Comment utiliser l’époxy de réparation de tuyaux en PVC

Comment utiliser l’époxy de réparation de tuyaux en PVC

Malgré la durabilité du matériau, le PVC peut se fissurer et se fendre avec une usure suffisante. Cependant, le mastic époxy est un moyen facile de réparer un tuyau endommagé. Il se présente en deux parties, stockées séparément, les deux ayant une consistance argileuse. Leur mélange produit une réaction exothermique qui prépare le mastic à l’emploi, puis la substance durcit à température ambiante et remplit les espaces et les vides avec de la colle. Comparé à d’autres types de matériaux de réparation, c’est en réparant le PVC endommagé que vous obtiendrez le meilleur résultat en toute fiabilité. Assurez-vous de toujours suivre la bonne procédure en consultant les informations ci-dessous.

Étape 1 – Trouver les fuites

Comme l’époxy durcit en quelques minutes, vous devez d’abord préparer les tuyaux en PVC à réparer avant de mélanger les composants adhésifs. Déterminez les endroits exacts des fuites. S’il s’agit d’une fuite lente qui est difficile à trouver, prenez un essuie-tout et enroulez-le autour de l’endroit où vous pensez que la fissure ou le trou se trouve. Enlevez-le au bout d’un certain temps et inspectez-le pour voir s’il n’y a pas de traces d’humidité. Répétez cette procédure jusqu’à ce que vous trouviez tous les points de fuite. Au fur et à mesure que vous trouvez chaque tache, marquez-la avec un marqueur permanent pour ne pas la perdre de vue.

Étape 2 – Relâcher la pression de la conduite

Pour évacuer la pression d’eau des conduites, couper l’alimentation en eau de la conduite principale. Ensuite, vidangez ce qui reste dans le système en ouvrant tous les robinets de votre maison jusqu’à ce qu’ils soient à sec.

Étape 3 – Rugosité de la surface

Le tuyau en PVC a une surface lisse qui peut rendre l’adhérence difficile, vous devrez donc poncer l’extérieur du tuyau avec un papier sablé à grain moyen pour donner au mastic une bonne tenue. Une fois le ponçage terminé, nettoyez la surface de toute poussière à l’aide d’un chiffon propre et sec.

Étape 4 – Mélanger l’époxy

Ouvrir les récipients d’époxy et mettre la quantité requise de chaque composant dans une cuve de mélange. Si vous n’en avez pas, n’importe quelle surface propre et lisse fera l’affaire, mais assurez-vous de la nettoyer à fond par la suite car l’époxy séché est très difficile à enlever. Pétrir le mélange avec les doigts (en portant des gants pour protéger la peau) jusqu’à ce qu’il soit bien mélangé. Chaque composant époxy est coloré différemment de l’autre, de sorte que vous pouvez voir que le mastic est prêt à l’emploi lorsque vous ne voyez qu’une seule couleur unie.

Étape 5 – Appliquer l’époxy

Enroulez le mastic fini autour des zones marquées sur les tuyaux. Appuyez dessus et étendez-le d’au moins un pouce des deux côtés de l’objet endommagé. Si la fuite se trouve dans un raccord, recouvrez plutôt tout le raccord avec le mastic.

Étape 6 – Mélanger la bonne quantité

Assurez-vous de ne mélanger que le mastic que vous pouvez utiliser en trois minutes. C’est essentiel car le mastic durcit en trois minutes, quoi qu’il arrive. Si vous pensez que tout le travail vous prendra plus de temps que cela, faites-le une section à la fois. Divisez la tâche entière à l’avance selon ce que vous pensez pouvoir faire dans le temps requis et mélangez le mastic au fur et à mesure que vous arrivez à chaque endroit.

Étape 7 – Laisser durcir l’époxy

Bien que le mastic époxy durcisse en 10 minutes environ, il faut compter environ une heure pour une prise complète. Par conséquent, vous devriez attendre au moins aussi longtemps avant de remettre l’alimentation en eau en marche.

Étape 8 – Vérification des fuites

Utilisez le test du papier essuie-tout une fois de plus sur vos réparations pour vous assurer que les fuites sont complètement éliminées. Le mastic époxy vous donnera une réparation durable, mais il peut quand même être une bonne idée d’effectuer des contrôles réguliers pendant un court moment par la suite pour être sûr que vous avez fini.

Comment changer un tuyau PVC ?

Malheureusement, il peut arriver que vous ne puissiez pas colmater la brèche, car votre tuyau a tout bonnement éclaté, sous l’effet du gel ou à cause d’un mauvais geste lors de travaux. Face à cette situation, vous allez être obligé de remplacer le tuyau endommagé. Nous allons donc vous partager les conseils de cet artisan plombier, afin que votre problème soit résolu.

Avant toute chose, il est impératif de connaître ses propres limites. En soi, changer un tuyau PVC n’est pas très compliqué. Néanmoins, il se peut que l’endroit à changer ne soit pas facile d’accès ou que vous rencontriez des problèmes au cours de vos travaux de plomberie. Dans ces cas-là, il vaut mieux faire directement appel à un plombier professionnel qui aura les outils et le savoir-faire pour résoudre tout problème.

Passons maintenant aux différentes étapes pour changer votre tuyau :

  1. Fermez l’arrivée d’eau
  2. Purgez le système pour travailler au sec
  3. Démarquez les endroits des découpes à faire sur le tuyau cassé (le mieux est d’utiliser de l’adhésif ou un feutre indélébile)
  4. Découpez le tuyau à la scie
  5. Poncez l’extérieur du tuyau restant, pour favoriser l’adhérence
  6. Dégraissez l’intérieur du tuyau avec un chiffon et de l’alcool
  7. Mesurez le tronçon à remplacer
  8. Coupez le tuyau de remplacement
  9. Mettez de la colle aux 2 extrémités du tuyau à remplacer, dans sa partie intérieure.
  10. Assemblez

Il ne vous restera plus qu’à attendre le temps de pose indiqué, afin de tester l’étanchéité de votre travail. En moyenne, il faut compter entre 1 et 2 heures. Normalement, cela doit être indiqué sur l’emballage de votre colle. Il est vraiment nécessaire de le respecter, car sinon la colle n’aura pas le temps de faire son travail et vous êtes assuré d’avoir des fuites. L’ouverture de la vanne d’arrivée d’eau sera alors décisive.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *