Comment enlever un comptoir de cuisine en granit

Comment enlever un comptoir de cuisine en granit

 

Un comptoir de granit est l’une des surfaces les plus durables que vous puissiez avoir dans votre cuisine, et les mélanges de couleurs attrayants de la pierre peuvent facilement changer complètement l’apparence de votre cuisine. Ainsi, le granit est un choix populaire lorsque vient le temps de remodeler la pièce.

Cependant, des dommages irréparables peuvent survenir à votre comptoir ou à vos armoires, ce qui facilite la nécessité d’un remplacement. Dans ce cas, vous devrez enlever le granit de vos armoires avant de procéder à une nouvelle installation. Il y a quelques étapes que vous pouvez prendre pour ce projet et des erreurs que vous devriez éviter pour obtenir le meilleur résultat, alors lisez ce qui suit pour obtenir des conseils.

Étape 1 – Vérifier comment il est fixé

Avant de commencer à marteler ou à tirer sur le granit, vérifiez comment le comptoir a été fixé aux armoires inférieures. Les méthodes peuvent varier selon l’installateur d’origine, mais la situation la plus courante que vous verrez est la fixation adhésive du granit soit directement sur le dessus de l’armoire, soit sur une base en contreplaqué qui sera vissée dans l’armoire. Une fois que vous le saurez, vous saurez aussi quelle sera la meilleure façon de vous en occuper le moment venu.

Étape 2 – Enlever toutes les armoires

Afin de vous assurer qu’aucun de vos meubles ne soit endommagé dans ce processus, vous devrez glisser tous les tiroirs et dévisser les portes. Mettez-les de côté dans un endroit sûr et conservez toute la quincaillerie dans un sac de plastique zippé.

Étape 3 – Retirer l’évier

Une fois que vous avez retiré tout ce que vous pouvez de vos meubles bas, vous pouvez sortir l’évier. Tout d’abord, assurez-vous que le robinet d’eau principal est fermé et que toute l’eau a été évacuée des tuyaux. Ensuite, débranchez la plomberie du robinet et de l’évier à l’aide d’une clé ou d’une pince pour tourner les écrous sur les conduites et la tuyauterie jusqu’à ce qu’ils se desserrent. Assurez-vous également d’enlever les écrous qui maintiennent le robinet sur l’évier à ce moment, et mettez-le de côté.

Sur la face inférieure de l’évier, il y a des fixations que vous devrez également enlever. Tournez l’écrou sur chacun d’eux et mettez-les de côté dans un autre sac en plastique. Vous devrez aussi briser la colle et calfeutrer le bord de l’évier, alors passez un couteau à mastic autour du bord entre l’évier et le granit. Enfin, soulevez l’évier de son ouverture et placez-le quelque part loin de votre zone de travail. S’il s’obstine à se déloger, tapoter légèrement le fond avec un maillet en caoutchouc jusqu’à ce qu’il se détache.

Étape 4 – Protéger le comptoir

Le granit peut être un matériau délicat, il est donc important que si vous conservez cette pièce, vous la protégez correctement avant de pouvoir terminer les préparations. Un simple chiffon posé sur la surface suffira à protéger le granit de tout débris en direction de l’extérieur, à condition qu’il soit assez grand pour recouvrir l’ensemble de l’objet.

Étape 5 – Retirer le dosseret

Il y a une autre pièce qui doit sortir avant que le granit puisse sortir : le dosseret. Puisqu’il s’agit d’un revêtement mural ou vertical qui se trouve au-dessus du comptoir, il rendra l’extraction du granit beaucoup plus difficile qu’il ne devrait l’être s’il reste.

Trouver le joint entre le dosseret et le mur. Placez votre pied de biche à cet endroit et frappez doucement l’extrémité libre à l’aide d’un marteau. Ne frappez pas trop fort sur le pied-de-biche, sinon les pièces risquent de se fissurer ou de se briser. Essayez de desserrer lentement le dosseret du mur en martelant le bord du dosseret un peu à la fois.

Étape 6 – Vérifier le granit

Brossez les copeaux ou le ciment qui sont tombés sur le chiffon que vous avez placé sur le comptoir. Ensuite, soulevez le tissu pour vous assurer que le granit n’est pas endommagé avant de continuer.

Étape 7 – Déplacez votre tissu au plancher

Maintenant qu’il est temps d’enlever le comptoir lui-même, vous n’aurez plus besoin de laisser le tissu sur le dessus. Au lieu de cela, prenez ceci et étalez-le sur votre plancher pour faciliter le nettoyage lorsque vous aurez terminé.

Étape 8 – Dévisser ou soulever la dalle

Si vous avez pu discerner plus tôt que votre granit est fixé à une base en contreplaqué, vous devrez décider si vous avez l’intention de laisser le granit fixé au contreplaqué ou si vous souhaitez le séparer. Les maintenir ensemble peut être le plus simple à enlever, surtout si le contreplaqué est vissé sur les armoires. Tout ce que vous aurez à faire est d’enlever le calfeutrage autour des bords du granit à l’aide d’un couteau utilitaire ou d’une petite scie à main oscillante, puis de dévisser les attaches des armoires inférieures pour soulever le comptoir et le contreplaqué ensemble. Assurez-vous de demander de l’aide lorsque vous pourrez enfin soulever le granit, car ce matériau est lourd. Enfin, rangez-le en lieu sûr, là où la dalle ne se fissurera pas sous son propre poids.

Dans une situation où vous enlevez du granit qui est fixé aux armoires entièrement avec de l’adhésif, le retrait est encore simple, mais peut prendre beaucoup plus de travail. Vous devrez d’abord couper de nouveau le calfeutrage sur les bords du comptoir. Ensuite, placez votre pied de biche entre les coutures du granit et le comptoir ou le contreplaqué de base, en le tapant de nouveau avec le marteau si nécessaire. Soulevez doucement le granit de la surface attachée. Au fur et à mesure, ayez plusieurs cales en bois à portée de main. Tapotez-les dans le joint ouvert pour maintenir le granit à cet endroit. Continuez lentement le long de toute la couture, en fouillant et en calant à intervalles de quelques centimètres jusqu’à ce que le comptoir ne soit plus fixé. Déplacez-vous vers l’intérieur des supports vers l’arrière et serrez et calez de la même manière.

Une fois que toute la dalle a été retirée des armoires, demandez à vos assistants de vous aider à la soulever et à la ranger.

Étape 9 – Nettoyage

Brossez tous les débris détachés sur le chiffon que vous avez déposé et grattez les morceaux de calfeutrage qui peuvent rester derrière. Ensuite, il suffit de ramasser le drap et de vider le désordre dans la poubelle.

Comment choisir la crédence de cuisine ?

Une fois que vous aurez retiré le comptoir de cuisine, vous pourriez peut-être en profiter pour faire quelques travaux de rénovation et donner une nouvelle décoration à votre cuisine. Pour cela vous pourriez par exemple changer une crédence de fond de hotte.

Qu’est-ce qu’une crédence de cuisine ?

La crédence de cuisine est une installation qui a pour but premier de protéger les murs de la cuisine afin qu’ils ne soient pas éclaboussés lorsque vous préparez vos bons petits plats. C’est le meilleur moyen de protéger vos murs du gras et ainsi d’éviter d’avoir à passer des heures à frotter pour nettoyer vos murs. De nos jours les personnes aménagent leur cuisine avec une crédence pour des raisons d’esthétique. En effet, elle sert de décoration pour les murs de la cuisine. En général ce revêtement est installé entre les placards de la cuisine et le plan de travail, derrière la plaque de cuisson ou la cuisinière.

Quels sont les différents types de crédence ?

Lors du choix de la crédence il faudra impérativement vous pencher sur les caractéristiques de celle-ci. Il faudra par exemple choisir avec minutie la matière de la crédence de cuisine. Vous trouverez sur le marché de multiple modèle de crédence fabriqué à partir de divers matériaux. Parmi eux vous trouverez notamment :

  • La crédence en inox : c’est un matériau résistant et très hygiénique mais qui peut facilement être abîmé car des rayures peuvent apparaître après le nettoyage.

Conseil : il peut parfois être difficile de bien entretenir l’inox, nous vous recommandons donc d’opter pour l’inox brossé.

  • La crédence en verre : bien que ce soit une matière qui peut très vite se salir, le verre est facilement nettoyable et est très résistant. De plus, vous aurez le choix parmi plusieurs couleurs et vous pourrez même y intégrer l’image que vous souhaitez.
  • La crédence en granit : c’est l’idéal pour épurer votre cuisine et ne pas multiplier les matériaux utilisés dans la décoration de la cuisine en effet c’est l’un des matériaux les plus utilisés pour le plan de travail.
  • La crédence stratifiée : c’est un matériau bon marché mais de très bonne qualité qui peut facilement être entretenue. Le design est très diversifié, il peut s’agir d’une imitation de bois, pierre ou même de béton.

Attention ! Cette installation est hautement inflammable, il faudra donc éviter de le placer derrière votre cuisinière.

  • La crédence en faïence : après être tombé en désuétude pendant quelques années, ce modèle est aujourd’hui très tendance, elle apportera un de la chaleur et de l’authenticité à votre cuisine. C’est une matière idéale pour cuisiner en toute sécurité.

Rappel : les matières qui vous permettront de cuisiner sans risquer de mettre le feu à votre cuisine sont : le verre, l’inox, la faïence et la pierre.

Conseil : éviter les crédences en pierre ou en brique car bien qu’elles aient un aspect très esthétique au moment du nettoyage vous rencontrerez de nombreux problèmes.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *