tout simplement aux instructions du manuel d’installation. Si vous avez des notions de bricolage, le montage de votre piscine ne vous prendra qu’une trentaine de minutes environ. Quoi qu’il en soit, quelques heures suffisent pour que tout soit prêt et vous n’aurez plus qu’à vous jeter à l’eau !

Pas de démarches administratives

Comme la piscine tubulaire est une piscine hors-sol, vous n’êtes pas obligé de demander un permis de construire auprès de votre mairie pour l’installer dans votre jardin. En effet, vous n’avez pas à demander une quelconque autorisation si votre piscine fait moins de 20 m², que ses parois mesurent moins de 1 m et qu’elle reste dans votre jardin pendant 3 mois maximum. Il est tout de même préférable de se renseigner auprès de la mairie, étant donné que des exceptions sont toujours envisageables selon les communes.

Une piscine facile d’entretien

Moins imposante qu’une piscine enterrée, la piscine tubulaire nécessite également moins d’entretien. Son eau nécessite moins de temps de filtration et les parois et le fond du bassin sont beaucoup plus rapides et faciles à nettoyer.

Différentes formes disponibles

La piscine tubulaire se décline dans un large choix de formes. Ronde, carrée, ovale, rectangulaire, hexagonale, elle offre autant de possibilités que la piscine enterrée. Vous pouvez ainsi trouver facilement une forme qui s’adapte à merveille à l’espace disponible dans votre jardin et à sa configuration. Gardez tout simplement à l’esprit qu’il faut laisser entre 1m50 et 2 m autour de la piscine pour que vous puissiez circuler librement.

Une préparation moins contraignante

La préparation du terrain pour l’installation d’une piscine tubulaire n’est pas aussi complexe que celle d’une piscine enterrée. Il faut tout simplement veiller à ce que le sol soit bien plat et à retirer les racines, les cailloux et les mauvaises herbes. En revanche, si votre sol est trop pentu, vous devrez prévoir de couler une dalle de béton.

piscine tubulaire jardin

Plus solide

Grâce à la structure en acier qui soutient l’ensemble de la piscine tubulaire, elle est beaucoup plus robuste qu’une piscine gonflable. Les tubes en acier combinés à la toile en PVC offrent une haute résistance. Vous serez surpris de voir à quel point la piscine résistera aux impacts extérieurs. Cela en fait un investissement durable qui peut facilement vous servir pendant de nombreuses saisons.

Démontable et transportable

La piscine tubulaire a l’avantage de se démonter facilement. Vous pouvez ainsi la stocker pendant la saison froide et l’emporter avec vous quand vous déménagez.

Une piscine plus sécuritaire pour les enfants

Il est aisé de sécuriser la piscine tubulaire puisqu’il suffit de retirer l’échelle pour en limiter l’accès. Pour les piscines de très faible hauteur, il est toutefois préférable d’installer une alarme et une barrière de sécurité. Rappelez-vous que la meilleure façon d’éviter les accidents par noyade est de veiller à bien surveiller les enfants et de ne jamais les laisser seuls aux abords de la piscine.

Une plus grande zone de baignade

Par rapport à la piscine autoportante, la piscine tubulaire offre une plus grande surface de baignade, étant donné que ses parois sont plus fines et ne comportent pas de rebords.

Quelles sont les piscines les plus faciles à monter soi-même ?

L’installation d’une piscine ne nécessite plus forcément l’intervention d’un professionnel. Il existe désormais plusieurs modèles de piscines permettant d’installer ce dispositif soi-même chez soi. Que ce soit le grand format ou une version minimaliste, il y a des piscines faciles à monter pour tout type d’installation. Voici quelques piscines parmi les plus faciles à monter soi-même !

La piscine hors sol à monter soi-même

La piscine hors-sol est un équipement pratique et peu onéreux. Elle n’est pas incorporée au sol. On peut la poser sur le sol sans créer de bassin. Trois catégories de piscines hors-sol sont vendues dans le commerce :

  • tubulaire ou à armatures : elle dispose d’une paroi souple et doit sa stabilité à un système de tubes,
  • gonflable ou autoportante : elle est équipée d’un boudin installé sur la paroi souple. Le boudin porte la paroi au fur et à mesure que le niveau d’eau monte,
  • la piscine hors-sol rigide : elle peut être en acier ou en bois. Elle est plus stable que les autres. Elle est composée d’une charpente rigide et d’un liner intérieur.

Pour monter sa piscine hors sol, il suffit de suivre les indications, notamment pour les deux premières catégories. De plus, le montage prend très peu de temps. Il est possible de se baigner dans ces types de piscines le jour même de l’installation. Elles sont solides et accessibles.

La piscine en aluminium

Il s’agit généralement d’une piscine sous forme de kit à enterrer dans le jardin. Cette piscine est résistante à la corrosion. Elle est robuste et légère. Sa paroi est composée soit de palplanches, d’une coque ou de panneaux pliés et boulonnés.

Le bassin de la piscine en aluminium est autoportant et écologique. Elle est équipée de jambes de force et l’intérieur du bassin est fait de chape en béton. Il faut se servir d’un polyester stratifié, d’un liner ou d’une membrane en PVC armé pour la rendre étanche.

Les palplanches et les panneaux pliés de la piscine en aluminium sont faciles à soulever. Ainsi, même un amateur peut la monter juste en suivant les consignes de la notice.

piscine hors sol

La piscine en conteneur ou piscine container

Cette piscine est une alternative écologique aux piscines traditionnelles. Elle est fabriquée avec un ancien conteneur de bateau. Une coque est disposée à l’intérieur du container. Ce type de piscine évite la réalisation d’importants travaux.

C’est un modèle robuste, mobile et personnalisable. Il est possible de s’en servir comme décoration après quelques aménagements. Autoportante, elle peut être installée enterrée, semi-enterrée ou hors sol. Son confort peut être amélioré avec l’ajout de divers équipements : spa de nage, chauffage, jets d’eau, éclairage…

L’installation de cette piscine est simple et rapide. Lorsque celle-ci est hors sol, il suffit d’identifier l’emplacement puis de déposer la piscine container par camion et grue. Il faudra créer un bassin pour faire une installation semi-enterrée ou enterrée.

En dehors de ces piscines, vous trouverez d’autres modèles comme la piscine coque polyester en kit, la piscine kit en résine ou encore les piscines en parpaings. Toutes ont également une installation facile.

Les différent types de volets roulants pour piscine

Les volets roulants pour piscine sont des équipements de sécurité qui protègent du risque de chute dans le bassin. Ils permettent aussi de conserver la qualité et le niveau de l’eau, ainsi que sa température. Quels sont les modèles disponibles et lequel sera le plus approprié pour profiter pleinement de votre piscine ?

Les volets roulants hors sol

Tel que son nom l’indique, le volet roulant hors sol est constitué de lames fixées à un enrouleur qui se situe à l’extérieur de votre piscine. Disposé en largeur sur un côté de votre bassin, il peut être fixe ou mobile. Le volet mobile a la particularité de disposer de roulettes qui vous permettent de l’éloigner lorsque les lames sont enroulées. Les deux modèles peuvent être recouverts d’un coffre afin d’allier sécurité et esthétisme.

Les volets roulants immergés

Les volets immergés disposent d’un axe rotatif situé à l’intérieur du bassin. Ainsi immergé, il est particulièrement discret, voire invisible. L’installation d’un volet immergé dans une structure existante nécessite de concéder un espace à la mise en place de l’enrouleur. Il est ainsi préférable de prévoir une fosse pouvant l’accueillir dès la construction de votre bassin. Vous disposerez alors de tous les avantages qu’offre ce mécanisme.

Les volets roulants, un équipement aux nombreux avantages

Le volet roulant est avant tout un équipement de sécurité répondant à des normes définies. C’est aussi un bouclier contre les poussières et autres impuretés qui peuvent s’accumuler dans votre bassin. Enfin, il augmente votre confort en conservant l’eau à une température des plus agréables. Par ailleurs, il existe des lames solaires qui réchauffent l’eau sans que vous n’ayez à recourir à une source d’énergie extérieure. Enfin, le volet roulant apporte une note d’esthétisme à votre jardin. Vous pouvez adapter la couleur des lames afin d’offrir une touche originale à votre décoration extérieure.

Facile à installer, le volet roulant pour piscine allie sécurité et esthétisme. Profiter de sa piscine en toute sérénité, telle est la mission de cet équipement pratique et singulier.

Le liner de piscine

Tout savoir sur le liner de piscine

Choisir le revêtement de sa piscine est absolument indispensable pour profiter d’un bassin agréable d’un point de vue esthétique et réussi d’un point de vue technique. Pour ce faire, vous aurez le choix entre deux revêtements, à savoir le liner traditionnel ou le liner armé posé par segment soudé.

Les avantages du liner traditionnel

Le liner traditionnel de piscine se décline sous différentes formes et différentes finitions en vous offrant des avantages non négligeables pour la piscine. Celui-ci est directement constitué d’une poche étanche fabriquée à partir de PVC. Il se doit de répondre à la norme NF T 54 803-1, d’où l’importance de vérifier cet élément si vous souhaitez l’acheter par vous-même. Parmi les différents revêtements possibles, le liner traditionnel reste incontestablement le plus utilisé. Son succès est au rendez-vous car il assure une étanchéité totale du bassin avec une excellente résistance face au rayonnement ultraviolet et aux algues. Vous pouvez également choisir un revêtement antidérapant si vous souhaitez mettre l’accent sur la sécurité.

De plus, le liner traditionnel s’installe sur n’importe quel type de piscine en s’adaptant parfaitement aux dimensions et aux formes du bassin. Si vous avez un escalier ou des angles, des mesures précises doivent être réalisées mais la pose en elle-même du liner ne sera pas un souci. Autre avantage et non des moindres, la surface reste particulièrement agréable au toucher. Elle est totalement lisse, ce qui vous empêche de vous blesser. Concernant son entretien, vous ne serez pas déçu du résultat car tout a été pensé pour qu’il soit des plus faciles. Il ne vous reste donc plus qu’à laisser aller votre imagination en choisissant différentes finitions et coloris selon vos goûts. Ne vous inquiétez pas, si jamais vous souhaitez changer de style, le liner traditionnel convient parfaitement pour des travaux de rénovation. Grâce à sa large variété, vous trouverez forcément le revêtement adapté en fonction de vos goûts. Économique, fiable et étanche, il vous suffit de choisir une entreprise spécialisée dans liner de piscine armé ou traditionnel pour en profiter pleinement.

Les caractéristiques du liner traditionnel

  • Son épaisseur varie entre 0,2 et 0,85 MM. Cependant l’épaisseur la plus répandue reste celle en 0,75 MM.
  • L’entretien du liner s’effectue très simplement, tout comme la pose, bien qu’il soit conseillé d’effectuer son changement tous les 10 ans.
  • Concernant le prix, il sera variable en fonction du traitement demandé, de sa qualité et de l’épaisseur. De plus, si votre bassin possède une forme particulière cela aura un impact sur la facture finale.

Les avantages du liner armé

Contrairement au liner traditionnel qui se compose d’une seule feuille, le liner armé possède deux feuilles en PVC. Elles sont directement renforcées grâce à l’utilisation d’une armature en polyester, ce qui lui permet d’avoir une résistance supérieure. La version armée du liner dispose de plusieurs laizes qui seront alors assemblés puis par la suite soudés au niveau de la piscine. Grâce à sa résistance, il vous sera parfaitement possible de chauffer l’eau de votre bassin sans le risque de craindre une déformation du liner. En effet, le revêtement traditionnel a du mal à supporter la température de l’eau lorsque celle-ci dépasse les 28°. La version armée ne craint absolument pas ces hautes températures, ni les variations.

Une fois que celui-ci reste positionné dans le bassin, il demeure parfaitement imperméable et étanche. Il offre une résistance supérieure grâce à une épaisseur plus conséquente. Une membrane armée dispose en moyenne d’une épaisseur de 1,5 mm avec une durée de vie pouvant atteindre 20 ans, en fonction de la qualité et du fabricant que vous aurez choisi. Bien évidemment, le revêtement se veut antidérapant pour sécuriser totalement les lieux. Un traitement antibactérien et anti UV est appliqué pour éviter la prolifération de micro-organismes et la décoloration à cause du rayonnement solaire.

Conclusion

Comme vous pouvez le constater, un bassin a besoin d’un liner efficace pour être fonctionnel et esthétique. Le choix d’un liner traditionnel ou d’un liner en PVC armé se fait en fonction de vos attentes et de votre budget. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un professionnel qui vous orientera vers la meilleure solution.

Les astuces pour profiter de sa piscine en hiver

Havre de paix et source de détente par excellence, vous n’avez pas hésité bien longtemps avant d’installer une piscine dans le jardin. D’autant qu’entre les coques piscines en polyester, les kits de construction de piscine à base de blocs en polystyrène notamment, la gamme de piscine est assez large pour satisfaire la moindre envie. Vous avez pu en profiter pleinement et partager des moments de joie en famille et entre amis. Mais maintenant rien qu’à l’idée de mettre un orteil dans l’eau, vous frissonnez. Inutile de vous résigner. Alors que l’heure est au confinement, vous pouvez profiter de votre piscine même en hiver. Avec quelques astuces et un peu d’huile de coude, vous pouvez transformer votre coin de paradis estival en cocon douillet hivernal. Gros plan.

L’abri de piscine pour barboter même par temps froid

Simple et facile à installer, vous pouvez opter pour l’abri de piscine. Protégée du vent, du froid, du gel, vous pouvez profiter de votre piscine même en hiver. Là encore, les options ne manquent pas pour profiter de la douceur de l’eau. Abri de piscine haut, abri de piscine télescopique, abri de piscine mi-haut, abri de piscine plat, abri de piscine bas vous avez l’embarras du choix pour nager en hiver quelle que soit la météo. Il ne vous restera plus qu’à choisir votre maillot de bain ! 

L’abri est aussi la solution parfaite pour protéger l’eau des saletés et autres feuilles mortes, de quoi vous faciliter grandement l’entretien de votre piscine. Et cerise sur le gâteau, l’abri vous permettra de réduire le risque de chutes accidentelles. Il vous suffira de fermer l’abri pour éviter que les enfants ne tombent et ne viennent à se noyer dans la piscine. 

Le chauffage de piscine pour se baigner sans risquer l’hypothermie

Si le choix et l’installation d’un abri sont chose facile, l’eau de votre piscine n’en reste pas moins en contact avec l’air ambiant extérieur. Dans un tel contexte, même tenue à l’abri, l’eau de votre piscine risque d’être légèrement fraîche. Qu’à cela ne tienne ! Là encore, il existe des solutions pour vous assurer que l’eau de la piscine soit suffisamment chaude pour y plonger.  

Vous pouvez porter votre choix sur un réchauffeur électrique qui permet de chauffer l’eau avant qu’elle ne passe dans le bassin. Moins énergivore, la pompe à chaleur est une solution plus écologique. Ce système utilise les calories présentes dans l’eau et dans l’air pour chauffer l’eau de votre piscine tout simplement. Et, pour éviter que votre piscine ne se transforme en marre verdâtre, privilégiez une pompe à chaleur de piscine réversible. Vous pouvez aussi installer un panneau solaire pour chauffer l’eau de votre piscine. Pour finir, sachez qu’il existe aussi des tapis solaires, des bâches thermiques qui emmagasinent la chaleur. 

Bref, les idées ne manquent pas pour prolonger facilement et simplement l’utilisation de votre piscine. Autant de solutions accessibles à tous les bricoleurs pour braver une météo maussade, des jours nuageux. En comparant le coût de l’installation, le coût de fonctionnement et la durée de vie pour trouver la solution la plus adaptée à votre situation. Parfait pour vous détendre et vous prémunir d’un burn-out (car même en télétravail, ce risque existe).

Pourquoi acheter une piscine rectangulaire

Il y a différentes raisons valables pour faire l’achat d’une piscine rectangulaire. Sa dimension standard est de 8 x 4 mètres, mais cette mesure est susceptible de varier. Toutes les personnes qui veulent économiser de l’eau préfèrent ce modèle. Sa sécurisation et sa protection ne sont pas difficiles à effectuer. Les adeptes des aspects classiques et des lignes épurées se laissent séduire par cette pièce d’eau particulière. Elle possède plusieurs avantages et quelques inconvénients qu’il faut connaître. C’est pour mieux savoir à quoi s’attendre.

Abri de Piscine : Gagnez 9°C et baignez-vous avant tout le monde !

N’est-ce pas frustrant de devoir attendre l’été pour se baigner ?!

Pourtant, les beaux jours arrivent bien plus tôt.

Le problème, c’est que même s’il fait de plus en plus chaud durant le printemps, les nuits sont toujours fraîches et rafraîchissent énormément la température de l’eau.

Il fait assez chaud pour avoir envie de se rafraîchir l’après midi, mais trop froid pour faire monter en température.

En plus des nuits fraîches, il y a tous les aléas climatiques, comme le vent qui participe à fortement réduire la température de l’eau.

 

La bâche, une fausse bonne idée ?

La bâche vous permettra effectivement de gagner en moyenne 3,5°C. Mais ça dépend de la qualité de celle-ci, et un autre problème pointe le bout de son nez.

Selon les régions, le vent peut souffler très fort. Si le vent par chez vous dépasse régulièrement les 90km/h, alors il faudra protéger la bâche :

  • choisir une bâche à barre spécial vent
  • ajouter un kit anti-vent
  • créer un système d’attache de la bâche dans le béton ou le bois

Tout ça pour gagner environ 3,5 degré. 

Et justement, le vent. Imaginez que vous avez réussis à augmenter la température, pensez-vous que vous allez vouloir vous baigner quand il y a du vent ? Dès que vous allez sortir la tête de l’eau, vous allez vous sentir totalement congelé.

 

L’abri de Piscine : la SEULE solution viable (et agréable à utiliser)

L’abri de piscine est, de tout point de vue, la meilleure solution. Si on reprends l’exemple du vent, vous serez protégé par une “coque” plus ou moins haute. Vous ne sentirez pas le vent quand vous sortez votre tête de l’eau, car vous serez dans un petit cocon protecteur et douillé.

Mais ce n’est pas tout !

L’abri de piscine possède de nombreux avantages :

  • il bloque les impuretés / feuilles / etc … ce qui limite l’entretien de la piscine
  • vous pouvez nager plus tôt ET plus tard dans l’année
  • vous respectez la loi : l’abri de piscine est une système de sécurité anti chute / noyade du point de vue de la loi

En effet, depuis le 1er janvier 2004, afin d’éviter le risque de noyade des enfants, il est obligatoire de mettre en place un des 4 dispositifs de sécurité ci dessous :

  • alarme
  • barrière
  • couverture
  • abri de piscine respectant la norme NF P 90-309

 

Ce qui nous amène aux critères (légaux et techniques) pour choisir son abri de piscine.

 

4 critères qui ASSURENT la qualité de votre abri de piscine

Avant de passer à l’aspect plus esthétique, priorisez la présence de ces critères, qui vous permettront d’avoir la certitude d’acheter un produit (et un service) de qualité :

  1. Norme NF P 90-309 : elle est directement imprimée sur l’abri de piscine. C’est une preuve que l’abri résiste aux chocs (de 45 kg à 140 kg) et au vent (de 100 à 170 km/h)
  2. Lors de la pose, le professionnel doit pouvoir vous délivrer une attestation de conformité
  3. Le produit possède le label ProAbris : Lancé par la FPP (Fédération des Professionnels de la Piscine et du spa), il garantit que la fabrication de l’abri à respecté un cahier des charge stricte
  4. Si sa structure est en aluminium thermolaquée : l’aluminium doit être certifié Qualicoat ® et Qualimarine

La vérification de la présence de ces critères vous garantissent d’avoir un produit de qualité. Sur https://www.aladdinconcept.com, vous trouverez de nombreuses piscines respectants ces critères de qualité. Passons maintenant aux 3 types principes d’abris de piscine.

 

Les 3 principaux type d’abri de piscine

Vous trouverez sûrement plus de type de piscine durant vos recherches approfondis. Mais je vais ici m’attarder sur les 3 principaux : 

  1. Abri bas : jusqu’à 1,5m, les abris rentrent dans cette catégorie. Discret, c’est aussi le moins coûteux. Un autre avantage est que dans la majorité des cas, aucune démarche administrative n’est nécessaire
  2. Abri mi-haut : Ce type d’abris peut atteindre 1,80m de haut et comme le premier, aucune démarche administrative n’est généralement nécessaire. L’avantage qu’il est est que vous allez pouvoir vous déplacer sous l’abri
  3. Abri haut : A partir de 1,8m de hauteur, c’est un abri haut et il faudra une déclaration préalable à la mairie. Le GROS avantage de celui ci, c’est que l’abri n’est plus une simple protection, c’est une véritable pièce qui vous permet de vous mouvoir dans, et autour de la piscine comme s’il n’y avait pas d’abri !

Après les types d’abris, vient les différents types d’ouvertures, qui augmente les choix possible pour trouver un abri de piscine qui correspond parfaitement à votre besoin.

 

Les 4 systèmes d’ouvertures de piscines les plus utilisés

Les 4 systèmes d’ouvertures :

  • amovible : on peut soit le lever complètement, soit lever une partie, par laquelle on rentre se baigner. Le système peut être maintenu par :
    • une béquille
    • un système motorisé
  • coulissant : soit d’un côté, soit de deux
  • télescopique : le plus à la mode, c’est une sorte de système de poupées russes
  • fixe : pour les abris haut, il est le plus efficace pour maintenir la chaleur

 

Prêt à vous baigner plus souvent dans l’année ?

Avec 9°C en plus, vous allez pouvoir vous baigner beaucoup plus longtemps chaque année !

Comme on l’a vu, l’abri de jardin permet de gagner de nombreux degré, mais pas que. Il est une protection pour les enfants, il permet de limiter le temps que vous passez à lever toutes les feuilles qui s’accumulent à la surface de la piscine et dans le skimmer.

Dites nous dans les commentaires celui que vous avez choisis !

Les équipements indispensables pour l’entretien de votre piscine !

Qui ne rêve pas d’avoir sa piscine individuelle ? Pour profiter pleinement de votre équipement, des travaux d’entretien réguliers sont à prévoir. En effet, bien que l’eau de la piscine vous semble propre, elle peut contenir un certain nombre de bactéries issues de la sueur, de la salive, etc. Pour entretenir correctement votre piscine, vous devez utiliser les bons équipements. Quels sont-ils ? Et quels types d’entretien prévoir pour une piscine ? Les réponses à travers ces quelques lignes.

Entretien de la piscine : deux équipements indispensables

Nager dans une piscine totalement propre, c’est préserver la santé de sa peau ainsi que l’esthétique de son espace extérieur.

La pompe de piscine, un appareil indispensable

Il ne suffit pas d’avoir les connaissances spécifiques, il est aussi important d’être bien équipé pour entretenir sa piscine, et disposer d’équipements efficaces tels qu’une pompe ou un dispositif de traitement de l’eau.

De ce fait, pour laisser l’eau de la piscine circuler correctement, il est nécessaire de mettre en place une pompe de piscine. Concrètement, cet appareil se charge de la filtration de toute l’eau de la piscine en respectant un processus bien défini.

En effet, la pompe aspire la totalité de l’eau pour la faire passer dans un filtre, avant de la reverser dans les buses de refoulement. Son rôle consiste donc à purifier l’eau de la piscine de manière à ce que tous les microbes disparaissent.

Petite astuce : pensez à choisir une pompe adaptée au volume de votre piscine. Ainsi, vous constaterez mieux les résultats.

pompe piscine entretien

Le dispositif de traitement d’eau de la piscine

Afin que l’eau de votre piscine soit libérée de toutes les bactéries, autrement afin qu’elle soit entièrement propre, vous devrez réaliser un traitement régulier. Pour ce faire, rien de plus efficace qu’un dispositif de traitement de l’eau. Plusieurs possibilités s’offrent à vous en fonction de vos besoins et de votre budget. On cite notamment le chlorinateur et l’électrolyseur à sel.

Pour avoir un résultat optimal, investissez dans un régulateur de pH. Le rôle de cet appareil consiste à garder à la normale le pH de l’eau de votre piscine.

Entretien d’une piscine : comment procéder ?

Ça y est, vous disposez de tous les équipements pour entretenir votre piscine. Maintenant, renseignez-vous sur les bons gestes à adopter afin de garder votre piscine propre tout au long de l’année.

Vérifiez quotidiennement l’état de la piscine

Tous les matins, prenez le temps de vérifier si des insectes, des feuilles ou des branches ne flottent pas dans l’eau de votre piscine. Si tel est le cas, débarrassez-vous-en à l’aide d’une épuisette que vous accrocherez à une perche. Pensez également à vérifier l’état de la filtration d’eau de la piscine.

Prévoyez un entretien hebdomadaire

Une fois par semaine, nettoyez votre piscine en profondeur. Concrètement, en quoi cela consiste-t-il ? Vous devez faire en sorte que le fond ainsi que le pourtour de votre piscine soient propres. Bien évidemment, vous aurez besoin de certains outillages. Dans les cas extrêmes, il faudra vider entièrement la piscine.

Notez également que vous pouvez installer une pompe à chaleur afin de chauffer efficacement l’eau du bassin en cas de baisse des températures. Un dispositif très économique !

Quel robot de piscine choisir ? Le PLUS cher n’est pas le mieux !

Vous souhaitez acheter un robot de piscine.

Mais, quand vous regardez les prix, vous en trouvez à 70 euros et d’autres à 900 euros.

La différence est énorme !

Vous êtes tenté de vous dire que le plus cher sera forcément le mieux.

Mais c’est faux !

Les robots les plus cher sont souvent les plus complexes, qui répondent à des besoins très spécifiques. 

Avant de faire votre choix, vous devez être au clair sur l’utilisation que vous allez en faire.

Et c’est qu’une fois que vous aurez clarifié vos besoins, que vous pourrez faire le “choix parfait”.

 

4 questions pour définir vos besoins 

 

1/ Quel type de nettoyage souhaitez-vous faire ?

  • Est-ce que vous souhaitez nettoyer uniquement le fond ?
  • Est-ce-que vous souhaitez nettoyer le fond ainsi que les parois ?
  • Est-que vous souhaitez, en plus, nettoyer la ligne d’eau ?

Ici, nous parlons de 3 types de nettoyage de piscine. Pourtant, les spécificités techniques seront bien différentes pour un robot qui nettoie seulement le fond, et celui qui s’accroche aux parois pour les nettoyer.

A noter que le robot de piscine Dolphin fait partie des marques les plus réputées pour accomplir ces 3 types de nettoyage.

 

2/ Votre Piscine est-elle équipée d’un surpresseur ?

Les robots piscines qui aspirent le mieux sont ceux qui fonctionnent avec le surpresseur.

Le Surpresseur est le système qui aspire l’eau de votre piscine, la fait passer dans le filtre à sable afin de la filtrer, puis la réinjecte (avec pression) dans votre piscine.

Si votre piscine n’est pas équipé d’un surpresseur, vous n’aurez pas accès à certains modèles, dont les plus performants.

 

3/ Quelle est la taille de votre piscine ?

Si vous possédez une petite piscine, la surface à nettoyer sera plus faible. Vous pourrez vous orienter vers un robot de piscine hydraulique.

Ce type de robot est le plus simple et le moins coûteux. Il bouge grâce à la pompe de filtration qui créait un flux hydraulique qui active des mécanisme dans ce robot et le fait bouger.

Idéal pour les petites piscines, il est par contre trop lent pour les grandes piscines. Pour celles-ci, on préférera un robot électrique, qui nettoiera plus rapidement l’ensemble de la piscine.

 

4/ Quels types de programme souhaitez-vous avoir ?

Il y a plusieurs types de programmation possibles.

Par exemple :

  • La durée du nettoyage : Vous pouvez régler le temps de fonctionnement de votre appareil, chaque jour
  • Les plages horaires de nettoyage : Au delà du temps, vous pouvez aussi décidez quand faire fonctionner votre robot piscine
  • Le type de nettoyage : léger, normal, en profondeur (si c’est après une longue période de non utilisation)
  • Les réglages en fonction de la forme de votre bassin : Selon les robots, vous pouvez définir la forme & la taille de votre piscine, afin qu’il s’adapte à celle ci.

 

Maintenant, vous pouvez faire un choix en toute confiance

Après avoir répondu à ces 4 questions et mieux définis vos besoins, vous allez pouvoir faire un choix plus avisé pour votre robot de piscine.

Ainsi, quand vous serez devant le rayon des robots de piscine, vous cesserez d’être perdu.

Vous saurez quoi regarder en dehors de l’aspect esthétique.

Vous pourrez faire un choix en toute confiance, car vous savez que le modèle que vous choisissez est totalement adapté à vos besoins. Aucun regret possible.

Il ne vous reste plus qu’à parcourir les modèles disponibles et choisir le robot piscine qui vous correspond le plus !

Comment garder une pompe de piscine propre

Un étang accumule naturellement les algues à mesure que les organismes et les bactéries se développent dans l’eau. Cependant, il peut parfois se loger dans votre pompe, ce qui l’empêche de fonctionner normalement. Voici quelques conseils simples pour vous débarrasser des algues filamenteuses qui bloquent une pompe d’étang et pour éviter que cela ne se reproduise.

Nettoyer la pompe

Il existe plusieurs sortes d’algues qui peuvent prospérer dans les écosystèmes des étangs. Bien qu’une partie de cette eau soit bonne et fasse partie intégrante de l’écosystème, les algues filamenteuses ne le sont pas. Vous saurez que vous voyez des algues filamenteuses si elles sont filandreuses, évidemment, et si vous êtes capable de les retirer de l’étang. Il aime coller au fond des étangs et grandir vers le haut en longues mèches. Cela peut s’accumuler très facilement dans votre pompe et dans d’autres systèmes mécaniques, et la meilleure façon de nettoyer la pompe est de l’enlever et d’enlever physiquement les algues. Vous pouvez utiliser une brosse pour frotter toute accumulation à l’extérieur du boîtier, mais si elle s’est infiltrée, vous devrez retirer complètement la pompe du bassin.

Tout d’abord, débranchez la pompe des tuyaux ou de l’alimentation électrique pour pouvoir travailler en toute sécurité. Ensuite, démontez la pompe pour pouvoir nettoyer toutes les pièces en détail, une par une. N’utilisez que de l’eau de bassin pour nettoyer ces pièces, car même l’eau du robinet peut nuire à l’écosystème délicat de votre bassin lorsque la pompe est réintroduite. Une fois ce nettoyage terminé, remontez et rebranchez la pompe.

Produits de nettoyage

Beaucoup de gens font l’erreur de nettoyer leur pompe ou leur système de filtration avec des nettoyants ménagers. Bien que cela puisse avoir un sens en théorie, cela peut être mortel pour l’écosystème de votre étang. Même si vous pensez avoir rincé la pompe avant de la remettre dans l’étang, vous allez quand même y introduire un nouveau produit chimique. Si vous sentez que vous avez besoin de nettoyer avec plus que de l’eau et de l’huile de coude, visitez votre magasin local d’approvisionnement en eau d’étang et obtenez un nettoyant enzymatique ou bactérien. Ces types de nettoyants sont écologiques et ne feront pas de mal aux habitants de votre étang. Ils peuvent également aider à réduire les odeurs nauséabondes produites dans l’eau.

Enlever les algues à filaments de l’étang

Vous voudrez examiner d’autres méthodes pour bannir les algues de votre étang, surtout si vous avez un problème fréquent avec elles. Toutefois, il se peut que vous rencontriez des problèmes avec cette tâche. Les produits conçus pour tuer les algues peuvent aussi tuer n’importe quel poisson que vous pouvez avoir, et les produits comme les herbicides tueront les algues ainsi que toutes les autres plantes que vous avez. Mais bien que ni l’un ni l’autre ne soit une bonne option, il y a quelques produits disponibles qui sont faits spécifiquement pour ce problème. Rendez-vous à votre point de vente local et demandez à un spécialiste quel est le meilleur produit qui ne tuera pas les poissons ou les plantes.

L’orge, par exemple, a été utilisée le plus souvent pour prévenir les algues filamenteuses. Il produit une enzyme naturelle qui rend difficile la croissance et la reproduction des algues filamenteuses. Une balle d’orge jetée dans l’eau aidera à débarrasser votre étang de ce problème. Il est suggéré d’utiliser une balle pour 1000 gallons d’eau. Vous ne devriez avoir à le faire que tous les huit mois environ. Il ne fonctionne pas sur les algues qui sont déjà dans votre étang, alors gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un traitement préventif. Vous devez également faire preuve de patience lorsque vous utilisez cette méthode de prévention, car vous n’obtiendrez pas de résultats immédiats cela peut prendre jusqu’à deux mois pour constater une amélioration. Pendant ce temps, vous devrez retirer les algues à la main dès qu’elles seront visibles dans votre étang.

Piscine naturelle

Bien que j’aime être dans la nature, je ne suis pas fan de la natation dans les plans d’eau ouverts et naturels. Il y a beaucoup de recherches qui citent des niveaux élevés de bactéries et des problèmes de santé dans les étangs et les lacs non réglementés, et franchement, j’ai vu « Les Dents de la Mer » une fois de trop pour pouvoir cohabiter avec des créatures inconnues dans les eaux profondes. Pourtant, ce bricolage est un bricolage dans lequel je pourrais m’embarquer !

Cet article contiendra des instructions sur la façon de créer une piscine naturelle dans leur propre cour. La piscine, généralement creusée à la main, est maintenue propre sans l’utilisation de produits chimiques ou de nombreux systèmes de filtration commerciaux et est auto-entretenue, sans le travail constant qu’exige une piscine traditionnelle. Ça pourrait vous intéresser ? Voici comment faire !

Étape 1 – Commencer à creuser

Après avoir déterminé l’emplacement de votre piscine, commencez à creuser le trou. Cependant, au lieu de creuser une forme commune de piscine en caisson (avec des parois verticales et un fond plat), il est pertinent pour le succès de ce projet que des parois en pente soient formées. En d’autres termes, il faut créer un effet de cuvette qui fait augmenter la chute verticale d’un pied pour chaque trois pieds horizontaux.

Il est également important de noter que bien qu’il n’y ait pas de réglementation établie pour la taille de la piscine, celle-ci devrait être assez grande pour qu’au moins 50 % de la superficie soit disponible pour la croissance des plantes et des racines (ce qui sera discuté plus loin dans une prochaine étape). Assurez-vous également qu’il y a des profondeurs à la fois profondes et peu profondes qui sont en mesure d’abriter une variété de plantes.

Étape 2 – Ajouter de l’argile bentonite

Avant de remplir le trou, faites quelques recherches sur le contenu du sol de votre région pour vous assurer qu’une fois rempli, l’eau ne s’infiltrera pas simplement dans le sol pour ne plus être revue. La règle générale pour les étangs et les piscines est que plus la teneur en argile est élevée, meilleure est la concentration idéale d’argile qui serait d’environ 20 %. Si vous trouvez votre sol moins que stellaire, votre cuvette peut être scellée à l’aide d’une couche d’argile de bentonite appliquée. C’est beaucoup moins cher que les lins de piscine achetés dans le commerce et c’est un élément naturel qui compacte simplement le sol, le rendant capable de retenir l’eau.

Étape 3 – Filtration

Comme mentionné précédemment, cette piscine n’aura besoin d’aucun produit chimique ou système de filtration commercial, elle ne sera régulée que par le pouvoir de la vie végétale naturelle. Rappelez-vous comment j’ai mentionné que 50% de la surface devrait être laissée à l’herbe naturelle ? Selon les experts, comme l’eau traverse les racines des plantes placées dans et autour de la piscine, les structures fibreuses des racines utilisent leurs propres bactéries saines pour former des filtres biologiques de fortune, éliminant les polluants et les nutriments en excès de l’eau. De plus, ils possèdent des organismes en dégradation qui mangent de mauvaises bactéries dans l’eau, aidant à prévenir l’accumulation de déchets sous-marins sans avoir besoin de chlore ou de produits chimiques de renforcement.

Il y a cependant certains équipements qui sont toujours conseillés pour la santé de l’eau. C’est un fait connu que l’eau stagnante engendre un excès de bactéries et de parasites, il est donc impératif de garder l’eau en mouvement. Comme il s’agit d’une piscine artificielle, l’installation de chutes d’eau ou d’un aérateur sous-marin peut être utilisée pour prévenir les problèmes avant qu’ils ne commencent.

Alors, quelles plantes choisir ? Examinons les meilleures espèces de vie naturelle à ajouter à votre bricolage, ce qui en fait un endroit à la fois beau et sain pour nager. La plupart de ces plantes, si ce n’est dans les magasins spécialisés locaux, peuvent être trouvées en ligne à peu de frais. Je dois, cependant, vous exhorter à faire des recherches sur chacun d’entre eux afin de vous assurer qu’ils sont conformes aux réglementations locales et nationales en matière d’importation !

Carex et Scirpe : Grandes plantes aquatiques herbacées qui fleurissent parfois de petites fleurs

Massette à feuilles étroites : Grandes plantes vertes à queue brune vers le haut de leur tige

Pontédérie à feuilles en cœur : Aussi connu sous le nom de berce des marais, c’est une belle plante à fleurs couleur lavande

Sagittaire : Petite verdure qui pousse le mieux dans les eaux peu profondes et partiellement submergées ou sur les bancs boueux

Ludwigia : Une espèce de plante aquatique florale qui fleurit typiquement avec des fleurs jaunes

Élodée : Aussi connue sous le nom d’algue, c’est une plante à tige verte qui peut pousser en eaux peu profondes et profondes

Ceratophyllum : Aussi connu sous le nom de Cératophylle, il contient de petites feuilles ramifiées vert clair. Tend à se développer largement, et peut remplir un étang

Dernières réflexions

Après le premier remplissage de la piscine (avec de l’eau de pluie ou un simple tuyau d’arrosage), il peut être nécessaire d’effectuer des retouches de temps à autre si le temps a été très sec. Une piscine naturelle de bricolage est la meilleure façon de profiter d’un après-midi chaud à l’extérieur, tout en appréciant et en rehaussant les merveilles naturelles de votre cour, alors faites le plein de désordre et faites-en un essai !